Wavestone : plus haut !

Wavestone : plus haut !
finance investisseur bourse

Boursier.com, publié le mercredi 02 juin 2021 à 10h58

Wavestone monte de 1,6% à 38,20 euros ce mercredi, alors qu'à l'issue de l'exercice 2020/21, le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'est établi à 417,6 ME. Porté par l'amélioration progressive de l'activité au 2nd semestre, le chiffre d'affaires s'est inscrit en repli annuel limité de -1%. Cette évolution témoigne d'une nette surperformance du cabinet par rapport à un marché du conseil qui a reculé d'environ 13% à l'échelle mondiale. Le résultat opérationnel courant se monte à 53,3 ME en 2020/21, en repli de -4% par rapport à l'exercice 2019/20. Pour rappel, ce résultat opérationnel courant intègre une provision de -3,2 ME consécutive à la décision du Directoire de Wavestone de soumettre à l'approbation des actionnaires, lors de l'assemblée générale annuelle du 27 juillet 2021, le remboursement des indemnités perçues au titre des dispositifs d'activité partielle au cours de l'exercice 2020/21.

Wavestone monte de 1,6% à 38,20 euros ce mercredi, alors qu'à l'issue de l'exercice 2020/21, le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'est établi à 417,6 ME.
Porté par l'amélioration progressive de l'activité au 2nd semestre, le chiffre d'affaires s'est inscrit en repli annuel limité de -1%. Cette évolution témoigne d'une nette surperformance du cabinet par rapport à un marché du conseil qui a reculé d'environ 13% à l'échelle mondiale.
Le résultat opérationnel courant se monte à 53,3 ME en 2020/21, en repli de -4% par rapport à l'exercice 2019/20.
Pour rappel, ce résultat opérationnel courant intègre une provision de -3,2 ME consécutive à la décision du Directoire de Wavestone de soumettre à l'approbation des actionnaires, lors de l'assemblée générale annuelle du 27 juillet 2021, le remboursement des indemnités perçues au titre des dispositifs d'activité partielle au cours de l'exercice 2020/21.

Le plan de performance initié en début d'exercice, visant à réduire la voilure du cabinet face à l'environnement économique difficile, a permis la réalisation de 19,5 ME d'économies en 2020/21, au-delà des 15 ME initialement visés.
La marge opérationnelle courante est ainsi ressortie à 12,8% sur l'exercice, contre 13,2% en 2019/20. L'objectif d'une marge opérationnelle courante annuelle à deux chiffres est donc largement atteint.

Du fait du projet Smartworking@Wavestone, 8,3 ME de provisions et dépréciations ont été comptabilisés en autres produits et charges opérationnels. Pour mémoire, le projet Smartworking@Wavestone vise à réinventer l'organisation du travail au sein de Wavestone et va conduire à diminuer de l'ordre de 40% la surface des locaux parisiens du cabinet.
A titre d'information, seuls 5,3 ME de ces 8,3 ME correspondent à des décaissements à venir...

Après prise en compte de ces provisions et dépréciations, des autres charges non courantes, le résultat opérationnel s'est établi à 43,3 ME en 2020/21, en recul de -19% par rapport à 2019/20.

Le résultat net part du groupe est de 25,4 ME, soit un repli de 19%, identique à celui du résultat opérationnel. La marge nette s'est établie à 6,1% en 2020/21 contre 7,4% un an plus tôt.
En 2020/21, Wavestone a dégagé un cash-flow opérationnel record de 70,8 ME, en progression de 28% par rapport à l'exercice précédent, grâce à la forte optimisation du besoin en fonds de roulement. Portée par la génération de cash-flow, la trésorerie nette s'élevait à 31,8 ME à l'issue de l'exercice 2020/21, contre un endettement financier net de 29,1 ME à fin mars 2020.
Pour rappel, le cabinet n'a pas souscrit de prêt garanti par l'Etat (PGE) et ne mobilise pas ses créances clients.

AG en vue

Le Directoire et le Conseil de surveillance proposeront à l'assemblée générale des actionnaires du 27 juillet 2021 le versement au titre de l'exercice 2020/21 d'un dividende de 0,23 Euro par action, identique à celui versé en 2019 au titre de l'exercice 2018/19, avant la suspension du dividende en 2020 du fait de la crise liée à l'épidémie de Covid-19.

La bonne dynamique de la fin de l'exercice 2020/21 s'est poursuivie sur les deux premiers mois du nouvel exercice 2021/22...

Wavestone confirme au passage son attitude plus offensive pour ce nouvel exercice, avec un accent mis sur le retour de la croissance.

Fin avril 2021, Wavestone avait donné des premières indications concernant ses objectifs pour l'exercice 2021/22, un chiffre d'affaires de l'ordre de 450 ME et une marge opérationnelle courante de l'ordre de 13%, intégrant la reprise des dépenses liées à la croissance, partiellement compensées par les économies issues de Smartworking@Wavestone.

Après l'acquisition de la practice conseil d'Everest Group aux Etats-Unis, intégrée aux comptes consolidés de Wavestone depuis le 1er mai 2021, l'objectif de chiffre d'affaires est relevé à 460 ME. L'objectif de rentabilité reste de dégager une marge opérationnelle courante de l'ordre de 13%.
Ces objectifs s'entendent à taux de change constants et hors nouvelle acquisition... "Le management détaillera ces résultats lors d'une réunion ce jour... Dans l'attente, nous restons à 'Acheter' et ajustons notre objectif de 45,1 à 45,6 euros" commente Portzamparc qui estime que le retour à une croissance organique 'high single-digit', la reprise du M&A ciblé et une marge confortable (amplifiée par la baisse du taux d'imposition) laissent encore du potentiel au titre !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.