Clôture Paris : l'ascension se poursuit pour le CAC40 !

Clôture Paris : l'ascension se poursuit pour le CAC40 !
graphique bourse trader

Boursier.com, publié le lundi 23 avril 2018 à 18h00

LA TENDANCE

Le CAC40 a finalement poursuivi son ascension au-dessus des 5.400 points ce lundi, en hausse de 0,48% à 5.438 points en clôture. La bourse de Paris fait donc preuve de résistance après une fin de semaine en nette correction à Wall Street et des taux obligataires américains qui continuent d'inquiéter. Le rendement du 10 ans américain reste en effet proche de la barre des 3% et les opérateurs redoutent un mouvement baissier sur les marchés actions en cas de dépassement durable de ce niveau... Outre-Atlantique, Wall Street tente de se reprendre actuellement, à l'aube d'une semaine particulièrement chargée en terme de publications, à commencer par les comptes d'Alphabet (Google) dès ce soir...

ECO ET DEVISES

Du mieux du côté de l'activité française en avril. Après 2 mois consécutifs de ralentissement, la croissance du secteur privé s'accélère. L'Indice désaisonnalisé Flash Composite IHS Markit de l'Activité Globale se redresse en effet de 56,3 en mars à 56,9, et continue de signaler un taux d'expansion supérieur à sa moyenne historique. Ce redressement de l'indice reflète une accélération de la croissance tant dans l'industrie manufacturière que dans le secteur des services. L'Indice Flash de l'Activité de services ressort ainsi à 57,4 en avril (56,9 en mars), tandis que l'Indice Flash de la Production Manufacturière s'établit à 54,7 sur la période (53,9 en mars). Des niveaux en ligne ou supérieurs aux attentes.

La croissance du secteur privé de la zone euro se poursuit en avril avec un Indice PMI Flash Composite qui reste stable, à 55,2. Toutefois, freinée par un affaiblissement de la hausse de la demande et par des tensions sur les chaînes de distribution, l'expansion a nettement ralenti par rapport aux rythmes élevés du début de l'année. Dans le détail, l'Indice PMI Flash de l'Activité dans le secteur des services se redresse de 54,9 à 55 (54,8 de consensus), alors que l'Indice PMI Flash de l'Industrie Manufacturière se replie à 56 (56,6 en mars), sur un plus bas de 14 mois.

Le rendement du bon du Trésor américain à 10 ans reste quant à lui très proche des 3%, son plus haut depuis début 2014. De nombreux analystes estiment qu'un taux à 10 ans supérieur 3% serait préjudiciable pour les marchés d'actions, dont le rendement est inférieur. En outre, une hausse de taux pèserait sur les coûts financiers des entreprises qui s'endettent.

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago en mars 2018 ressort à +0,10, contre un consensus de place de 0,29, et un niveau de 0,98 (revu à la hausse) en février 2018.

L'indice flash PMI composite américain du mois d'avril 2018 est ressorti à 54,8, selon l'évaluation de Markit. Le consensus était de 54,6. L'indice manufacturier a atteint 56,5, contre 55,2 de consensus, et l'indicateur des services s'est établi à 54,4, contre 54,5 de consensus.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, les reventes de logements existants pour le mois de mars 2018 sont ressorties en hausse de +1,1%, sur un rythme de 5,6 millions d'unités, contre un consensus de place logé à 5,5 millions. En glissement annuel, la baisse des reventes de logements s'affiche à -1,2%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2216$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 67,8$ et le Brent s'affiche à 73,9$.

VALEURS EN HAUSSE

* Airbus gagne 2,1%. Une petite commande est à signaler : Drukair, compagnie aérienne nationale du Bhoutan, va acquérir un A320neo auprès afin de soutenir ses plans de croissance et compléter sa flotte existante de trois A319.

* TechnipFMC s'adjuge 1,8%. Macquarie a rehaussé de 'neutre' à 'surperformance' sa recommandation sur la valeur tout en portant son objectif à 30 euros. Le Norvégien Subsea 7 a par ailleurs offert environ deux milliards de dollars pour racheter l'Américain McDermott. Subsea 7 a précisé que le conseil d'administration de McDermott avait rejeté sa proposition le 20 avril, tout en se disant ouvert à une offre améliorée si le groupe norvégien consentait à ouvrir des négociations. L'offre représente une prime de 16% sur le cours de clôture de la cible de vendredi.

* Sur le CAC40, Saint-Gobain monte aussi de 1,3% avec Capgemini (+1%) ou encore Crédit Agricole (+0,9%).

* STMicroelectronics reprend 1% après trois séances précédentes de baisse.

* Eurazeo (+0,1%) a finalisé l'acquisition d'une participation de 30% dans Rhône, firme internationale de gestion d'investissements alternatifs gérant plus de 5 milliards d'euros d'actifs répartis entre ses activités de capital-investissement et sa joint-venture immobilière avec WeWork, numéro 1 mondial des espaces de travail collaboratif.

VALEURS EN BAISSE

* SES redonne 8% après quatre séances consécutives de nette progression.

* AB Science, qui a plongé 32% vendredi, perd encore 7,8%. La société pharmaceutique a annoncé en fin de semaine dernière que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) avait adopté une opinion négative pour la demande d'autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l'adulte.

* Des prises de bénéfices sont à signaler sur Soitec (-4,2%) après sa flambée de la fin de semaine dernière.

* Iliad perd 2,7%, victime d'une note d'analyste. Morgan Stanley a dégradé le titre de l'opérateur de 'pondération en ligne' à 'sous-pondérer' tout en réduisant son objectif de 210 à 165 euros.

* Air France perd 1,8%. Alors que Jean-Marc Janaillac, le Président d'Air France KLM, a mis son poste en jeu dans le conflit social qui s'enlise, en décidant de consulter l'ensemble du personnel sur l'accord proposé le 16 avril par le management et rejeté par les organisations syndicales représentatives, la FNAM rappelle que se déroulent depuis fin mars les Assises du transport aérien, visant à définir une stratégie pour le secteur en France. "Dans le cadre du conflit en cours, les postures de certaines organisations syndicales ne visent qu'à détruire le potentiel de l'entreprise, voire à nuire aux travaux des Assises" estime l'organisation. La FNAM, organisation professionnelle, qui regroupe plus de 95% des entreprises du transport aérien français, rappelle que le pavillon français n'a capté que 10% de la croissance du transport aérien en France depuis 5 ans...

* Sur le CAC40, Pernod Ricard cède 1,8% avec Danone (-0,7%), Sodexo (-0,8%) ou encore Legrand (-1,1%).

* Genfit (-0,4%) a annoncé aujourd'hui que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) - un comité de surveillance et de suivi indépendant - a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification. La NASH étant considérée comme une maladie chronique, la sécurité d'emploi est cruciale pour tout candidat-médicament destiné à traiter cette pathologie. L'issue positive de cette revue d'innocuité par le DSMB permet à GENFIT de poursuivre activement le recrutement des patients, et de continuer l'essai RESOLVE-IT pour lequel la cohorte nécessaire à l'analyse intérimaire a été recrutée, condition requise pour le processus d'approbation accélérée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.