Clôture Paris : le CAC40 se rapproche à nouveau des 5.400 pts !

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche à nouveau des 5.400 pts !

bourse

Boursier.com, publié le lundi 04 décembre 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Après deux séances consécutives de correction, et une perte hebdomadaire de près de 1,4%, le CAC40 a rebondi de 1,36% ce lundi, à 5.389 points en clôture. Donald Trump est parvenu à faire avancer sa réforme fiscale vendredi, ce qui explique en grande partie le rebond du jour en Bourse. Le marché est aussi rythmé par les annonces de fusions acquisitions, touchant les grandes comme petites entreprises, à l'instar du rachat de l'assureur Aetna par le pharmacien CVS Health aux Etats-Unis pour 68 Mds$ ! En France, Saint-Gobain a annoncé une opération, de même que Bureau Veritas et Eurofins...

ECO/DEVISES

Excepté le Nasdaq, Wall Street est pour l'heure en hausse, avec de nouveaux sommets pour le Dow Jones, soutenu par les espoirs relatifs à la réforme fiscale américaine. Le Sénat a adopté de peu, durant le week-end, sa version de la réforme, ce qui constitue une victoire pour Donald Trump. La chambre des représentants avait voté son propre "package" mi-novembre. Les deux chambres du Congrès doivent maintenant parvenir à une version commune, qui pourrait alors être présentée au président américain en vue de sa promulgation. Cette nouvelle étape franchie au Sénat ne fait pas totalement oublier les remous autour de l'enquête sur l'affaire russe. Michael Flynn, l'ancien conseiller de Trump à la sécurité nationale, avait d'ailleurs fait vaciller Wall Street vendredi soir en plaidant coupable d'avoir menti au FBI. Il désormais coopérer avec la justice. Trump, de son côté, maintient qu'il n'y a eu aucune collusion avec la Russie concernant la campagne présidentielle.

Les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,4% dans la zone euro en octobre après une hausse de 0,5% le mois précédent. Le marché tablait sur une augmentation de 0,3%. Sur un an, les prix affichent une progression de 2,5% contre +2,8% en septembre et +2,6% de consensus.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les commandes industrielles du mois d'octobre 2017 sont ressorties en léger retrait de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre -0,4% de consensus et +1,7% pour la lecture révisée (en hausse) du mois antérieur. La croissance du mois de septembre avait auparavant été évaluée à +1,4%.

La croissance économique mondiale devrait rester forte l'année prochaine, selon l'agence de notation Fitch, qui entrevoit une hausse de 3,3%, légèrement supérieure à celle qui est attendue pour l'année en cours (3,2%). Pour la zone euro, l'embellie se confirme et devrait aboutir à une croissance de 2,2% l'année prochaine, alors que Fitch Ratings n'entrevoyait jusque-là que 1,8%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1855$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 57,7$ et le Brent s'affiche à 62,9$.

VALEURS EN HAUSSE

* Essilor grimpe de 4,7% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive de progression.

* Airbus gagne 3%. L'objectif de livrer plus de 700 appareils cette année tient toujours, a déclaré Fabrice Brégier aux 'Echos'.

* Sur le CAC40, Renault monte aussi de 2,4% avec Société Générale (+2,3%) ou encore ArcelorMittal (+2,7%).

* TechnipFMC (+1,9%) et ses partenaires Samsung Engineering et Tecnicas Reunidas ont décroché un contrat de 4,2 Mds$ pour la modernisation des installations de la Bahrain Petroleum Company (Bapco), jusqu'en 2022.

* PSA Groupe (+1,7%). PSA a signé une alliance avec Nidec pour concevoir et fabriquer des moteurs électriques en France, ont fait savoir les deux entreprises dans un communiqué diffusé ce matin. La collaboration va prendre la forme d'une coentreprise détenue à parité par le holding Nidec Leroy-Somer et le Groupe PSA, dont le siège est établi à Carrières-sous-Poissy, où sera installé sa R&D, tandis que son site de production se situera à Trémery. L'investissement initial représente 220 millions d'euros.

* Crédit Agricole gagne 1,5%. Indosuez Wealth Management a finalisé l'acquisition des activités de banque privée du Crédit Industriel et Commercial à Singapour et de CIC Investors Services à Hong Kong. Le contrat a été scellé après le feu vert des autorités locales.

* Saint-Gobain (+1,2%) a finalisé l'acquisition de 100% du capital de Wattex, une entreprise détenue par la famille fondatrice Baert et spécialisée dans les produits non tissés destinés au marché de la toiture bitumineuse.

* Total (+0,9%) et CMA CGM ont signé un accord portant sur la fourniture annuelle d'environ 300.000 tonnes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) sur dix ans à partir de 2020. Ce volume, sans précédent dans l'histoire du GNL soute, couvrira l'approvisionnement de neuf futurs porte-conteneurs de CMA CGM dont la livraison est également prévue à partir de 2020.

* Amundi gagne 0,6%. Le gestionnaire d'actifs résiste malgré une note de Kepler Cheuvreux qui a dégradé la valeur d'"acheter" à "conserver" pour un objectif de cours maintenu à 78,9 euros. "Cette dégradation est uniquement due à la spectaculaire performance boursière du groupe depuis son introduction en Bourse en 2015, ainsi qu'à sa valorisation relative", affirme le broker.

* Capgemini gagne 0,3%. Un acteur historique du développement récent de Capgemini, Salil Parekh, va quitter son poste en janvier prochain, a fait savoir hier le groupe de conseil informatique. Il a été embauché comme CEO d'Infosys à partir de janvier. La SSII précise qu'il s'agit d'un départ accordé, dans le sillage des annonces faites en octobre dernier, puisque la succession managériale est déjà en place.

* Sanofi (+0,3%) renonce à achever la phase III évaluant son vaccin candidat contre Clostridium difficile, faute de perspectives de succès suffisantes. Les conséquences financières n'ont pas été communiquées.

VALEURS EN BAISSE

* Soitec (-0,8%) a tenu sa première journée "investisseurs", organisée aujourd'hui à Paris.

* Eurofins (-0,7%) a finalisé le rachat du laboratoire EAG au fonds Odissey, pour 780 M$ net de dette et de trésorerie. La transaction aura un effet immédiatement positif sur les marges d'Eurofins puisque les marges d'EAG (30% environ pour l'Ebitda) sont supérieures à celles du groupe.

* Danone recule de 0,2% et affiche ainsi une troisième séance consécutive de recul.

 
4 commentaires - Clôture Paris : le CAC40 se rapproche à nouveau des 5.400 pts !
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    remarquez ça fait déjà un bon moment qu'il se rapproche des 5400 ...

  • avatar
    Mdr -

    Et après ! A ce prix il n'y a absolument rien a espérer et vous le savez parfaitement.En dehors d'une lourde correction pour espérer repartir réellement de l'avant,il n'y a rien a attendre ! Le marché est largement a son prix au cour actuel.Alors faites du va et vient entre 5000 et 5400 points.Mdr

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    aujourd'hui c'est une belle carotte demain ce sera un bon coup de bâton ...

  • avatar
    ajlbn -

    En visite à Paris, Obama va rencontrer Macron, Hollande et Hidalgo


    Statut : refusé

    Il y a une heure


    Selon le canard du 22/11/2017 - page 3, le sponsor qui va inaugurer le fameux" sommet des Napoléons", un club de grands patrons, est Stéphane Richard, patron d'Orange. Il va dialoguer avec Obama. Un coût qui semble ne pas avoir été précisé dans de nombreux médias: 400 000 euros versés par le sponsor! Du bel et bon argent, le nôtre, d'une manière ou d'une autre, pour servir peut-être un nouveau mandat de ce pédégé qui milite pour rester. Une somme qui n'ira pas vers une baisse des tarifs ou une amélioration du réseau.
    Pour mémoire, le même a été renvoyé en correctionnelle dans l'affaire Tapie. Pas un article sur ce sujet dans ce forum. Un oubli?
    16
    <<< compteur qui indique le nombre de fois censuré=repassé!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]