Clôture Paris : le CAC40 reprend encore 2,44%

Clôture Paris : le CAC40 reprend encore 2,44%©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 novembre 2020 à 18h00

LA TENDANCE

Après 2,1% de rebond hier, le CAC40 a de nouveau repris 2,44% à 4.805 pts ce mardi dans un marché actif, tiré par le secteur bancaire après une publication trimestrielle supérieure aux attentes de BNP Paribas.
La meilleure tenue de la cote américaine se confirme aussi à l'approche du verdict des urnes aux Etats-Unis, les investisseurs voulant croire à un scénario de résultat assez net pour éviter toute contestation et recours juridique qui pourrait déboucher sur une période d'incertitude de plusieurs semaines qui serait préjudiciable aux marchés financiers. Ce scénario s'était déjà produit en 2000 : Il avait alors fallu plus d'un mois pour que la Cour Suprême confirme la victoire du républicain George W. Bush face à Al Gore après plusieurs rebondissements dans le cadre du dépouillement des urnes en Floride.

ECO ET DEVISES

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les commandes industrielles du mois de septembre 2020 sont ressorties en augmentation de 1,1% en comparaison du mois antérieur, contre +0,9% de consensus de marché et +0,6% pour la lecture révisée du mois précédent.

La crise sanitaire se poursuit quant à elle, les données restant toujours aussi alarmantes en Europe et aux Etats-Unis. Selon l'Université Johns Hopkins, qui fait référence sur le sujet, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie approche des 47 millions, dont 9,3 millions aux USA, 8,3 millions en Inde et 5,6 millions au Brésil. Le virus a fait 1,21 million de morts dans le monde depuis son apparition, dont 231.591 aux Etats-Unis, 160.253 au Brésil et 123.097 en Inde. En Europe, c'est la France qui inquiète le plus avec 1,46 million de cas confirmés, ce qui fait du pays le cinquième le plus touché au monde, juste derrière la Russie.
L'euro remonte ce soir sur les 1,17/$, tandis que le Brent se rapproche de nouveau des 40$ le baril.

VALEURS EN HAUSSE

Navya remonte de 12% suivi de Renault en hausse de près de 7%

Air France KLM : +6% avec EOS Imaging, suivi de Lagardere, Safran

BNP Paribas (+6%) a publié ce mardi des résultats supérieurs aux attentes des analystes pour le troisième trimestre 2020, grâce à un rebond de ses activités de marché et à des provisions pour risque de crédit moins élevées qu'anticipé... Le bénéfice net a légèrement baissé de 2,3% sur le trimestre, à 1,89 milliard d'euros. Le produit net bancaire ressort quasiment stable à 10,88 milliards sur la période. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice net de 1,57 milliard d'euros et un PNB inférieur à 10,70 milliards sur le trimestre selon le consensus de place.

Société Générale : +5,5% avec Bic, Nicox, Coface, Mersen, Airbus (+5%)

Crédit Agricole avance de 4,5% à la veille de la publication de ses comptes trimestriels. Le consensus FactSet table sur un bénéfice net de 747 millions d'euros contre 1,2 MdE un an plus tôt pour des revenus quasi stables à environ 5 MdsE. A l'image de la BNP et d'autres établissements américains, la banque verte devrait avoir profité de ses activités de marché alors que l'évolution des provisions pour créances douteuses sera scrutée de près. Le management devrait également profiter de l'occasion pour revenir sur les spéculations liées à une éventuelle reprise de Banco BPM en Italie.

AXA : +4% suivi de CNP, Klepierre, Scor

Danone : +3,5% avec Michelin, Nexans, Somfy, Kering et Valeo

Accor +3% avec Getlink

Total poursuit son rebond de 2,5%. Sur le Nymex, le baril de brut WTI prend actuellement 3% autour de 38 $.

Air Liquide gagne 2%. Barclays a débuté le suivi d'Air Liquide avec un avis 'surpondérer' et un objectif de cours de 155 euros.

VALEURS EN BAISSE

Valneva retombe de 13% avec DBV (-11%)

Archos : -6% avec Voluntis et Atari

Showroomprivé : -4% suivi de Technicolor et de Alstom (-2%)

Orange : -1,5% avec AST Groupe, Carrefour et Innate

Essilorluxottica (stable), les investisseurs semblant s'inquiéter des perspectives incertaines du numéro un mondial de l'optique. Le groupe a pourtant fait état d'une nette amélioration de ses ventes au troisième trimestre, marqué par un retour de la croissance dans le segment optique et les marchés matures et le dynamisme des ventes en ligne. Sur la période, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 4,085 milliards d'euros, en repli de 5,2% en données publiées. A taux de changes constants, le recul se limite à 1,1% après une chute de 46,1% au deuxième trimestre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.