Clôture Paris : début de semaine sans conviction

Clôture Paris : début de semaine sans conviction©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 14 mai 2018 à 18h00

LA TENDANCE

Très peu de mouvement sur l'indice CAC40 en ce début de semaine, il a évolué ce lundi entre 5.525 et 5.542 points pour clôturer quasiment inchangé à 5.540 points. La bourse de Paris reste donc toujours à portée de ses plus hauts annuels du de 5.467 points atteints le 22 janvier mais les catalyseurs commencent à manquer avec le rythme des publications trimestrielles qui s'est désormais ralenti ou une remontée de la parité euro/dollar qui frôle les 1,20 en provoquant des prises de bénéfices sur les sociétés exportatrices vers la zone dollar. Les soubresauts politiques en Italie sont également sous surveillance avec l'alliance entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue en Italie pour constituer un gouvernement anti-Europe. Mais la bourse s'est montrée peu concernée par les risques politiques depuis plusieurs mois....

VALEURS EN HAUSSE

* CGG gagne près de 4% à 2,18 euros. Le groupe publiera jeudi ses résultats trimestriels avec un effet comptable positif de la restructuration financière opéré dernièrement attendu dans les comptes.

* Sanofi (+1% à 64,4 euros) et Ablynx ont annoncé le résultat de la période d'acceptation initiale des offres publiques d'acquisition en vue de l'acquisition, par Sanofi, de l'intégralité des actions d'Ablynx : Sanofi détiendra 95,60% des actions d'Ablynx à la date de règlement des offres publiques dont plus de 90% ont été acquis par le biais des offres.

* Vivendi (+0,8% à 23,4 euros) : Vincent Bolloré a porté sa participation dans Vivendi à plus de 24%, selon les déclarations réglementaires. L'homme d'affaires a en effet acquis pour plus de 1,5 milliard d'euros d'actions Vivendi entre les mois de février et avril via 19 transactions successives, augmentant sa participation par rapport à son niveau antérieur de 20,5%. C'est aussi cette semaine que l'on pourrait en savoir plus que le dossier de la mise en bourse d'UMG.

* AccorHotels (+0,8% à 46,8 euros) et le groupe chilien Algeciras annoncent la conclusion d'un accord avec les actionnaires de la société Atton Hoteles, portant sur le rachat de cette dernière. Aux termes de l'accord, AccorHotels se portera acquéreur de 100 % de la société de gestion exploitant les 11 hôtels Atton (2 259 chambres) répartis entre le Chili, le Pérou, la Colombie et la Floride. Par ailleurs, AccorHotels fera l'acquisition de 20% de la société immobilière détentrice de ces actifs, le solde de 80% étant racheté par Algeciras.

* Technicolor gagne 1,3% à 1,42 euro. La position vendeuse du hedge fund américain AQR Capital Management sur Technicolor n'a guère évolué mais ne diminue pas... Les dernières déclarations transmises à l'AMF montrent que cette position "short" représentait 3,22% du capital de Technicolor le 11 mai, à comparer à 3,17% du capital le 10 mai. Cette position vendeuse se situait auparavant à 2,9% du capital le 8 mai, 2,77% du capital le 7 mai, 2,64% le 4 mai et 2,52% le 2 mai.

VALEURS EN BAISSE

PSA Groupe (-0,1% à 20 euros) : Opel a suspendu son plan de départs volontaires après avoir été alerté par les représentants du personnel sur le fait que la vague de départs déjà observée après la reprise de la marque par PSA pourrait entraîner une pénurie de travailleurs qualifiés.

* La remontée de l'Euro ne fait pas les affaires d'Airbus, en recul de 2,4% à 97 euros et plus forte baisse du CAC40. Safran ou Michelin perdent aussi 0,5%.

* Rubis perd 1,5% à 61,5 euros. Goldman Sachs est passé à "neutre" en ne ciblant plus qu'un cours de 67 euros.

* Renault recule de 0,4% à 88,7 euros. Le résultat publié par Nissan en normes comptables japonaises au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2017/2018 (période du 1er janvier au 31 mars 2018), après retraitements, se traduira dans le résultat net du premier trimestre 2018 de Renault par une contribution positive estimée à 478 millions d'euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.