Clôture Paris : le CAC40 reprend 1,16%

Clôture Paris : le CAC40 reprend 1,16%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 18h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

La bourse de Paris a rebondi en ce début de semaine et de mois de février. Le CAC40 a repris 1,16% à 5.461 points en clôture. L'absence (pour le moment) d'un reconfinement a aidé le marché à se reprendre, tandis que, pendant ce temps, les nouveaux traders sociaux américains ont fait flamber les cours de l'argent au plus haut depuis août dernier... Les 'WSB', qui ont déjà fait s'envoler les actions GameStop ou AMC à Wall Street en provoquant un rachat massif des positions de vente à découvert ces derniers jours, s'attaquent donc désormais aux cours de l'argent.
L'euphorie retombe en revanche à Wall Street sur les valeurs phares de la semaine dernière, plébiscitées par les WSB. GameStop reperd ainsi 25% après un bond de 68% vendredi.

ECO ET DEVISES

Le programme économique et financier sera encore particulièrement étoffé à Wall Street cette semaine. Sur le front économique ce jour, l'indice PMI manufacturier américain final du mois de janvier 2021 est ressorti à 59,2, contre une lecture flash de 59,1, un consensus équivalent, et un niveau de 57,1 un mois avant. L'indicateur traduit donc toujours une solide expansion de l'activité manufacturière nationale en janvier.

En Europe, les dernières données PMI mettent en évidence une accélération de la croissance dans le secteur manufacturier français en début d'année 2021. Si la production s'est quelque peu repliée par rapport à décembre, l'indice PMI IHS Markit manufacturier s'est en revanche légèrement redressé, de 51,1 à 51,6 (51,5 en estimation flash), soutenu par une reprise des nouvelles commandes. Il signale la plus forte croissance du secteur depuis six mois, le taux d'expansion étant toutefois toujours modéré.
En Allemagne, les ventes de détail se sont effondrées de 9,6% en décembre, une baisse très supérieure aux attentes. Le PMI manufacturier final allemand est ressorti pour sa part à 57,1, proche des attentes du consensus... Le PMI manufacturier britannique a pour sa part dépassé les attentes à 54,1 en janvier.
L'euro revient sous les 1,21/$ ce soir, tandis que le baril de brent pointe à 56$

VALEURS EN HAUSSE

Transgene remonte de 12% suivi de Valneva (+11%) qui a annoncé aujourd'hui que le gouvernement britannique avait exercé son option pour la fourniture de 40 millions de doses de son candidat vaccin inactivé, adjuvanté contre la COVID-19 en 2022. L'exercice de cette option porte le volume total de vaccins commandés à Valneva par le gouvernement britannique à 100 millions de doses.

Lysogene : +11% avec Guillemot (+9%) avec OSE

Showroomprivé : +7% suivi de DBV

Lagardere : +5,5% suivi de Nanobiotix, Quadient

Nexans : +4,5% avec Graines Voltz, Orapi, SergeFerrari

M6 : +4% sur une cession en question avec Jacquet, Getlink, Tokehau, Vilmorin et Gl Events

Axway : +3,5% avec Séché, Eramet, 2CRSI, Téléperformance

Natixis : +3% en compagnie de Worldline, Rexel, Vallourec, Eiffage, Dior

Alstom (+2,5%) avait confirmé vendredi la réalisation de l'acquisition de Bombardier Transport. Le groupe élargi affiche environ 15,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires combiné proforma et un carnet de commande combiné de 71,1 milliards d'euros. Il emploie 75.000 personnes dans 70 pays, possède des capacités d'innovation en R&D "sans précédent" et un portefeuille complet de produits et de solutions.Le prix de référence s'est établi à 5,5 milliards d'euros, la valeur basse de la fourchette de 5,5 à 5,9 milliards d'euros communiquée le 16 septembre 2020. Le produit de l'acquisition s'élève à 4,4 milliards d'euros qui incluent l'impact du mécanisme d'ajustement de trésorerie minimum basé sur une position de trésorerie nette négative de Bombardier Transport au 31 décembre 2020 et d'autres ajustements contractuels pour un montant de 1,1 milliard d'euros.

LVMH rebondit de 1,9% en ce début de semaine. Le Credit Suisse a revalorisé le dossier de 520 à 540 euros tout en confirmant son avis 'surperformer'.

VALEURS EN BAISSE

Klepierre reperd 7,5%, en repli marqué pour la troisième séance consécutive. La foncière est logiquement sous pression après les dernières annonces du gouvernement sur les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés. Le groupe indique qu'environ 70% de ses centres sont aujourd'hui soumis à des restrictions gouvernementales, que ce soit en France ou ailleurs en Europe.
De la même manière, Unibail-Rodamco-Westfield perd 4,3%.

Solutions30 : -5,5% avec Plastivaloire (-4%) et TechnipFMC. Berenberg a dégradé TechnipFMC à 'conserver' avec un objectif ajusté de 10,3 à 10,5 euros.

Beneteau : -2% suivi de Plastic Omnium

Argan : -1,5% suivi de Mercialys

SQLI : -1% avec Total, Elior et Safran

Renault (-0,6%). Le marché automobile français commence 2021 comme il avait fini l'année précédente, en repli... Selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles, les immatriculations de voitures neuves ont ainsi reculé de 5,85% en janvier à 126.381 unités, en baisse pour le sixième mois consécutif. Le Groupe Renault s'est distingué avec des ventes en hausse de 2,05% contre un repli de 16,84% pour PSA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.