Clôture Paris : le CAC40 corrige de près de 1%

Clôture Paris : le CAC40 corrige de près de 1%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 28 juin 2021 à 18h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Le CAC40 a perdu 0,98%, de retour sous les 6.600 points à 6.558 pts ce lundi. En l'absence de statistiques macroéconomiques et de résultats d'entreprises prévus aujourd'hui, il était difficile aujourd'hui de trouver des éléments capables de motiver les prises de risque, surtout sur des niveaux élevés de valorisation. L'inflation et ce qu'elle sous-tend en termes de politique monétaire de la part de la Fed et de la BCE, demeure "le" sujet du moment sur les marchés... L'accélération de la propagation du variant Delta du coronavirus dans certains pays a pesé sur les valeurs du tourisme en particulier.
La parité euro / dollar reste stable à 1,1940, mais le baril de Brent revient sur les 75$. Les opérateurs attendent la journée de jeudi et la réunion de l'Opep+ qui devrait déboucher sur une nouvelle petite hausse des quotas de production du groupe de pays pétroliers. La reprise des négociations sur le nucléaire iranien dans les jours à venir sera également suivie de près. Sur le marché des cryptos, le Bitcoin remonte un peu, s'affichant autour de 34.440$.

VALEURS EN HAUSSE

Solutions 30 (+7%) : Le Directoire, avec l'approbation du comité d'audit réuni le 25 juin, a décidé de soumettre à l'Assemblée Générale annuelle des actionnaires du 30 juin la nomination du cabinet PKF Audit & Conseil Luxembourg en qualité de réviseur d'entreprises, en remplacement du cabinet EY dont le mandat s'achèvera à cette date.

Navya se réorganise en remonte de 6%, suivi de Europacorp après l'amélioration des comptes

Ekinops : +5% avec Gensight et SES Imagotag

IPSOS : +3% avec Oeneo

BioMérieux : +2,5% avec Neoen, Sartorius

Séché remonte de 2% avec Atari, Technicolor et Chargeurs

Danone (+2%). Le flux acheteur sur le géant de l'agroalimentaire est alimenté par plusieurs notes favorables d'analystes. JP Morgan a tout d'abord rehaussé à 'surperformer' sa recommandation sur la valeur tout en remontant sa cible de 62 à 75 euros.
Dans le même temps, Barclays a réitéré son avis 'surpondérer' sur le titre, expliquant que Danone pourrait dévoiler une croissance de 4,5% au deuxième trimestre, ce qui constituerait un "revirement important" par rapport à la baisse de 3,3% enregistrée au premier trimestre, principalement en raison de bases de comparaison favorables, notamment pour la division 'eaux'. Le courtier anticipe par ailleurs une dynamique encore solide pour l'activité EDP (produits laitiers et d'origine végétale), les produits d'origine végétale devant enregistrer leur sixième trimestre de croissance à deux chiffres. Il y a par ailleurs des signes initiaux d'augmentation des niveaux de dépenses publicitaires. Enfin, le courtier britannique apprécie le choix d'Antoine de Saint-Affrique en tant que nouveau DG. Il s'attend à ce qu'il soit une "force unificatrice" et qu'il apporte une clarté de direction que le plus grand fabricant de yaourts du monde n'a pas eu depuis des années...

Transgene : +1% avec Nexans, manitou, Ubisoft, SQLI, Pernod Ricard

Sanofi (+1%) rationalise son portefeuille 'Santé Grand Public' en Europe en cédant 16 de ses marques à Stada. Sanofi ne prévoit pas que ces cessions, dont le montant n'a pas été précisé, se répercutent sur ses effectifs européens. L'opération devait être clôturée au troisième trimestre de 2021, sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires et d'autres conditions habituelles de clôture.

VALEURS EN BAISSE

Vallourec retombe de 10% avec Cie des Alpes (-9%)

McPhy (-6%) a été informé d'une fuite de potasse issue de son électrolyseur qui s'est produite le jeudi 24 juin à la centrale électrique de Grenzach-Wyhlen en Allemagne, exploitée par EnergieDienst. Une formation de fumée a déclenché le système d'alarme incendie. Ce déclenchement a entraîné l'arrêt automatique des installations et l'activation du mode sécurité de l'unité. Personne n'a été blessé lors de cet événement et il n'y a eu aucun dommage sur l'environnement. La cause de l'incident reste inconnue à ce stade.

CGG : -6% suivi de ADP, Elior

Ipsen (-5%) et Exelixis Inc ont annoncé que COSMIC-312, l'étude pivotale de Phase III en cours évaluant le cabozantinib (CABOMETYX) en association avec l'atézolizumab par rapport au sorafénib chez les patients atteints de carcinome hépatocellulaire avancé (CHC) non traité précédemment, avait atteint l'un des critères d'évaluation principaux, à savoir l'amélioration significative de la survie sans progression (SSP), lors de l'analyse primaire prévue.

Plastivaloire : -5% suivi de Gl Events et de Air France KLM

Korian : -3% avec TechnipFMC, SMCP, Accor, Total, Airbus, Faurecia, Klepierre

Vicat : -2% avec Getlink, Thales, BNP Paribas, SG, Imerys, M6, Publicis et Icade

Vos réactions doivent respecter nos CGU.