Clôture Paris : le CAC efface ses gains mais préserve les 5.000 pts

Clôture Paris : le CAC efface ses gains mais préserve les 5.000 pts
Traders sur le floor du NYSE.

Boursier.com, publié le mardi 25 août 2020 à 18h00

Le CAC 40 a terminé la journée sur un gain bien modeste de... 0,01% à 5.008 pts, après un pic intraday de 5.073 pts. Les marchés ont été soutenus dans la matinée par les espoirs sanitaires et commerciaux. Les prises de bénéfices l'ont cependant emporté sur la cote américaine, après les records du S&P et du Nasdaq.

Wall Street consolide désormais marginalement ce mardi, reprenant son souffle après les sommets historiques du S&P et du Nasdaq. Le Dow Jones, prochainement remanié, perd 0,6%, alors que le S&P500 est quasiment à l'équilibre à mi-parcours. Le Nasdaq avance tout de même de 0,2%.

Le baril de brut WTI prend 1,1% à 43,1$, alors que le Brent de la mer du Nord avance de 1,4% à 46,3$. L'once d'or perd 0,7% à 1.926$. L'indice dollar régresse de 0,2% face à un panier de devises de référence. L'euro se traite à 1,183$ (+0,3%).

L'indice S&P Case-Shiller '20-City' du mois de juin, ajusté des variations saisonnières, est ressorti stable en comparaison du mois antérieur (+0,2% hors ajustements et +3,5% hors ajustements et en glissement annuel). L'indice de la Federal Housing Finance Agency (FHFA) pour le mois de juin traduit pour sa part une progression de 0,9% en comparaison du mois antérieur et de 5,7% en glissement annuel.

L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par le Conference Board pour le mois d'août est ressorti à 84,8, contre un consensus de 93 et un niveau révisé en baisse à 91,7 pour le mois antérieur.

Les ventes de logements neufs du mois de juillet 2020 aux USA, qui viennent d'être quant à elles publiées par Département au Commerce, sont ressorties en revanche largement supérieures aux attentes, sur un rythme de 901.000, contre 774.000 de consensus et 791.000 pour la lecture révisée du mois antérieur.

Enfin, l'indice manufacturier de la Fed de Richmond pour le mois d'août s'est établi à 18, contre 10 de consensus de place et 10 un mois auparavant. Il signale une accélération de l'expansion de l'activité manufacturière dans la région.

Dans l'actualité macroéconomique européenne, le climat des affaires en Allemagne s'est amélioré plus que prévu au mois d'août, l'indice Ifo progressant à 92,6 contre 90,4 en juillet et 92,5 de consensus. L'économie allemande a encaissé au deuxième trimestre une contraction sans précédent de 9,7%, contre une première estimation de -10,1% et un consensus de -10,1% également.

Les investisseurs seront par ailleurs très attentifs cette semaine à la réunion virtuelle de banquiers centraux organisée par l'antenne de Kansas City de la Fed et remplaçant le symposium de Jackson Hole. La réunion s'ouvrira jeudi avec une intervention du président de la Fed, Jerome Powell.

Un espoir supplémentaire se confirme dans la lutte contre la coronavirus. Le Financial Times avait indiqué dimanche que l'administration Trump envisageait d'accélérer la procédure pour qu'un éventuel vaccin d'Oxford et AstraZeneca puisse être utilisé aux USA avant la présidentielle. Le quotidien évoquait une possible autorisation d'urgence de la FDA dès octobre. Le dossier de demande d'autorisation du candidat vaccin de l'université d'Oxford et d'AstraZeneca pourrait être soumis dès cette année en cas de données suffisantes, a pour sa part affirmé le directeur du centre de recherches sur les vaccins Oxford Vaccine Group.

La FDA a réfuté les accusations de Donald Trump concernant une tentative de retarder un éventuel vaccin, indique l'agence Reuters ce jour. Ainsi, le dirigeant de l'autorité américaine du médicament a rejeté les accusations du président américain, qui jugeait que des membres de "l'État profond" au sein de l'agence tentaient de retarder un vaccin. Stephen Hahn s'est dit au contraire convaincu que les employés de la FDA se concentraient seulement sur le bien du public américain.

La FDA a récemment décidé d'autoriser l'utilisation de plasma de patients guéris pour traiter les personnes atteintes du covid, décision immédiatement saluée par Trump. Hahn assure cependant que la décision n'a pas été prise en raison de pressions politiques. Stephen Hahn constate que le Dr Anthony Fauci, grand expert américain en maladies infectieuses, et le Dr Francis Collins des National Institutes of Health ont exprimé des doutes sur cette autorisation et sur le fait que les données soient suffisantes. "C'est pourquoi nous avons accordé la validation (...) pour fournir une confirmation supplémentaire", a ajouté Hahn.

Trump a salué dimanche l'autorisation par la FDA d'un traitement contre le coronavirus utilisant le plasma sanguin de patients rétablis, un jour après avoir accusé l'agence d'entraver le déploiement de vaccins et de thérapies pour des raisons politiques. L'annonce par la Food & Drug Administration de l'autorisation d'utilisation d'urgence du traitement a eu lieu à la veille de la Convention nationale républicaine.

Trump a obtenu lundi assez de voix lors de la convention du Parti républicain pour être à nouveau son candidat à l'élection présidentielle du 3 novembre. Le leader américain a fait une apparition inattendue à Charlotte, Caroline du Nord, pour le premier jour de la convention nationale républicaine.

Selon l'Université Johns Hopkins, 23,7 millions de cas du nouveau coronavirus ont été confirmés depuis le début de l'épidémie au niveau mondial, dont 5,74 millions aux USA, 3,62 millions au Brésil et 3,17 millions en Inde. La Russie recense plus de 963.000 cas et l'Afrique du Sud plus de 611.000. Le Pérou compte 600.438 cas, le Mexique 563.705 et la Colombie 551.688, alors que le Chili recense 399.568 cas. Le virus a fait 814.135 morts dans le monde depuis son émergence, dont 177.312 aux Etats-Unis, 115.309 au Brésil et 60.800 au Mexique. L'Inde, où l'épidémie accélère, compte 58.390 morts.

L'Inde a fait état ce jour de plus de 60.000 nouveaux cas pour un septième jour consécutif, alors que les infections se propagent au-delà des grandes villes. Selon les données du ministère fédéral de la Santé, 60.975 cas ont été recensés en 24 heures pour 848 décès... Le Brésil a enregistré 17.078 nouveaux cas et 565 décès au cours des vingt-quatre dernières heures, selon les dernières données officielles.

Les Centres américains pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC) ont rapporté hier 572 décès supplémentaires liés au coronavirus en 24 heures aux USA. 38.679 nouveaux cas ont été confirmés.

Concernant le conflit sino-américain, notons que les principaux négociateurs américains et chinois sur le commerce, qui se sont entretenus lundi par téléphone, constateraient des progrès sur la résolution de questions en lien avec l'accord commercial de phase 1 conclu en janvier. C'est du moins ce qu'affirme le Bureau du représentant américain au Commerce. L'USTR souligne que les deux superpuissances se sont engagées à faire de cet accord un succès. Le représentant au Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, ont échangé par téléphone avec le vice-Premier ministre chinois Liu He. Un entretien était initialement prévu le 15 août, six mois après l'entrée en vigueur de l'accord. "Les deux camps voient des progrès et sont engagés à prendre les mesures nécessaires", a assuré l'USTR. Le ministère chinois au Commerce a mentionné un "dialogue constructif".

Selon l'USTR, ont été abordées les mesures que la Chine a prises pour effectuer les changements structurels demandés afin de garantir une plus grande protection des droits de propriété intellectuelle, supprimer des obstacles pour les firmes US dans les secteurs des services financiers et de l'agriculture, et éliminer les transferts forcés de technologies.

La France a enregistré 1.955 cas confirmés supplémentaires en 24 heures, un chiffre en nette baisse par rapport à la veille selon la direction générale de la santé (DGS). L'agence Santé Publique France avait recensé dimanche 4.897 cas, un plus haut depuis la fin du confinement en France le 11 mai. Le nombre total de décès dus au covid ressortait lundi à 30.528, 15 de plus que la veille. La DGS ajoute que le nombre d'hospitalisations a baissé à 4.690 contre 4.709 dimanche. Le nombre de cas graves en réanimation est en revanche en hausse, à 399 contre 383 dimanche.

Valeurs en hausse

Schneider Electric (+0,5%) approuve "pleinement" le projet de transaction annoncé ce jour par sa filiale AVEVA portant sur l'acquisition du groupe américain OSIsoft pour un montant total de 5 Mds de dollars. En tant qu'actionnaire majoritaire d'AVEVA détenant 60,2% du capital et consolidant intégralement AVEVA dans ses comptes, Schneider Electric estime que ce projet représente "une étape majeure" dans le développement d'AVEVA. "Cette acquisition sera créatrice de valeur non seulement pour les clients industriels mais aussi pour ceux présents dans les autres marchés finaux de Schneider Electric : les bâtiments, les infrastructures et les data centers", écrit le Français.

LVMH (+0,9%) et Tiffany vont se donner trois mois supplémentaires pour mener à bien leur projet de rapprochement, la transaction ne s'étant pas clôturée à la date du 24 août fixée dans les termes de l'accord, indique Reuters.

GL Events (+9,2%) vient de clôturer "avec succès" ce dimanche 23 août la 17ème édition du salon CACLP (China Association Of Clinical Laboratory Practice Expo), acquis en mars 2020. Afin de s'adapter aux contraintes liées à la COVID-19, cette édition, initialement prévue en mars 2020 a été décalée en août 2020 à Nanchang (ville du sud de la Chine). Elle a réuni plus de 1.000 exposants chinois et internationaux (contre 870 en 2019. "Ce salon confirme sa dynamique avec une progression du visitorat de plus de 50 % par rapport à l'année 2019, pour atteindre 35.000 visiteurs en 3 jours", se félicite GL Events.

Soitec gagne 0,7%. Berenberg est à l'achat avec un objectif de cours relevé de 110 à 130 euros.

Aperam prend 3,5%. Le producteur d'aciers est dopé par une note de Morgan Stanley qui est passé de 'pondération en ligne' à 'surpondérer' sur la valeur en visant 30 euros. L'exposition à l'acier inoxydable semble plus attrayante à moyen terme que celle à l'acier au carbone sur de meilleures perspectives de croissance de la demande, même s'il existe des défis à court terme, explique le broker américain.

Ipsen (+1,6%) présentera les résultats de Move, le premier essai mondial de Phase III sur la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP), lors de la réunion annuelle 2020 de l'ASBMR. Les analyses post-hoc ont démontré une réduction substantielle (62%) du volume annualisé moyen de nouvelles ossifications hétérotopiques chez les patients atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP) qui étaient traités par le médicament expérimental par voie orale palovarotène.

Pizzorno Environnement (+2,5%) n'est pas candidat au renouvellement du marché de collecte et de nettoiement de Marrakech (Médina et Sidi Yousef Ben Ali), dont il était attributaire depuis 2007 au travers de sa filiale locale Téomara.

Drone Volt (+68% !) et sa filiale Aerialtronics, ont signé une lettre d'intention avec la société américaine Aquiline Drones, en vue d'accorder un droit de licence pour la production et la vente de 2 de ses drones : l'Hercules 2 et le Altura Zenith avec sa caméra intelligente Pensar aux Etats-Unis. Ce droit de licence est d'un montant minimum de 850 k$ pour la première année. Les discussions devraient aboutir à un contrat définitif ces prochaines semaines.

Valeurs en baisse

EssilorLuxottica (-0,2%) a pris acte de la publication par le tribunal néerlandais de son jugement dans le cadre de la procédure en référé lancée par la société. Le tribunal a rejeté la requête d'EssilorLuxottica visant à obtenir l'accès à des informations de la part de HAL et de GrandVision sur la manière dont ce dernier a géré ses affaires pendant la crise du Covid-19. Les informations et données saisies dans les locaux de GrandVision sur permission expresse du tribunal resteront protégées de toute altération et disponibles pour des procédures ultérieures. EssilorLuxottica étudie le jugement et évalue ses voies de recours, dont la possibilité d'interjeter appel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.