Clôture Paris : le CAC40 de retour proche des 5.800 pts

Clôture Paris : le CAC40 de retour proche des 5.800 pts©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 mars 2021 à 18h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Début de semaine très favorable en bourse de Paris avec un CAC40 de retour proche des 5.800 points, en hausse de 1,57% à 5.792 points en clôture. L'accalmie sur le marché obligataire a permis au marché actions de reprendre de la hauteur avec l'aide de l'adoption du plan Biden à la Chambre des représentants US. Wall Street grimpe aussi ce lundi, alors que le bitcoin se redresse de plus de 13% sur 24 heures sur Bitfinex, à plus de 49.200$. Dans une note, Citi juge la monnaie numérique à un "point d'inflexion", estimant même qu'elle pourrait devenir un jour "la monnaie privilégiée du commerce international"...

ECO ET DEVISES

Les principaux indices PMI manufacturiers européens de février ont été publiés dans la matinée... L'indice PMI final pour l'industrie manufacturière de la zone euro s'est établi à 57,9 en février contre 54,8 en janvier (estimation Flash : 57,7). L'indice met ainsi en évidence une expansion du secteur pour un huitième mois consécutif et la plus forte amélioration de la conjoncture depuis trois ans... Le PMI manufacturier espagnol a battu le consensus à 52,9, tandis que l'indice italien est ressorti solide à 56,9. L'indicateur français monte à 56,1 et l'indice allemand s'établit à 60,7. L'indicateur britannique est en ligne avec les attentes à 55,1.
Selon François Villeroy de Galhau, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de la BCE, l'institution doit agir en utilisant la flexibilité prévue par son programme d'achats de titres face à la remontée des rendements obligataires observée récemment, qui ne serait pas totalement justifiée...

La Chambre américaine des représentants a donc voté le plan de relance de Joe Biden. Le package de 1.900 milliards de dollars présenté par le nouveau président américain, destiné à lutter contre l'impact de la pandémie, a été adopté dans la nuit de vendredi à samedi par la Chambre. Les représentants ont voté par 219 voix contre 212. Le projet va ainsi être soumis au vote du Sénat où les démocrates affichent une courte majorité.
Joe Biden a remercié la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, et demandé au Sénat d'adopter rapidement le projet de loi, alors qu'il n'y a selon lui "pas de temps à perdre". L'American Rescue Plan doit notamment financer la campagne de vaccination et l'achat de fournitures médicales. Il offre en outre des mesures nouvelles de soutien aux ménages, aux petites entreprises et aux autorités locales.
Le clan républicain reste quant à lui peu enthousiaste à l'idée du nouveau plan... "Cela revient à déverser de l'argent sans comptes à rendre", a asséné le chef de la minorité républicaine à la Chambre, Kevin McCarthy. De ce fait, la mesure de doublement du salaire minimum, que certains démocrates souhaitaient voir passer de 7,25 à 15 dollars par heure, ne devrait pas aboutir, alors que le reste du projet peut être adopté à la majorité simple par le Sénat, où la vice-présidente Kamala Harris apporterait potentiellement une voix décisive en cas d'égalité. Un vote au Sénat est espéré mi-mars. L'euro pointe ce soir à 1,2050/$. Le pétrole revient sous les 65$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

METabolic EXplorer s'envole de 43%. Le groupe a conclu, dans le cadre d'une promesse d'achat, un accord de négociations exclusives avec Ajinomoto, en vue de l'acquisition de sa filiale européenne, Ajinomoto Animal Nutrition Europe (AANE), leader européen de la production d'acides aminés par fermentation pour la nutrition animale. Les prévisions d'AANE pour l'exercice 2020-2021 feraient ressortir un chiffre d'affaires de plus de 200 ME et un EBITDA positif.

Guillemot : +18% suivi de Abivax (+11%) et de Figeac Aero (+9%)

Technip Energies se distingue en hausse de 9%, l'action de la société d'ingénierie et de technologies pour la transition énergétique s'offre la tête du SBF120. Le titre est soutenu par le toujours très influent JP Morgan qui a entamé le suivi de l'action avec une recommandation 'surpondérer' et un objectif de 14,3 euros. Selon le courtier, l'entreprise est bien positionnée pour tirer parti des tendances clés de la transition énergétique et bénéficie d'un cadre financier "solide"

Gl Events : +8% suivi de Transgene (+6,5%) et de DMS

SopraSteria : +5,5% avec Thermador, McPhy, AB Science

Airbus reprend 5%. Alors que Norwegian Air, qui se bat pour sa survie, a annoncé vendredi l'annulation de la totalité de ses 88 commandes d'avions monocouloirs au constructeur européen, Saudi Arabian Airlines tenterait d'obtenir un prêt de 11,5 milliards de riyals (3,1 milliards de dollars) auprès de banques locales afin d'acheter des avions à Boeing et Airbus. Selon le journal en ligne local 'Maaal', qui ne précise pas ses sources, le prêt doit financer une partie de l'achat prévu de 70 avions, dont des A321, des B777 et des B787. Saudia opère actuellement une flotte de 144 avions, dont 93 Airbus. Du côté des analystes, Morgan Stanley a réitéré son avis 'surpondérer' avec un objectif ajusté de 112 à 111 euros.

Lagardere : +5% avec Solutions30

Kering (+4,5%) bien aidé par une note de Jefferies qui a rehaussé à 'achat' sa recommandation sur la valeur malgré un objectif ramené de 650 à 630 euros. Le broker estime que la chute du titre qui a suivi la présentation des résultats du 4ème trimestre semble être un nouveau point d'entrée intéressant avec un horizon d'investissement de 12 mois, même si Jefferies reste "prudent", à court terme, sur le plus grand moteur de croissance de l'entreprise, Gucci. L'écart entre Gucci et les marques concurrentes comme Louis Vuitton de LVMH s'est creusé et ne devrait pas se combler. Jefferies estime que le "renversement progressif" de cette tendance devrait accélérer en 2022. Il existe encore des risques, mais ils sont pour la plupart déjà pris en compte par le marché, ajoute l'analyste.

Quadient : +4,5% suivi de Icade, MdM et Balyo

Carmila : +3,5% avec Dassault Aviation, Arkema, Elior, Voltalia

Safran : +3% suivi de Mersen, Vilmorin, AKKA, Manitou, JC Decaux, LafargeHolcim et Thales

VALEURS EN BAISSE

Vallourec redonne 8% à 37 euros après avoir bondi d'environ 30% la semaine dernière.

Axway : -4% suivi de Casino (-3%) et de Nexans (-2,5%)

Valneva : -2% suivi de STM, SoiTec

Séché : -1,5% avec Groupe Gorgé, Tikehau

Saint-Gobain (stable) Oddo BHF a rehaussé ses estimations de marge 2021 sur la plupart des zones géographiques pour mieux intégrer la guidance et l'optimisme du manage et, in fine, son cours cible de 51 à 53 euros. Le broker continue de penser que le titre sera tiré par la révision à la hausse de la séquence bénéficiaire, des nouvelles cessions (Pont à Mousson et surtout de la Distribution RU une nouvelle fois dépréciée) ainsi que de la nomination de Benoît Bazin. Et ce alors que la valorisation est toujours jugée attractive malgré la hausse de 20% de l'action en 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.