Clôture Paris : le CAC40 limite la casse

Clôture Paris : le CAC40 limite la casse©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 15 juin 2020 à 18h00

LA TENDANCE

La volatilité était encore de mise ce lundi, avec un CAC40 en nette baisse en matinée de 3% avant de remonter la pente et de terminer en recul de 0,49% à 4.815 pts.
Un grande nervosité qui se confirme donc en bourse... Il faut dire que le coronavirus montre des signes inquiétants dans certaines régions du monde. En particulier, le dernier bilan chinois paru ce lundi montre que Pékin a dénombré des dizaines de nouveaux cas sur la journée du 14 juin, comme la journée précédente. De quoi reconfiner 11 quartiers de la capitale !
Aux Etats-Unis, 25.000 nouveaux cas ont été comptabilisés samedi, bilan le plus élevé depuis le 2 mai - du fait néanmoins d'une augmentation des tests...

ECO ET DEVISES

D'après les derniers chiffres de l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas recensés dans le monde depuis le début de l'épidémie se monte à 7,945 millions, dont 2,094 millions aux USA, 867.624 au Brésil et 536.484 en Russie. Le virus a fait 434.060 morts dans le monde, dont 115.747 aux Etats-Unis, 43.332 au Brésil et 41.783 au Royaume-Uni.

En Europe, la situation sanitaire semble pour l'heure sous contrôle, mais il est encore extrêmement difficile de mesurer les conséquences de la levée de certaines mesures restrictives. Le président français Emmanuel Macron a annoncé hier une accélération du déconfinement dès ce lundi afin de relancer l'économie.

Sur le front économique ce jour aux USA, l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York pour le mois de juin est ressorti à -0,2, bien meilleur que prévu puisque le consensus était négatif de 30 points. L'indice signale même une quasi stabilité de l'activité manufacturière régionale.

Robert Kaplan, président de la Fed de Dallas, s'exprime ce jour et juge notamment que le taux de chômage américain devrait rester élevé durant l'année 2020. Mais les opérateurs suivront surtout, demain mardi, l'intervention très attendue du président de la Fed Jerome Powell.

VALEURS EN HAUSSE

Transgene remonte de 10% avec Genomic (+8%), Amoeba (+5%), Erytech et Technicolor

Atos gagne 4% avec Valeo soutenu par Bank of America qui est passé à l''achat' sur l'équipementier automobile en visant 27 euros.

Haulotte : +3,5% avec Valneva, MdM, Covovio, Nexans et Interparfums.

Sopra : +2,5% avec Orpea, Worldline, Saint-Goabin, Safran et Vallourec

Atari : +1% avec Alstom, Vallourec, Trigano et Mersen

VALEURS EN BAISSE

SES : -6% avec AST, Covivio (-5%)

Verallia cède 4,5%. Environ 130 départs seraient envisagés pour les six usines verrières de Verallia France, dont environ 80 sur le site de Cognac. Le groupe va démarrer une procédure d'information-consultation des instances représentatives du personnel le 22 juin.

Eramet : recule de 4% avec Eutelsat, Tessi, Air France KLM, CNP et Xilam

Sodexo perd 2,5%. Le titre, qui sortira du CAC40 le 22 juin prochain, est pénalisé ce lundi par une note de Goldman Sachs qui a dégradé la valeur à 'vendre' tout en réduisant sa cible de 68 à 61 euros.

Manitou : -2% avec Balyo, Bic, LVMH, M6, SoiTec, Colas, Pernod Ricard, Seb, Bic et Manitou

Société Générale et BNP Paribas reculent de 1,5%. Barclays a abaissé de 'pondération en ligne' à 'sous-pondérer' sa recommandation sur BNP Paribas avec un objectif de cours réduit de 40 à 37,2 euros. Barclays a aussi dégradé la Société Générale à 'sous-pondérer' en ramenant son objectif de cours de 23 à 17,7 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.