Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,4%

Clôture Paris : le CAC40 reprend 0,4%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 20 novembre 2017 à 18h00

LA TENDANCE

La semaine commence plutôt bien pour le CAC40 qui s'offre un rebond de 0,40%, à 5.340 pts en clôture, malgré la crise politique en Allemagne, avec l'échec d'Angela Merkel à former une coalition de gouvernement. Du côté des valeurs à Paris, c'est Renault qui sort vainqueur aujourd'hui en se plaçant en tête des progressions de l'indice parisien, à l'inverse des bancaires... Outre-Atlantique, Wall Street s'affiche dans le vert actuellement, dans une ambiance calme, en attendant Thanksgiving jeudi (les marchés US seront fermés) et surtout le Black Friday vendredi (séance écourtée).

ECO/DEVISES

L'économie allemande aborde la fin d'année en grande forme grâce à une forte activité industrielle, a déclaré lundi la Bundesbank. Cet optimisme montre que la première économie d'Europe n'a pas souffert jusqu'ici de l'impasse politique née des élections législatives de septembre et qui risque de perdurer après l'échec lundi de la chancelière Angela Merkel à former un gouvernement.

Mario Draghi insiste. Le patron de la Banque centrale européenne a profité d'une intervention devant le Parlement européen pour rappeler que la politique accommodante de l'Institution qu'il dirige reste nécessaire pour permettre une revalorisation salariale effective, et in fine, une accélération de l'inflation.

L'indice des indicateurs avancés américains pour le mois d'octobre 2017, mesuré par le Conference Board, est ressorti en progression de 1,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,6% de consensus de place et +0,1% pour le mois de septembre. La lecture de septembre a été revue en hausse, puisqu'elle était auparavant évaluée à -0,2%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1743$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 56$ et le Brent s'affiche à 61,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* DBV Technologies reprend 7,6%. Après les résultats décevants de l'étude pivotale de phase III PEPITES testant Viaskin Peanut chez les enfants de 4 à 11 ans allergiques à l'arachide, DBV Technologies a révélé ce matin ceux de REALISE, qui sont conformes aux attentes et qui serviront à appuyer les discussions avec la FDA pour la mise sur le marché.

* Altice rebondit de 5,2%. Le groupe est confronté depuis le 3 novembre dernier au cercle vicieux du doute sur sa solidité financière, qui a divisé par deux son cours de bourse en onze séances à peine. Cette nuit, il a tenté de combattre les dernières rumeurs, en démentant notamment envisager une augmentation de capital.

* Renault (+2,1%) a scellé aujourd'hui un contrat-cadre avec Al-Futtaim pour assembler et distribuer des véhicules de la marque européenne au Pakistan. Cette collaboration va permettre au constructeur d'entrer sur un nouveau marché, dans un pays qui compte plus de 200 millions d'habitants. Par ailleurs, Volkswagen a mis le feu aux poudres aujourd'hui. Le groupe allemand propriétaire de la marque éponyme, d'Audi, de Seat, de Skoda ou encore de Lamborghini a relevé ses prévisions à l'horizon 2020, en visant d'ici là une croissance de 25% de ses revenus et d'au moins 25% de son résultat opérationnel. Jusqu'à présent, le curseur était placé à 20% de croissance des ventes et 25% de hausse du résultat opérationnel. Les analystes sont satisfaits des annonces du jour, pas tant pour leur impact purement financier que parce qu'elles prouvent que VW a su se dépêtrer du scandale des émissions polluantes en un temps record.

* Kering monte de 1,6% pour sa troisième séance consécutive de progression.

* Saint-Gobain monte aussi de 1,5% avec LafargeHolcim (+1,2%) ou encore Bouygues (+1,4%).

* ArcelorMittal gagne 1,2% proche des 24 Euros.

* Vinci (+0,6%). L'augmentation des péages d'autoroutes avait été contenue en 2016 et 2017. Au 1er février 2018, la hausse sera de 1,03% à 2,04% selon les concessionnaires et les travaux engagés sur les axes autoroutiers, selon 'Le JDD'. Une évolution qui concerne les sociétés cotées Eiffage et Vinci.

* Groupe Eurotunnel (+0,3%). Adieu Eurotunnel, bonjour Getlink. Le groupe change de nom, même s'il conserve les marques commerciales Eurotunnel, Eurotunnel Le Shuttle et Eurotunnel Le Shuttle Freight, Europorte, ElecLink et CIFFCO.

VALEURS EN BAISSE

* Elior (-7%) continue sa baisse après son effondrement de -18% vendredi consécutif à l'avertissement sur résultat annoncé avant l'ouverture.

* Natixis (-0,9%) a engagé ce week-end un troisième plan stratégique, celui de la maturité, après avoir redressé l'activité lors du premier et assuré la transformation au cours du second. A l'horizon 2020, il vise notamment une rentabilité des capitaux qui devrait se situer dans la fourchette 13 à 14,5%. Sur la période, 3 à 4 MdsE seront distribués aux actionnaires.

* Sur le CAC40, Société Générale perd 0,5%, BNP Paribas (-0,5%), Axa (-0,7%) ou encore Crédit Agricole (-0,4%),

Vos réactions doivent respecter nos CGU.