Weinstein Co, officiellement en faillite, rompt ses clauses de confidentialité

Weinstein Co, officiellement en faillite, rompt ses clauses de confidentialité©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 20 mars 2018 à 12h16

C'était à craindre. The Weinstein Company, le studio de cinéma et TV à la réputation ternie, dont l'ex-dirigeant Harvey Weinstein est accusé d'agressions sexuelles, s'est déclaré en faillite (procédure de chapitre 11) devant une cour du Delaware. L'effondrement de cet ex-empire du cinéma s'est précipité en quelques mois, suite aux accusations d'inconduite sexuelle contre son cofondateur.

Les actionnaires de Weinstein Co., à savoir Harvey et Bob Weinstein, ainsi que la banque d'affaires américaine Goldman Sachs, le géant publicitaire britannique WPP ou le groupe japonais SoftBank, vont donc perdre la totalité de leur mise, ce qui ne constitue pas une réelle surprise.

Environ 20 offres avaient été reçues fin décembre. Les propriétaires et le conseil d'administration de Weinstein avaient ensuite réduit la liste à six. Un groupement mené par la femme d'affaires Maria Conteras-Sweet, la société production Killer Content, les studios Lions Gate, ainsi que les firmes d'investissement Vine Alternative Investments et Shamrock Capital Investments, étaient sur les rangs. Plus tôt ce mois, hélas, le projet de reprise de Maria Conteras-Sweet a été retiré, du fait d'un passif plus important que prévu du studio.

Par ailleurs, The Weinstein Co. a annoncé mettre un terme aux clauses de confidentialité que le producteur avait fait signer pour se protéger. La compagnie croit en effet savoir qu'Harvey Weinstein se serait servi de ces accords de confidentialité pour réduire au silence certaines accusatrices...

The Weinstein Company, désormais en faillite, recense des dettes allant de 500 M$ à 1 Md$. Le fonds de placement Lantern pourrait faire la bonne affaire de l'histoire, puisque son offre de reprise est associée au chapitre 11 de Weinstein Co. La cour du Delaware pourra toutefois étudier des offres rivales. Lions Gate et Miramax sont également susceptibles de récupérer certaines opérations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.