Les Matières Premières

Brent

Tout afficher
Cotation du Pétrole Brent le 22 janvier 2021 à 19h42

Cotation du 22 janvier 2021 à 19h42

55,41 $

-1,23%

Le pétrole corrige, malgré un nouveau recul des stocks US

13 janvier 2021 à 19h06

Les marchés pétroliers font une pause mercredi, après le "rally" qui a porté les cours au plus haut depuis janvier 2020, avant la crise du coronavirus. L'annonce d'une nouvelle baisse des stocks de brut hebdomadaires aux Etats-Unis, pour la cinquième semaine d'affilée, n'a pas suffi à soutenir les cours.

Le baril de pétrole reprend son ascension

12 janvier 2021 à 14h31

Les cours du pétrole reprennent leur marche en avant. Après avoir marqué une légère pause hier, le baril de Brent de la mer du Nord (échéance mars) gagne 1,4% à 56,4 dollars ce mardi, sur un plus haut de onze mois. Malgré la multiplication des mesures de restriction pour faire face à la nouvelle vague de coronavirus, les opérateurs continuent à miser sur une accélération de la croissance mondiale avec le déploiement des vaccins et la mise en place d'un plan de relance budgétaire massif de la part de l'administration Biden.

Once d'or

Tout afficher
Cotation du Once d'Or le 22 janvier 2021 à 16h01

Cotation du 22 janvier 2021 à 16h01

1 852,70 $

-0,50%

L'or démarre l'année sur les chapeaux de roues

05 janvier 2021 à 19h25

Après un gain de 25% en 2020, l'or a démarré l'année 2021 en fanfare, soutenu par le retour des inquiétudes sur la situation sanitaire mondiale, par les incertitudes politiques aux Etats-Unis, et par la faiblesse persistante du dollar qui favorise les achats de matières premières.

L'or, star d'une année 2020 anxiogène

31 décembre 2020 à 20h28

L'actualité anxiogène de 2020 sur le front sanitaire et économique a profité à l'or, qui a joué pleinement son rôle traditionnel de valeur refuge. Le cours du métal jaune a ainsi bondi de 25% cette année, exprimé en dollars (mais d'environ 10% de moins exprimé en euros, en raison de l'appréciation de la devise européenne cette année). Il s'agit de la meilleure année pour l'or depuis 2010, où la "relique barbare" avait flambé de 30%, dans le sillage la crise financière de 2008.