Worldline relève la tête

Worldline relève la tête©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 octobre 2018 à 13h42

Emporté par la chute d'Atos en matinée, Worldline redresse la tête au lendemain de la publication de revenus trimestriels solides et de la confirmation de ses objectifs annuels. Alors que sa maison-mère s'effondre désormais de 22%, le spécialiste des services de paiements électroniques et de services transactionnels avance de 1,6% à 45,3 euros à Paris.

Confirmation des objectifs

La filiale d'Atos a dévoilé un chiffre d'affaires de 411 millions d'euros au troisième trimestre, en croissance organique de 6,3%. Le groupe a réitéré tous ses objectifs 2018, notamment une croissance organique de 5 à 7% et une marge brute d'exploitation de 22-23%, mais sans intégrer le rachat de SIX que les actionnaires de Worldline devront approuver en AG le 30 novembre. Il reste également à l'affût d'éventuelles opportunités d'acquisition potentiellement créatrices de valeur à moyen terme en Europe.

Les analystes apprécient

Suite à cette annonce, la Société Générale relève sa recommandation sur le dossier de 'conserver' à 'acheter' en visant 54 euros par titre.

Invest Securities reste pour sa part à l'achat' et ajuste son objectif de 58 à 56 euros pour tenir compte de conditions de marché moins favorables. Trimestre après trimestre, Worldline démontre sa capacité à réaliser une croissance organique solide, en ligne avec les attentes et la feuille de route fixée par le management, note le courtier. Le troisième trimestre n'échappe pas à la règle. L'exécution de la stratégie de croissance externe est également conforme aux projections, avec une intégration de SIX Payment Services qui interviendra fin 2018 et permettra d'accélérer les résultats dès 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.