X-FAB : des signaux de reprise...

X-FAB : des signaux de reprise...©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 27 octobre 2020 à 21h55

Le chiffre d'affaires trimestriel des activités de X-FAB, que sont l'automobile, l'industrie et le médical, s'élève à 72,3 millions de dollars, en baisse de -23% par rapport au 3è trimestre 2019 et de -22% par rapport au 2e trimestre 2020. Au cours du 3ème trimestre, les segments de l'automobile et CCC (Consumer, Communication & Computer) ont largement contribué au déclin sévère du chiffre d'affaires, qui avait, cependant, été anticipé en raison des effets négatifs de la pandémie de la COVID-19 sur l'économie globale.

Malgré la contraction du chiffre d'affaires trimestriel, l'Ebitda du 3e trimestre a atteint 4,7 M$ et la marge Ebitda a été de 4,9%, bien au-dessus de la fourchette prévisionnelle qui était de 0-4%. Un tel résultat est attribuable, principalement, aux initiatives de réduction de coûts mises en place afin de diminuer les coûts liés au personnel, aux déplacements, à l'électricité et aux matières premières. La France et l'Allemagne ont eu recours à l'activité partielle au cours du trimestre.

Les stocks d'encours de fabrication et de produits finis ont diminué de 0,5 M$, ce qui a eu un impact négatif sur la rentabilité du 3e trimestre.

A la fin du 3ème trimestre, la trésorerie et équivalents de trésorerie totalisaient 179,7 M$, en recul de -7% par rapport à la fin du trimestre précédent, en raison, principalement, de la diminution du chiffre d'affaires.

X-FAB est en ligne avec l'objectif d'atteindre une couverture naturelle du taux de change lié à son activité grâce aux efforts constants d'augmenter la part des ventes en euros. Au cours du 3e trimestre, la part des ventes en euros a atteint 35%. X-FAB souhaite ainsi augmenter encore d'avantage la part des ventes en Euros afin de limiter la fluctuation du taux de change lié à l'activité sur sa rentabilité.

"Alors que le degré d'incertitude reste élevé, notamment en raison de la pandémie de la COVID-19 et de son impact sur l'économie globale, nous voyons d'importants signaux de reprise. Le carnet de commandes a fortement augmenté depuis le mois de septembre, principalement attribuable à l'activité automobile indiquant que les clients de ce segment reviennent à des habitudes de commandes normales", commente Rudi De Winter, PDG du Groupe X-FAB. "Tout en restant prudents quant à l'avenir, il demeure notre priorité absolue de nous assurer que nous répondons à l'offre de nos clients et à la demande accrue du marché. Outre la reprise générale de notre secteur d'activité principal, l'automobile, je suis très enthousiaste quant aux opportunités qui s'offrent à nous dans le segment médical soutenues et notamment par le " diagnostic au point de soins " ainsi que les applications de laboratoire sur puce, et également par l'activité de carbure de silicium visant à soutenir l'électrification des voitures et autres équipements".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.