Pétrole Brent
41,01 $
LCO - XC0009677409
-1,82%

Pétrole : le baril sous pression, le secteur dans le rouge

26 octobre 2020
Dans le sillage des cours du brut, Total, CGG, TechnipFMC et Vallourec pointent en net repli ce lundi sur la place parisienne. Le baril de pétrole aligne une troisième séance de baisse marquée sur fond de propagation de la pandémie de Covid-19 de part et d'autre de l'Atlantique et de hausse de la production libyenne. Le baril de brut léger américain pour livraison décembre cède actuellement 2,6% à 38,8 dollars sur le Nymex alors que le baril de Brent de la mer du Nord de même échéance abandonne 2,5% à 40,7$ à Londres. Les deux références ont perdu environ 2,5% la semaine passée.Les ...

Petite baisse des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis

21 octobre 2020
Les cours du pétrole restent dans le rouge après l'annonce d'une légère baisse des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée.D'après le Département à l'Energie, les stocks domestiques de pétrole pour la semaine close le 16 octobre ont reculé de 1 million de barils à 488,1 mb, contre un consensus de -1,4 million de barils. Les réserves d'essence ont progressé de 1,9 million de barils (contre une baisse de 1,5 mb anticipée par le marché), alors que les stocks de produits distillés ont diminué de 3,8 mb par rapport à la précédente semaine, contre un repli de 2 mb attendu.

Pétrole : en baisse malgré une forte contraction des stocks US

15 octobre 2020
Les cours du pétrole ont reculé jeudi face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus en Europe, qui menace de remettre en cause le rebond de la croissance économique, et donc de peser sur la demande d'or noir. Toutefois, l'annonce d'une baisse des stocks de brut plus importante que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière a permis aux cours de limiter les dégâts en fin de journée.Ainsi, le contrat de novembre sur le baril de brut léger américain (WTI) a perdu jusqu'à 4,4% avant l'annonce des stocks US, avant de réduire ensuite ses pertes à -0,2% pour finir à 40,99$ sur le Nymex. Le ...

Légère hausse des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis

07 octobre 2020
Les cours du pétrole restent orientés en nette baisse après l'annonce d'une légère hausse des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée.D'après le Département à l'Energie, les stocks domestiques de pétrole pour la semaine close le 2 octobre ont augmenté de 0,5 million de barils à 492,9 mb, contre un consensus de -1,2 million de barils. Les réserves d'essence ont reculé de 1,4 million de barils (contre une baisse de 0,5 mb anticipée par le marché), alors que les stocks de produits distillés ont diminué de 1 mb par rapport à la précédente semaine, contre un repli de 1,1 mb attendu.

Pétrole : le rebond se poursuit

06 octobre 2020
Les cours du brut prolongent leur rebond ce mardi, soutenus par l'espoir d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis, qui devrait donner un coup de pouce à la reprise économique, malgré la résurgence de cas de coronavirus dans certaines régions du monde, notamment en Europe. L'arrivée prochaine de l'Ouragan Delta dans le Golfe du Mexique participe également à la bonne tenue de l'or noir. Après être tombé vendredi au plus bas depuis juin, le baril de brut léger américain (WTI) grimpe de 3,7% à 40,7 dollars sur le Nymex, tandis que le contrat sur le Brent pour livraison en décembre avance de ...

Pétrole : vif rebond de début de semaine

05 octobre 2020
Après être tombés vendredi au plus bas depuis juin, les cours du brut sont repartis lundi en nette hausse, soutenus par l'espoir d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis, qui devrait donner un coup de pouce à la reprise économique, malgré la résurgence de cas de coronavirus dans certaines régions du monde, notamment en Europe.Lundi soir, le contrat à terme de novembre sur le baril de brut léger américain (WTI) a flambé de 5,9% à 39,22$ sur le Nymex, tandis que le contrat sur le Brent pour livraison en décembre a repris 5,1% à 41,29$.La semaine dernière, le WTI avait plongé de 8% et le ...

Le baril de pétrole rechute au plus bas depuis juin

02 octobre 2020
Fin de semaine très compliquée sur le marché pétrolier. Le baril de Brent de la mer du Nord (échéance décembre) a abandonné vendredi près de 4,1% à 39,27 dollars à Londres, au plus bas depuis le mois de juin. Le WTI échéance novembre a rendu de son côté 4,3% à 37,05$ sur le Nymex. Sur la semaine, le WTI a plongé de 8% et le Brent de 7,4%.A l'image des places boursières, les cours de l'or noir sont plombés par l'annonce de la contamination de Donald Trump au COVID-19 et ce alors que les élus américains ont toujours autant de mal à se mettre d'accord sur un nouveau plan de relance au moment ...

Baisse surprise des stocks hebdomadaires américains de brut

30 septembre 2020
Les cours du pétrole pointent en légère hausse après l'annonce d'une baisse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée.D'après le Département à l'Energie, les stocks domestiques de pétrole pour la semaine close le 25 septembre ont reculé de 2 millions de barils à 492,4 mb, contre un consensus de +1 million de barils. Les réserves d'essence ont progressé de 0,7 million de barils (contre une baisse de 1,4 mb anticipée par le marché), alors que les stocks de produits distillés ont reculé de 3,2 mb par rapport à la précédente semaine, contre un repli de 1,2 mb attendu.