Wavestone : les effets de la crise s'estompent progressivement...

Wavestone : les effets de la crise s'estompent progressivement...
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 04 septembre 2020 à 18h10

A l'occasion de la rentrée 2020, Wavestone réalise un point de situation sur son activité du 2ème trimestre 2020/21, soit du 1er juillet au 30 septembre 2020.

Alors que la situation restait incertaine au début de l'été, Wavestone fait état d'une remontée de son taux d'activité, qui devrait être supérieur à 65% au 2ème trimestre 2020/21, contre 63% au 1er trimestre.

Les mesures de relance commerciale, initiées au 1er trimestre, commencent à produire leurs premiers effets. Dans le même temps, les décalages et annulations de projets chez les clients, conséquences des plans d'économies mis en place par ces derniers, sont moins nombreux qu'anticipés.

Le 2ème trimestre sera de ce fait marqué par un recours sensiblement réduit aux dispositifs d'activité partielle, avec environ 6% des effectifs facturables en activité partielle, contre 11% au 1er trimestre. Le cabinet n'aura plus recours à ce dispositif à compter du 1er octobre en France. Ce dernier pourrait néanmoins être maintenu de manière plus marginale au sein de quelques entités à l'international.

Le cabinet devrait également enregistrer au 2ème trimestre une prise de commandes meilleure qu'anticipée. Les commandes du mois de septembre devraient notamment s'avérer dynamiques.

Le carnet de commandes au 30 septembre 2020 devrait ainsi se maintenir à un niveau proche de celui du 30 juin...

Sur le plan sectoriel, Wavestone n'a pas constaté de changement de tendance au cours de l'été. L'industrie pharmaceutique, les utilities, le secteur public et l'assurance continuent de faire l'objet d'une attention commerciale soutenue. En outre, la dégradation de la demande dans l'énergie et les transports est plus limitée qu'attendue.

Déjà perceptible en début d'exercice, la pression sur les prix se confirme mais ne se traduit que graduellement dans les taux journaliers moyens du cabinet.

Alors que la dégradation de l'activité crainte pendant l'été ne s'est pas produite et que la visibilité s'améliore sur les mois à venir, le cabinet adopte une attitude moins défensive.

Wavestone a donc décidé de reprendre graduellement ses recrutements, au sein de ses practices les plus résilientes, notamment celles à dominante technologique. Pour rappel, le cabinet avait gelé ses embauches depuis la mi-mars.

Dans le prolongement des premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires du cabinet à périmètre constant s'inscrira en recul au 1er semestre 2020/21.

Ce recul sera toutefois moins prononcé au 2ème trimestre qu'au premier, malgré l'absence de recrutements depuis la mi-mars.

En ce qui concerne la rentabilité, la marge opérationnelle courante du 1er semestre pourrait être du même ordre de grandeur que celle estimée pour le 1er trimestre, pour mémoire 7%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.