Clôture Paris : le CAC40 se rapproche des 6.400 pts

Clôture Paris : le CAC40 se rapproche des 6.400 pts
cac40

Boursier.com, publié le vendredi 21 mai 2021 à 18h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Le CAC40 a prolongé son rebond de la veille ce vendredi, en hausse de 0,68% à 6.386 points ce vendredi. Le baril de brut WTI a rebondi à 66,5$ et le bitcoin est retombé à 37.940$ sur Bitfinex sur une nouvelle salve de la part de Pékin.
Les marchés demeurent partagés entre les espoirs de reprise liés à la réouverture des économies, et les craintes relatives à l'inflation... Il semble désormais probable que la Fed discute concrètement de 'tapering' d'ici à la fin de l'année. La BCE pourrait elle aussi réajuster quelque peu sa politique très accommodante.

ECO ET DEVISES

Dans l'actualité économique américaine de ce vendredi, l'indice PMI composite américain du mois de mai est ressorti à 68,1, signalant ainsi une forte expansion de l'activité. L'indice flash manufacturier du mois de mai a été de 61,5, contre un consensus de marché de 60,5. L'indicateur des services a atteint 70,1, contre 64,5 de consensus.

Robert Kaplan et Mary Daly de la Fed interviennent durant la journée, alors que les 'Minutes' de la dernière réunion FOMC ont confirmé mercredi que les membres votants avaient commencé... à considérer l'idée de discuter de 'tapering', terme désignant la diminution des achats d'actifs obligataires de la Fed actuellement chiffrés à 120 milliards de dollars par mois.

Les indicateurs PMI européens dévoilés ce matin sont quant à eux ressortis contrastés, mais en nette expansion dans l'ensemble (lectures flash du mois de mai). En France, l'indicateur manufacturier s'est établi à 59,2 et l'indice des services à 56,6, deux lectures supérieures aux attentes. En Allemagne, l'indicateur manufacturier a été de 64, légèrement moins robuste qu'attendu, alors que l'indice des services a été de 52,8, proche des attentes. L'indice manufacturier européen a atteint 62,8 et l'indice des services a été de 55,1, ce qui dépasse le consensus.
S'exprimant ce jour, la présidente de la BCE Christine Lagarde n'a pas surpris... Elle dit surveiller attentivement la hausse des rendements, mais ne s'alarme pas de la hausse de l'inflation, jugée toujours temporaire. Elle estime que la reprise demeure incertaine et que les politiques de soutien actuelles restent donc nécessaires. La dirigeante de la Banque centrale européenne avait déjà exprimé plus tôt cette semaine son point de vue, jugeant alors prématuré un retrait des mesures de soutien. Tout comme la Fed américaine, la BCE entend donc maintenir pour l'heure sa politique très accommodante.
Lors d'une conférence de presse, C. Lagarde a indiqué qu'il était trop tôt pour initier des discussions au sujet de la réduction des achats d'actifs du PEPP. La dirigeante de la BCE s'est dite déterminée à préserver des conditions favorables de financement. Elle a affirmé qu'il était bien trop tôt pour évoquer ce durcissement monétaire et qu'il est pour l'heure inutile de débattre des questions de plus long terme...

VALEURS EN HAUSSE

Tikehau Capital (+11%) a publié ses actifs sous gestion au 31 mars 2021, qui s'élèvent à 29,4 MdsE, soit une croissance de +15,5% sur un an (+3,9 MdsE). Tikehau Capital annonce également son intention de simplifier son organisation, ce qui se traduira par une amélioration significative de son profil financier et permettra la mise en place d'une nouvelle politique de distribution afin d'accroître la création de valeur pour les actionnaires.

Derichebourg (+8%) : Sur le S1 2020/2021, le chiffre d'affaires de s'élève à 1,65 MdE, en hausse de 26,7% par rapport à l'an passé. Cette augmentation provient principalement de la division Services à l'Environnement à +42%, atténuée par la diminution de 3% du chiffre d'affaires de l'activité Multiservices par rapport au premier semestre de l'an passé. Grâce à l'amélioration des marges dans l'activité Services à l'Environnement, l'EBITDA courant du groupe progresse de 88,8% et s'établit à 172,6 ME. Il représente 10,5% du chiffre d'affaires. Le résultat opérationnel courant s'élève à 112,3 ME, en progression de 236,6% par rapport au premier semestre de l'an passé. Le résultat net est de 73,6 ME, en progression de 229% par rapport au premier semestre de l'an passé.

Abivax : +3,5% avec Groupe Gorgé, AKKA, Boiron et Catana

Iliad : +2,8% suivi de Alstom (+2,5%)

Europcar : +2,4% avec SES Imagotag, Orapi

Neoen (+2,2%) a donné à Vestas l'instruction de démarrer les travaux du Kaban Green Power Hub dans le Far North Queensland. Le projet devrait être opérationnel en 2023. Le Kaban Green Power Hub représente un investissement d'un montant de 373 millions de dollars australiens, qui permettra la production d'une énergie verte et compétitive et le renforcement du réseau électrique dans le Far North Queensland. Le projet comprend la construction d'un parc éolien de 157 MW.

Stellantis : +1,7% avec Neurones, Infotel, Bastide, Beneteau, Burelle, Airbus

SQLI : +1,5% suivi de EDF et Scor

Total : +1% suivi de Groupe Crit et de Rexel

VALEURS EN BAISSE

Atari : -5% avec Valneva (-4%)

Vallourec (-3,5%) : Sur le T1, le chiffre d'affaires est de 702 ME, en baisse de 18% par rapport au T1 2020 et de -5% à taux de change constants. Le RBE est de 80 ME contre 68 ME au T1 2020, porté par la contribution de la mine et les économies de coûts. Le taux de marge est en hausse de 3,4 points à 11,4 % du chiffre d'affaires. Le flux de trésorerie disponible est négatif de -62 ME, contre -181 ME au T1 2020. Le résultat net, part du groupe est de -93 ME contre -74 ME. La société confirme ses perspectives 2021. A la suite de l'approbation en Assemblée Générale, et sous réserve de l'obtention du visa de l'AMF sur le prospectus, Vallourec lancera début juin une augmentation de capital avec droits préférentiels de souscription pour un montant de 300 ME. Le prix de souscription de 5,66 Euros de l'augmentation de capital avec DPS représente une décote de 30% par rapport au prix de souscription de 8,09 Euros par action nouvelle de l'augmentation de capital réservée aux Créanciers. Bpifrance Participations et Nippon Steel Corporation se sont d'ores et déjà engagés à souscrire à hauteur respectivement de 20 ME et de 35 ME.

Covivo : -3% avec Sodexo (-2,7%) et Genomic

Vicat : -1,5% suivi de Mercialys, DBV, JC Decaux, Fnac Darty

Synergie : -1% avec Carrefour, Eramet, SES, TF1, Atos

Vos réactions doivent respecter nos CGU.