Clôture Paris : finalement en légère hausse

Clôture Paris : finalement en légère hausse©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 mars 2018 à 18h00

LA TENDANCE

La brusque rechute de Wall Street hier soir avait remis de la pression en bourse ce matin... Le CAC40 a toutefois repris des forces en séance pour terminer en légère hausse de 0,29% à 5.130 pts ce mercredi. Les valeurs technologiques ont malgré tout été sanctionnées dans le sillage du Nasdaq qui a reperdu près de 3% à la clôture hier soir.
La cote américaine reste encore nerveuse ce soir... Après une tentative de stabilisation en début de journée sur des espoirs de résolution du 'dossier nord-coréen', Wall Street demeure fébrile, plombé par Tesla et Amazon.

ECO ET DEVISES

Les marchés américains, initialement soutenus hier par les rumeurs de négociations entre Washington et Pékin en vue d'un accord commercial, avaient finalement décroché sur d'autres bruits de couloirs... Le 'Global Times' affirmait que la Chine se préparait à dévoiler une liste complète de taxes commerciales sur les importations américaines, afin de répliquer suite aux tarifs douaniers de l'administration Trump portant sur environ 50 Mds$ d'imports chinois aux USA...

Les annonces de Pékin concernant la Corée du Nord sont par contre plus positives... Ainsi, le leader nord-coréen Kim Jong-un serait prêt à une complète dénucléarisation de la Corée. Il s'y serait engagé à l'occasion d'une rencontre avec le président chinois Xi Jinping, en échange du soutien de son puissant allié. L'agence de presse 'Xinhua News' croit même savoir que Kim Jong-un serait ouvert à des discussions avec les USA... "Reçu la nuit dernière un message du (leader) chinois XI JINPING qui dit que sa rencontre avec KIM JONG UN s'est très bien passée et que KIM a hâte de me rencontrer", a tweeté il y a quelques heures le président américain Donald Trump. "En attendant, hélas, il faut maintenir à tout prix des sanctions et une pression maximum!"
L'euro redescend à 1,2350/$. Le baril de Brent revient à 69,65$.

VALEURS EN HAUSSE

* Groupe Crit : +9% après ses comptes avec Robertet, Guerbet (+5%) et Suez Environnement (+4%)

* EDF : +3%. Le groupe va mener le consortium international chargé du projet de construction d'une centrale thermique gaz au Vietnam, d'une puissance de 2000 MW et qui doit entrer en service d'ici 2023/2024.

* L'Oréal : +3% avec Savencia et Klepierre

* CGG : +3%. Goldman Sachs est passé à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1,93 à 2,57 euros.

* Thales gagne 2%. Le rachat de Gemalto se rapproche. Le prospectus de l'offre amicale à 51 euros a été visé hier par le régulateur boursier. La période d'acceptation court du 28 mars au 6 juin. Le 18 mai, les actionnaires de Gemalto devront donner leur feu vert au projet.

* Scor : +2% avec Icade, Engie, PCAS

* JC Decaux : +1,5% avec CNP, Pernod Ricard, Genfit, Orpea, Publicis

* Carrefour : +1% suivi de Orange, Elior, Casino, Elis

VALEURS EN BAISSE

* STM rechute de 5%. Le secteur des semiconducteurs a été particulièrement chahuté en fin de parcours hier à Wall Street. Soitec abandonne aussi plus de 7% sous les 60 euros.

* Groupe Open : -5% avec Esi Group et Eramet (-4%).

* Korian : -3% avec Technicolor, Somfy,

* Capgemini : -2% avec Ubisoft, Altamir, Touax et Esso

* Airbus : -1%. Pour le Handelsblatt, l'ancien président du directoire de Deutsche Telekom, René Obermann, est en pôle-position pour prendre la présidence du conseil d'administration d'Airbus à la place de Denis Ranque. La candidature au conseil d'Obermann sera votée lors de la prochaine assemblée générale prévue le 11 avril.

* Total : -0,5%. Le groupe a remporté plusieurs blocs lors de l'appel d'offres du Mexique pour des permis en eaux peu profondes, notamment le bloc 34 avec BP et Pan American et les blocs 32 et 33 avec Pemex.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.