X-FAB : retour de papier

X-FAB : retour de papier©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 08 juillet 2021 à 12h03

XFab corrige de plus de 4% à 7,47 euros ce jeudi, alors que la Deutsche Bank a ajusté son objectif de 6,5 à 7,5 euros avec un avis à 'conserver'. Le groupe avait annoncé un chiffre d'affaires trimestriel de 155,4 M$ se situant au-delà de la fourchette prévisionnelle de 145-152 M$, en hausse de 22% par rapport au 1er trimestre 2020 et de 14% par rapport au 4ème trimestre 2020. Le carnet de commandes a atteint un nouveau niveau record de 210,9 millions USD, en hausse de 42% par rapport au 1er trimestre 2020 et de 11% par rapport au 4ème trimestre 2020, La marge EBITDA était de 22,9%, nettement au-dessus de la fourchette prévisionnelle de 16-20%.

XFab corrige de plus de 4% à 7,47 euros ce jeudi, alors que la Deutsche Bank a ajusté son objectif de 6,5 à 7,5 euros avec un avis à 'conserver'. Le groupe avait annoncé un chiffre d'affaires trimestriel de 155,4 M$ se situant au-delà de la fourchette prévisionnelle de 145-152 M$, en hausse de 22% par rapport au 1er trimestre 2020 et de 14% par rapport au 4ème trimestre 2020.
Le carnet de commandes a atteint un nouveau niveau record de 210,9 millions USD, en hausse de 42% par rapport au 1er trimestre 2020 et de 11% par rapport au 4ème trimestre 2020,
La marge EBITDA était de 22,9%, nettement au-dessus de la fourchette prévisionnelle de 16-20%.

Prévisions affichées

Le chiffre d'affaires attendu pour le 2ème trimestre 2021 est compris entre 154 et 160 millions USD avec une marge EBITDA comprise entre 17 et 21%.
Compte tenu des projets en cours, de la demande soutenue ainsi que du carnet de commandes enregistré au cours des deux derniers trimestres, le chiffre d'affaires prévisionnel pour l'année 2021 avait été revu à la hausse et devrait être de l'ordre de 610 à 630 millions USD et la marge EBITDA devrait être de l'ordre de 18 à 21%. Les prévisions du 2ème trimestre 2021 étaient basées sur un taux de change moyen USD/EUR de 1,2...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.