Clôture Paris : fin de série noire

Clôture Paris : fin de série noire
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 16 novembre 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après huit séances consécutives de correction, pour une perte cumulée d'environ 4%, le CAC40 a rebondi de 0,66% ce jeudi, à 5.336 pts en clôture. Du côté des valeurs, Bouygues s'est offert une nette progression en bourse aujourd'hui grâce à des résultats du troisième trimestre plus élevés que prévu. En revanche, Sodexo s'affiche comme la plus forte baisse de l'indice parisien ce jeudi, après une publication contrastée... Wall Street, notamment pénalisé ces derniers jours par les discussions compliquées au Congrès autour de la réforme fiscale, s'offre également un rebond, soutenu notamment par les fortes progressions des titres Cisco et Wal-Mart après des comptes robustes.

ECO ET DEVISES

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders pour le mois de novembre 2017 est ressorti à 70, contre 67 de consensus et 68 pour sa lecture antérieure. Cet indicateur ressort ainsi au plus haut depuis le mois de mars. Les indicateurs des ventes actuelles et futures sont également solides à 77.

D'après la Fed ce jeudi, la production industrielle américaine du mois d'octobre a augmenté de 0,9% en comparaison du mois antérieur, contre +0,5% de consensus et +0,4% en septembre. La production manufacturière a grimpé de 1,3%, contre +0,3% de consensus de place et +0,4% un mois plus tôt. Enfin, le taux d'utilisation des capacités de production s'est établi à 77%, contre 76,3% de consensus.

Selon le rapport gouvernemental du jour aux USA, l'indice des prix à l'import pour le mois d'octobre 2017 est ressorti en augmentation de 0,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus de place et +0,8% un mois avant. L'indice des prix à l'export est pour sa part demeuré stable, contre +0,1% de consensus. En comparaison de l'an dernier, les prix à l'import grimpent de 2,5% et les prix à l'export de 2,7%.

D'après le Département américain au travail ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage pour la semaine close au 11 novembre sont ressorties au nombre de 249.000, contre 236.000 de consensus et 239.000 une semaine auparavant.

L'indice manufacturier régional de la Fed de Philadelphie pour le mois de novembre 2017 est ressorti à 18,9, contre 25 de consensus de place et 27,9 un mois auparavant.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1775$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 55,3$ et le Brent s'affiche à 61,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Bouygues grimpe de 5,1%. Le conglomérat a fait progresser ses résultats sur neuf mois au-delà des attentes. Le groupe semble en train de gagner son pari sur le redressement de Bouygues Telecom, qui a relevé sa prévision d'Ebitda 2017. Les objectifs ont été réitérés, dans le communiqué diffusé ce matin.

* Vivendi prend 2,6% après une baisse de 2,4% enregistrée hier.

* STMicroelectronics reprend 1,7% après avoir aligné trois séances dans le rouge.

* Sur le CAC40, AccorHotels reprend aussi 1,6% après plusieurs séances de correction.

* Vinci gagne 2,1%. La Deutsche Bank a relevé son objectif de cours de 92,30 à 94,10 euros, après la tenue de la journée investisseurs consacrée aux concessions cette semaine. L'analyste maintient son opinion à l'achat sur le dossier.

* PSA Groupe monte de 1,2%. Le marché automobile européen a poursuivi son ascension en octobre, selon les données publiées ce matin par l'Association des constructeurs européens (ACEA). Les immatriculations de véhicules neufs ont progressé de 5,9% au cours du mois, tirées par l'Espagne, la France et l'Italie. En revanche, le marché britannique a de nouveau chuté lourdement. Sur les dix premiers mois de l'année, les ventes automobiles sont en progression de 3,9% en Europe, avec plus de 12,8 millions de véhicules immatriculés.

* LafargeHolcim gagne 0,9%. La perquisition menée par la justice française, en relation avec l'affaire de la cimenterie de Jalabiya en Syrie, aura duré deux jours, puisqu'elle avait démarré mardi matin et s'est achevée mercredi soir. Les juges d'instruction du pôle financier antiterroriste cherchent à déterminer les responsabilités dans la poursuite de l'activité de ce site pendant deux ans durant la guerre en Syrie...

VALEURS EN BAISSE

* Direct Energie chute de 6,3%. L'actionnaire EBM Trirhena a placé 2,1 millions d'actions représentant 4,7% du capital. L'opération a été réalisée à 36,50 euros pièce, soit une décote marquée de 9% sur le dernier cours coté de 40,15 euros. EBM Trirhena possède encore 4,6% du tour de table après le placement, dont il a retiré 76,7 ME. Une clause de conservation de 180 jours a été signée.

* Sodexo recule de 1,8%. Le groupe a finalement dégagé une croissance interne dans le haut de la fourchette de prévisions, même si cette fourchette avait été revue en baisse durant l'été à cause notamment d'un manque de dynamisme sur les marchés de la santé et de l'éduction aux Etats-Unis. Le management n'attend pas vraiment d'embellie de ce côté-là, mais espère dégager 2 à 4% de croissance sur le nouvel exercice, et stabiliser sa marge d'exploitation à 6,5%. Le dividende est un peu plus copieux que prévu.

* Iliad perd 1,1%. Free a recruté 250.000 abonnés nets dans le mobile au 3ème trimestre, ce qui lui permet de passer sa part de marché à environ 18,7%, contre 18,5% fin juin dernier. Le groupe voit cependant sa croissance ralentir, dans un marché qui reste très concurrentiel, notamment dans le fixe...

* Les bancaires s'affichent en baisse, avec Crédit Agricole (-0,5%), Société Générale (-0,3%) ou encore BNP Paribas (-0,1%).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU