Clôture Paris : en berne malgré Suez, Engie et Veolia

Clôture Paris : en berne malgré Suez, Engie et Veolia©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 31 août 2020 à 18h00

LA TENDANCE

Le CAC40 a de nouveau échoué dans sa tentative de s'affranchir des 5.000 points ce lundi, en hausse d'environ 1% autour de 5.050 points en fin de matinée, le CAC40 a finalement chuté de 1,11% à 4.947 pts. Le thème des OPA n'a pas suffi à soutenir la tendance malgré l'offre de Veolia sur la participation d'Engie au capital de Suez. Les trois titres en ont malgré tout profité pour progresser, notamment Suez qui a bondi pour s'aligner sur le prix de rachat fixé à 15,5 euros.
Wall Street consolide de son côté, après les records du Nasdaq et du S&P500 inscrits en fin de semaine dernière...

ECO ET DEVISES

Le baril de brut WTI avance de 0,3% sur le Nymex à 43,15$. Les cours sont soutenus par la hausse de l'indice PMI chinois. Par ailleurs, la compagnie pétrolière nationale d'Abu Dhabi a déclaré lundi à ses clients qu'elle réduirait de 30% ses approvisionnements d'octobre, contre 5% en septembre... L'once d'or consolide de 0,2% à 1.971$.

Sur le front économique outre-Atlantique ce lundi, l'indice manufacturier régional de la Fed de Dallas pour le mois d'août 2020 est ressorti à +8, contre -3 pour le mois antérieur et -1 de consensus de place. Ainsi, l'indicateur signale une expansion inattendue de l'activité manufacturière dans la région considérée.

Richard Clarida, vice-président de la Fed, s'exprimera dans la journée, alors que Jerome Powell n'a pas surpris la semaine dernière en dévoilant lors du substitut virtuel de Jackson Hole les nouveaux axes majeurs de la politique monétaire de la Réserve fédérale, qui entend favoriser en premier lieu l'emploi et fixe un objectif moyen d'inflation à 2%.

Les opérateurs ont donc aussi noté la hausse de l'activité des services en Chine au mois d'août (55,2 pour l'indice non-manufacturier contre 54 de consensus ; 51 pour l'indice manufacturier - en ligne avec les attentes) et la décélération dans l'industrie.
Au Japon, la production industrielle a grimpé quant à elle de 8% en juillet (+5% de consensus), rythme plus important que prévu sous l'impulsion du secteur automobile. En revanche, les ventes au détail japonaises ont décliné de 2,8% contre -1,7% de consensus. L'indice de confiance des consommateurs au Japon a battu le consensus. Les mises en chantier de logements locales ont décliné un peu moins que prévu... Sur les devises, l'euro reste ferme sur les 1,1950/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

Suez flambe logiquement de 18,5%, se rapprochant du niveau de 15,5 euros par action offert par Veolia pour reprendre la participation de 29,9% d'Engie dans le groupe de services à l'environnement. L'offre en numéraire, valable jusqu'au 30 septembre, matérialise une prime de 26,6% par rapport au cours de clôture de Suez de vendredi dernier. Veolia progresse de son côté de 5,7%, alors qu'Engie prend 4,7%.
Si l'offre est acceptée par Engie, Veolia a l'intention, à la suite de l'acquisition des 29,9% des actions de Suez, de déposer une offre publique d'acquisition volontaire du solde des actions de Suez. Le dépôt de cette offre publique sera réalisé dès l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires, notamment en matière de concurrence, dans les 12 à 18 mois. La fixation du prix tiendra compte du prix payé à Engie pour son bloc de 29,9%, qui est une référence importante, et, le cas échéant, d'événements ultérieurs significatifs ayant affecté Suez. Veolia estime que cette opération serait créatrice de valeur dès la première année pour ses actionnaires grâce notamment à des synergies opérationnelles et d'achats estimées à 500 millions d'euros, dont il a été tenu compte dans le prix proposé à Engie, lequel réclame une offre plus élevée...

Verallia : +5% suivi de Navya, DBV (+4%) et CGG

Neoen : +3,5% suivi de Prodways, Chargeurs, Bastide

2CRSI : +2,7% avec Albioma, Savencia

Bonduelle : +2% avec LNA, Innate, Interparfums

Eramet : +1,5% suivi de Iliad, SoiTec, Beneteau, Korian

VALEURS EN BAISSE

Rallye : -7% avec Gl Events (-6%)

Natixis (-6%) a déclaré vendredi soutenir la décision de sa filiale H2O Asset Management de suspendre pour quatre semaines huit de ses fonds, en précisant qu'elle n'aurait pas d'impact sur ses comptes.

Safran : -5% suivi de AF KLM (-4%) avec, Sodexo, Casino, SG

SoLocal (-4%) : Eric Boustouller quittera la Direction Générale du Groupe le 4 octobre prochain annonce ce matin SoLocal. "Cette décision s'inscrit dans la continuité des discussions menées avec les créanciers dans le cadre du plan de renforcement de la structure financière validé par une très large majorité des actionnaires lors de l'Assemblée Générale Mixte du 24 juillet et de la recomposition de l'actionnariat", écrit SoLocal.

Thales : -3,5% suivi de Vinci, SES, Airbus, Elior, Klepierre

ADP : -3% avec Bic, TF1, Accor

Bouygues, qui restait sur trois belles séances de hausse, cède 2,5%. A l''achat' sur la valeur, Bryan Garnier note que le titre a gagné 12,6% au troisième trimestre, la meilleure performance au sein de son univers 'télécoms', soutenu par la résilience de son activité télécoms, un meilleur premier semestre que prévu, une immunité au risque du trafic par rapport à ses pairs (aéroports pour Vinci), et le dividende. Cependant, le courtier a retiré l'action de sa 'top list' en raison de la forte performance de l'action au troisième trimestre, d'un moindre potentiel par rapport à une 'fair value' désormais fixée à 37 euros, de la performance relative dans la construction, inférieure à celle des pairs, et du ralentissement et de la guidance de FCF dans les télécoms.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.