STM - NL0000226223 - Electricité Electronique
+3,01%

Technos : Nokia et Ericsson profitent de l''affaire' Huawei, STM en pâtit

06 décembre 2018
La goutte de trop ? L'arrestation au Canada de Meng Wanzhou, la directrice financière de Huawei, risque (déjà) de mettre à mal la trêve commerciale conclue ce week-end entre Pékin et Washington. Plus globalement, cette annonce remet au centre du jeu la bataille technologique entre Pékin et Washington. En bourse, elle a déjà des répercussions sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement des fabricants de produits technologiques. STMicro (-4,6%) et AMS (-7%) peuvent en témoigner alors que le géant chinois des télécoms représente 2,3% des revenus du groupe franco-italien et 3,7% des ventes ...

Le luxe, l'automobile et la tech recherchés après l'accord commercial sino-américain

03 décembre 2018
L'accalmie sur le front commercial, suite aux engagements respectifs pris par les Etats-Unis et la Chine après la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du G20 à Buenos Aires, profite aux secteurs très dépendants du commerce et de l'état de santé de l'économie. Le valeurs de l'industrie du luxe, de la tech ou de l'automobile sont particulièrement recherchées en début de séance à l'image de Kering qui flambe de plus de 7%, de STMicro qui avance de près de 7% ou encore de Faurecia qui rebondit de 5,3%.

STMicroelectronics victime d'un énième ajustement d'analyste

20 novembre 2018
STMicroelectronics n'échappe pas à la grisaille du marché parisien ce mardi. L'action du fabricant de composants microélectroniques revient sous les 12 euros en début de séance, sur une baisse de 3%, affecté par un nouveau mouvement au sein du consensus. Après Barclays et Crédit Suisse, qui ont ajusté leur objectif sur STM à respectivement 18 et 20 euros, malgré des avis positifs reconduits, c'est au tour de MainFirst d'abaisser le curseur sur le dossier en ne visant plus que 17 euros contre 23 euros précédemment, dans un contexte sectoriel lourd suite à la mévente des iPhones d'Apple et ...

STMicroelectronics : la fin de la purge ?

05 novembre 2018
En dépit de la détérioration de l'environnement sur le secteur des semi-conducteurs, Liberum maintient sa confiance à STMicroelectronics, un dossier que le broker conseille toujours à l'achat avec une 'fair value' fixée à 23 euros. Le broker voit d'un oeil positif la dernière initiative du groupe franco-italien pour soutenir le titre, à travers un plan de rachat d'actions de 750 millions de dollars. De plus, Liberum juge STMicroelectronics toujours sous-évalué au regard de ses fondamentaux, compte tenu d'un PER 2019 qui pointe à 10,1 fois et d'un ratio Valeur d'entreprise/chiffre ...

STMicroelectronics : jusqu'à 750 M$ de rachats d'actions sur 3 ans

05 novembre 2018
STMicroelectronics va lancer un programme de rachat d'actions pour un montant maximal de 750 millions de dollars, sur une période de 3 ans.La société a l'intention de mettre en oeuvre le programme de rachat d'actions et de conserver les actions ainsi rachetées en propre pour répondre à ses obligations en matière de plans d'attribution d'actions aux salariés. Au 31 octobre, la société détient environ 8,6 millions d'actions propres, représentant environ 0,9 % de son capital social émis.Le 2 novembre, le cours de clôture de l'action sur le New York Stock Exchange était de 15,81 dollars. A ce ...

Semi-conducteurs : ASM International rassure

01 novembre 2018
STMicroelectonics (+1,4%) et Soitec (+2,1%) gagnent du terrain à Paris dans le sillage d'ASM International qui s'envole de 15% à Amsterdam. L'équipementier pour semi-conducteurs a fait état de perspectives meilleures qu'attendu pour la fin d'année, contredisant ainsi les craintes d'un tassement du marché."Des commandes nouvelles à hauteur de 258 millions d'euros, un niveau sans précédent, sont en augmentation de 47% par rapport au deuxième trimestre de 2018", explique l'entreprise. ASMI s'occupe de la préparation des galettes de silicone, avant que l'on n'y grave les circuits et qu'elles ...

STMicroelectronics : le rebond tourne court

30 octobre 2018
Au lendemain d'un vif sursaut, STMicroelectronics retombe à 12,72 euros, sur une baisse de 1%. Ce reflux est à mettre en perspective avec un ajustement d'analyste. Ce mardi, Oddo BHF a coupé sa cible sur le fabricant de composants microélectroniques de 24 à 22 euros, tout en réaffirmant son opinion "achat" sur le dossier. Cet abaissement de TP intervient quelques heures après la publication des dernières statistiques du WSTS sur la filière des semi-conducteurs. Décélération dans l'industrieSelon l'organisme, les ventes mondiales de la profession ont atteint 122,7 milliards de dollars au ...

STMicroelectronics : les prévisions déçoivent

24 octobre 2018
La belle performance trimestrielle de STMicroelectronics ne suffit pas au marché. Le titre du groupe franco-italien abandonne 4,8% à 12,9 euros en début de séance à Paris, pénalisé par des prévisions décevantes. Le fabricant de semi-conducteurs a fait état pour la période de juillet à septembre d'un chiffre d'affaires de 2,52 milliards de dollars, en hausse de 18,1% sur un an, alors que la marge brute est ressortie à 39,8%.STM prévoit que son chiffre d'affaires augmentera d'environ 5,7% en séquentiel au quatrième trimestre, à 2,7 milliards de dollars, alors que la marge brute restera ...