3,94 pts
NOKIA - FI0009000681 - Télécommunication
-0,51%

Nokia pénalisé par une note de Goldman Sachs

15 avril 2019
Début de semaine compliqué pour Nokia qui abandonne 2,9% à 5 euros ce lundi. Le titre de l'équipementier télécoms fait les frais d'une note de Goldman Sachs qui a dégradé la valeur de 'neutre' à 'vendre' tout en réduisant sa cible de 5,6 à 4,7 euros. "Nous pensons qu'il y a encore de la place pour des révisions à la baisse du consensus, car nos nouvelles estimations tiennent maintenant compte de la baisse des revenus de l'activité réseau, d'une trajectoire de marge plus prudente et d'une croissance plus modérée dans le secteur très rentable des brevets", affirment les analystes de la ...

Nokia tente de rassurer

22 mars 2019
Nokia reste en nette baisse (-5,2% à 5,2 euros) alors que le groupe scandinave vient de publier un communiqué revenant sur l'ouverture d'une enquête interne sur les pratiques relatives aux questions de conformité chez Alcatel Lucent. L'équipementier télécoms affirme ainsi que l'investigation ne devrait pas avoir d'impact significatif sur le groupe. "Nous n'avons aucun élément de preuve indiquant que des sanctions pénales s'appliqueraient en l'espèce, et nous croyons qu'il est fort probable que les sanctions qui pourraient s'appliquer seraient limitées et insignifiantes"."Comme indiqué dans ...

Nokia creuse ses pertes, soupçons d'irrégularités chez Alcatel Lucent

22 mars 2019
Nokia, qui avait ouvert dans le rouge, creuse ses pertes en fin de matinée avec un titre qui abandonne désormais plus de 7% à 5,11 euros. Il faut dire que les nouvelles ne sont pas très bonnes pour l'équipementier télécoms puisque le groupe scandinave a annoncé avoir ouvert une enquête interne sur les pratiques relatives aux questions de conformité chez Alcatel Lucent, le groupe français racheté en 2016 pour 18 milliards de dollars. La firme finlandaise a signalé l'affaire aux autorités compétentes, a-t-elle déclaré dans un dépôt réglementaire remis à la Securities and Exchange Commission. ...

Nokia : UBS positive après les comptes

01 février 2019
La pression vendeuse ne faiblit pas sur Nokia en cette fin de semaine. Le titre du géant des infrastructures télécoms finlandais recule de plus de 2% ce vendredi en matinée à 5,37 euros, alors que le marché peine à digérer les prévisions délivrées par le groupe pour 2019. Jeudi, à l'occasion de la publication de ses comptes annuels, la firme dirigée par Rajeev Suri par a guidé les investisseurs sur un bénéfice par action compris entre 0,25 et 0,29 euro pour l'exercice qui démarre, là où le consensus anticipait un bpa de 0,32 euro. Prudence excessive ?UBS veut relativiser la déception sur ...

Nokia trébuche, les prévisions déçoivent

31 janvier 2019
Nokia dévoile des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché, porté par les premiers déploiements de la 5G dans ses marchés clés. L'équipementier télécoms a réalisé au cours des trois derniers mois de 2018 un bénéfice opérationnel ajusté en hausse de 12% à 1,12 milliard d'euros pour des ventes en progression de 3% à 6,9 MdsE. La marge opérationnelle ajustée s'établit à 16,3%, en amélioration de 120 points de base.Malgré ces bons résultats, les investisseurs se focalisent davantage sur les prévisions décevantes du groupe finlandais pour 2019. La firme scandinave table sur un ...

Technos : Nokia et Ericsson profitent de l''affaire' Huawei, STM en pâtit

06 décembre 2018
La goutte de trop ? L'arrestation au Canada de Meng Wanzhou, la directrice financière de Huawei, risque (déjà) de mettre à mal la trêve commerciale conclue ce week-end entre Pékin et Washington. Plus globalement, cette annonce remet au centre du jeu la bataille technologique entre Pékin et Washington. En bourse, elle a déjà des répercussions sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement des fabricants de produits technologiques. STMicro (-4,6%) et AMS (-7%) peuvent en témoigner alors que le géant chinois des télécoms représente 2,3% des revenus du groupe franco-italien et 3,7% des ventes ...

Crédit Suisse préfère toujours Nokia à Ericsson

01 novembre 2018
L'équipe d'analystes de Crédit Suisse fait le point ce jeudi sur le secteur des équipementiers télécoms à la lumières des dernières évolutions sur les investissements des opérateurs aux Etats-Unis et sur l'archipel nippon. Le bureau de recherche note de nouveaux signaux positifs sur ces deux marchés d'infrastructures, ce qui devrait bénéficier aux deux grands fournisseurs européens Nokia et Ericsson.Frémissement dans la 5G Outre-Atlantique, les projections de Capex des 4 grands acteurs des services télécoms permettent d'escompter une croissance globale de 8% en 2018 par rapport à l'an ...

Nokia : le rebond s'accélère, un analyste en soutien

26 octobre 2018
Nokia surnage sur les marchés ce vendredi en grimpant de 2,3% à 4,82 euros. Le titre du fournisseur d'infrastructures télécoms finlandais profite de sa publication trimestrielle intervenue hier avant bourse, laquelle a fait ressortir un léger regain de croissance au troisième trimestre 2018 avec une dynamique organique de +1% sur la période. Objectifs confirmés et nouveau plan d'économiesLe groupe scandinave a confirmé ses objectifs annuels, dont une marge opérationnelle de l'activité réseau comprise entre 6 et 9% alors que cette dernière a atteint 5% au troisième trimestre. Il a aussi ...