Wedia : perspectives confirmées

Wedia : perspectives confirmées©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 20h16

Pour le 1er semestre de l'exercice 2019, le groupe Wedia a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 4,82 millions d'euros. Il affiche une variation négative de -8% par rapport au 1er semestre 2018 (5,26 ME) cohérente avec la stratégie de développement de Wedia.

La maîtrise des charges permet de compenser en partie la baisse temporaire des revenus, l'Excédent Brut d'Exploitation ressort à 1 ME, soit 21% du chiffre d'affaires.

En conséquence, le résultat d'exploitation est de 310 kE (679 kE au 1er semestre 2018). Il se replie de -25%.

Le résultat net part du groupe est de 28 kE sur le semestre. Il recule de -91% par rapport au 1er semestre 2018 (318 kE au 30 juin 2018).

Flux de trésorerie

Sur le semestre, l'activité a généré des flux de trésorerie positifs pour 992 kE. Les investissements en R&D ainsi que le remboursement de la première tranche (à hauteur de 470 kE) de l'emprunt obligataire contracté en 2015 affectent légèrement la trésorerie qui s'établit à 3,04 ME en fin de semestre (3,38 ME en début de période) .

Avec une trésorerie nette des dettes financières de 1,65 ME, Wedia dispose d'une structure financière solide pour accompagner la croissance du groupe.

Perspectives confirmées

Depuis le début de l'exercice, Wedia a enregistré 11 nouvelles signatures avec des clients de premier plan aussi bien en France qu'en Allemagne et aux Etats-Unis. Ces signatures devraient représenter plus de 800 kE de chiffre d'affaires récurrents en année pleine.

Avec l'acquisition récente de la société Galilée, consolidée à compter du 1er octobre 2019, Wedia trouve un partenaire capable de proposer et adapter son offre logicielle au marché des ETI et PME, marché à l'aube de sa transformation digitale. Galilée, qui compte près de 300 clients, 36 collaborateurs et un chiffre d'affaires de plus de 4 ME, offre à Wedia l'accès à de nouveaux marchés et la possibilité d'accroître ses savoir-faire en intégrant une équipe talentueuse.

Après l'intégration réussie de iBrams et damdy, cette nouvelle opération, réalisée en cash mais sans impact significatif sur la trésorerie, s'inscrit donc dans le cadre de la stratégie de croissance de Wedia et de consolidation d'un marché encore très fragmenté.

Après avoir doublé son chiffre d'affaire en 3 ans, Wedia a démontré qu'elle savait piloter son modèle de croissance. Les récents succès commerciaux, le potentiel de développement sur les comptes existants ainsi que cette récente acquisition confortent l'objectif de Wedia pour poursuivre ce rythme de développement et rejoindre le Top 5 des acteurs du marché mondial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.