Clôture Paris : encore plus de 2% de repris !

Clôture Paris : encore plus de 2% de repris !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 02 juin 2020 à 18h00

LA TENDANCE

De retour largement au-dessus des 4.800 points, l'indice CAC40 a progressé de 2,02% ce mardi en clôture, à 4.858 pts, de retour au plus haut depuis le début du mois de mars. Les investisseurs continuent de privilégier les signes de reprise de l'économie qui se multiplient avec les déconfinements, à mesure que l'épidémie de Covid-19 recule.
Le baril de brut WTI avance lui aussi de nouveau de 2% sur les 39$ le brent, dans l'attente d'une prolongation des réductions de production par l'Opep et ses partenaires, qui tiendront sans doute une réunion jeudi. Par ailleurs, les marchés anticipent de nouvelles largesses de la part de la BCE qui pourrait faire de nouvelles annonces jeudi à l'issue de son conseil monétaire. L'euro en profite pour remonter à 1,1170/$.

ECO ET DEVISES

Les opérateurs préfèrent donc ignorer une fois encore les aspects négatifs, comme les tensions récurrentes entre Washington et Pékin ou le vif mouvement de protestation aux USA qui enflamme les grandes villes.
Les tensions sino-américaines restent ainsi élevées après que Donald Trump eut annoncé vendredi dernier entamer la procédure pour retirer à Hong Kong son statut économique spécial, ainsi que la suspension de visas pour certains ressortissants chinois et l'ouverture d'une enquête sur les sociétés chinoises cotées à Wall Street. Le président américain n'a toutefois pas dénoncé l'accord commercial conclu en janvier avec la Chine.
Cette approche graduée de Washington n'a pas empêché le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, de promettre une "ferme contre-attaque". Il a exhorté lundi les Etats-Unis à "immédiatement remédier à ces erreurs et à abandonner leur mentalité de guerre froide".

Selon des sources citées par l'agence 'Bloomberg', le gouvernement chinois a demandé aux entreprises chinoises de suspendre leurs achats de certains produits agricoles américains, notamment de soja, ce qui menace de remettre en cause l'accord de Phase 1. Cet accord prévoit en effet que Pékin achète pour 200 milliards de dollars supplémentaires de produits américains, dont des produits agricoles, dans les deux prochaines années.

VALEURS EN HAUSSE

Klepierre : +13% avec Coface (+12%), Nanobiotix (+11%) et SMCP (+10%)

Technicolor s'enflamme de plus de 9% après avoir obtenu le feu vert de ses créanciers pour l'ouverture d'une procédure de conciliation, sans que cette démarche constitue un cas de défaut au titre des Contrats de Crédit. Considérant que cette initiative permettrait d'encadrer au mieux les discussions avec les prêteurs du Groupe et les investisseurs potentiels, Technicolor a décidé de déposer une requête devant le Président du Tribunal de Commerce de Paris en vue de l'ouverture d'une telle procédure.

Devoteam : +8% avec Solocal, Scor, Covivio

Airbus : +7% avec M6, IPSOS et AST Groupe

TF1 rebondit de plus de 6%, les investisseurs saluant le partenariat surprise entre la 'une' et le groupe Mediapro, nouvel acteur clé du football français. L'accord de quatre ans, renouvelable, verra notamment la création d'une nouvelle chaîne baptisée Telefoot, nom de la marque historique du magazine de TF1, un partenariat éditorial et de production de contenus alors que Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu seront aux commentaires de 20 matchs de la Ligue 1 le dimanche soir, dont les dix plus belles affiches de la saison.

Alten : +6% suivi de AKKA, Mersen, Boiron, Jacquet, SES

GTT : +5,5% avec Neoen, Mercialys

Nicox (+4,8%) a annoncé le démarrage de la première étude clinique de phase 3, Mont Blanc, par le recrutement, hier, des premiers 12 patients. L'étude Mont Blanc vise à évaluer le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d'hypertension oculaire. NCX 470 est le nouvel analogue de bimatoprost donneur d'oxyde nitrique (NO) de deuxième génération de la société.

ERamet : +4,5% avec Saint-Gobain, Natixis, Sodexo, CGG, Vivendi, Eurazeo, Getlink

Dans le sillage de la Lufthansa, Air France KLM grimpe de 3%. Le conseil de surveillance de la compagnie aérienne allemande a approuvé hier le plan d'aide gouvernemental de 9 milliards d'euros après que la direction et la Commission européenne eurent fini par trouver un terrain d'entente.

Renault (+1,1%) et Bercy continuent à discuter autour du prêt de 5 milliards d'euros que doit recevoir le constructeur automobile. Sur 'RTL', Bruno Le Maire a indiqué que les détails seront bientôt finalisés car "Renault a besoin de cet argent". Le ministre de l'Economie et des finances a toutefois souligné que l'obtention de ce prêt dépend de l'évolution des discussions entre les syndicats, la direction et le gouvernement : elles doivent être "transparentes et constructives".

VALEURS EN BAISSE

Voluntis reperd 9% avec BioMerieux (-5,5%) suivi de Rallye (-5%) et de Akwel (-4%)

Aloeba : -4% suivi de Gl Events, Bigben et Europcar (-3%)

Somfy : -2% suivi de Crit, Séché, Ipsen et LNA (-1,5%)

Carrefour, stable, ne profite pas du nouveau bond des marchés. Le distributeur a conclu un accord avec Dairy Farm pour acquérir Wellcome Taiwan, une opération qui lui permet de mettre la main sur 224 magasins de proximité à Taïwan dans le cadre d'une transaction de 97 millions d'euros. Wellcome Taiwan a réalisé un chiffre d'affaires HT d'environ 390 millions d'euros en 2019. Carrefour opère actuellement 137 magasins à Taïwan, dont 69 magasins de proximité sous enseigne Market. Le Groupe y a réalisé un chiffre d'affaires HT de 1,968 milliard d'euros, un EBITDA de 209 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 83 ME en 2019. Carrefour prévoit de convertir les magasins Wellcome sous enseigne Market au cours des 12 mois suivant la réalisation de l'opération, puis de convertir les magasins Jasons sous une enseigne Carrefour premium. Bryan Garnier note que cette opération montre que Carrefour est maintenant dans une phase plus agressive en termes de fusions-acquisitions, surtout après le rachat de 30 magasins 'cash and carry' au Brésil début 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.