Clôture Paris : le CAC40 rechute de 2,92%

Clôture Paris : le CAC40 rechute de 2,92%
Vue générale du Palais Brongniart, place de la bourse.

Boursier.com, publié le mercredi 24 juin 2020 à 18h00

LA TENDANCE

Marche arrière toute pour le CAC40 qui a reperdu 2,92% à 4.871 pts dans un marché rendu de nouveau inquiet par la recrudescence des cas de Covid-19 en Europe avec des opérations de reconfinement partiel en Allemagne ou au Portugal... Wall Street recule aussi nettement, alors que l'État de Washington a rendu les masques obligatoires dans les lieux publics, tandis que de nombreux autres États américains comme l'Arizona, la Californie, le Mississippi et le Nevada ont enregistré mardi des bilans quotidiens records de nouveaux cas d'infection, au lendemain de celui établi par le Texas... Le principal responsable américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci, a déclaré que les deux prochaines semaines pourraient être "cruciales" pour contenir l'épidémie.

ECO ET DEVISES

Sur le front commercial, après la Chine, Washington s'attaquerait à nouveau à l'Europe... Une note des services du représentant américain au Commerce vue par Reuters souligne en effet que les Etats-Unis envisagent d'imposer des droits de douane sur une nouvelle gamme de produits importés de pays européens, notamment la France, tels que les olives, la bière ou des équipements industriels, qui représentaient une valeur de 3,1 milliards de dollars en 2018.

Sans surprise, le Fonds monétaire international a revu en forte baisse ses prévisions : L'Organisation anticipe désormais une contraction du PIB mondial de 4,9% cette année contre une baisse de 3% prévue en avril. Une telle baisse de l'activité constituerait la plus importante récession depuis la Grande Dépression. "La pandémie de COVID-19 a eu un impact plus négatif que prévu sur l'activité au cours du premier semestre 2020, et la reprise devrait être plus progressive qu'anticipé. En 2021, la croissance mondiale devrait atteindre 5,4% contre +5,8% annoncé au printemps. Dans l'ensemble, cela laisserait le PIB inférieur de quelque 6,5 points de pourcentage aux projections de janvier 2020, antérieures à la pandémie de Covid-19", souligne le FMI.

Les cours du pétrole restent en repli après l'annonce d'une légère hausse des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine passée. D'après le Département à l'Energie, les stocks domestiques de pétrole pour la semaine close au 19 juin ont augmenté de 1,4 million de barils à 540,7 mb, contre un consensus de +1,5 million de barils. Les réserves d'essence ont reculé de 1,7 million de barils (comme anticipé par le marché), alors que les stocks de produits distillés ont augmenté de 0,25 mb par rapport à la précédente semaine, contre un recul de 0,5 mb attendu par le marché. Le baril Brent revient en arrière de 3% à 41$, tandis que le WTI cède 2,8% à 39$.
Sur les devises, l'euro recule sous les 1,13/$ à 1,1270/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

NRJ Group (+5,8%) a finalisé la cession à Euro-Information, de l'intégralité de sa participation résiduelle de 5% au capital d'Euro-Information Telecom, société qui exploite la marque NRJ Mobile, pour un montant de 50 millions d'euros. Euro-Information, société du groupe Crédit Mutuel, détient désormais l'intégralité du capital et des droits de vote d'Euro-Information Telecom. Concomitamment à cette cession NRJ et Euro-Information Telecom ont prolongé le contrat de licence de la marque NRJ Mobile jusqu'au 31 décembre 2025.

Vilmorin : +2,5% avec Thermador, Albioma

Innate Pharma grimpe de 2%, alors que la société a annoncé que l'agence américaine du médicament (FDA, Food and Drug Administration) avait levé la suspension partielle de l'essai clinique de Phase II TELLOMAK, évaluant l'efficacité et la tolérance de lacutamab (auparavant IPH4102) chez les patients présentant un lymphome T avancé.

Groupe Crit : +1,5% avec Transgène

Europcar gagne 1,1%. Citant des sources proches du dossier, 'Reuters' et 'Bloomberg' affirment que le constructeur allemand Volkswagen est en discussion avec le spécialiste de la location de véhicules. Les pourparlers n'en seraient toutefois qu'à un stade préliminaire et un accord est loin d'être assuré compte tenu de l'impact financier de l'épidémie de coronavirus sur Europcar, ont précisé ces sources.

Verallia : +1% suivi de Virbac, Ubisoft, Tikehau, AST et Soitec

VALEURS EN BAISSE

Technicolor (-14,5%) poursuit son plongeon en direction du prix de l'augmentation de capital avec DPS.

Bénéteau perd 8%. BNP Paribas a abaissé sa recommandation sur le plaisancier à 'neutre' en ajustant son objectif de 7,5 à 7 euros.

SMCP : -7% avec Rallye et Groupe Open

Catana : -6% avec Vallourec, Renault

PSA : -5,5% avec TechnipFMC

Safran et Airbus font partie des plus fortes baisses du CAC40 sur des replis de plus de 5%.

Les valeurs bancaires amplifient aussi la baisse : Société Générale et BNP Paribas perdent 5%.

CGG : -5% suivi de Thales, Eutelsat, Valeo

Kering : -4,5% avec Eramet, Genfit, Essilor, Korian, Edenred

Solvay (-4%) : suite à la détérioration des résultats économiques liée à la crise sanitaire du COVID-19, une revue des actifs est en cours et devrait se traduire par une dépréciation d'actifs (non cash) estimée à environ 1,5 milliard d'euros. Environ 80% du montant concerne le goodwill lié à l'acquisition de Cytec, les 20% restants concernent diverses immobilisations corporelles et incorporelles.

Bouygues : -4% avec Remy Cointreau, Eurazeo

Atos (-2,5%) a confirmé son ambition d'atteindre les cibles suivantes à moyen terme : Croissance du chiffre d'affaires à taux de change constan t: +5% à +7%; Taux de marge opérationnelle: 11 à 12% du chiffre d'affaires; un flux de trésorerie disponible avec un taux de conversion de la marge opérationnelle en flux de trésorerie disponible supérieur à 60%. Le groupe confirme tous les objectifs 2020 tels que présentés le 22 Avril 2020 à l'occasion de la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.