Clôture Paris : légère progression pour débuter la semaine

Clôture Paris : légère progression pour débuter la semaine©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 octobre 2017 à 18h00

LA TENDANCE

Début de semaine toujours sans grande volatilité à Paris... Le CAC40 s'offre tout de même un gain de 0,21% ce lundi, à 5.362 pts en clôture, effaçant ainsi la perte accumulée sur l'ensemble de la semaine dernière... Outre Atlantique, Wall Street s'affiche sur de nouveaux sommets actuellement, en attendant une nette accélération du rythme des publications trimestrielles dans les prochains jours. Du côté du pétrole, le baril WTI revient désormais à proximité des 52$. En Espagne, la situation autour de la Catalogne reste figée et confuse...

ECO/DEVISES

L'indice manufacturier régional dit 'Empire State' de la Fed de New York est ressorti à 30,2 pour le mois d'octobre 2017, contre 20 de consensus de place et 24,4 un mois auparavant. Ainsi, cet indicateur marque une franche accélération de la croissance de l'activité manufacturière dans cette région, croissance qui était pourtant déjà élevée.

L'excédent commercial de la zone euro avec le reste du monde a atteint 16,1 milliards d'euros en août contre +17,5 MdsE un an plus tôt, selon les premières estimations d'Eurostat. Le consensus tablait sur 23,3 MdsE. Les exportations se sont établies à 171,5 milliards d'euros, en hausse de 6,8%, alors que les importations ont atteint 155,4 MdsE, en progression de 8,6%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,1812. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 51,7$ et le Brent s'affiche à 57,7$.

VALEURS EN HAUSSEE

* Artprice.com monte de 13,5% pour sa troisième séance consécutive de rebond.

* Innate Pharma progresse de 3,2% après des données positives sur IPH4102.

* M6 s'adjuge 2%. Le titre profite du relèvement de la recommandation de HSBC à l'achat, pour un objectif porté de 19 à 23,50 euros. Le bureau d'études pense que les sociétés du secteur des médias devraient afficher de bons chiffres par rapport à des attentes très faibles au troisième trimestre. Il est également optimiste sur l'évolution des tendances publicitaires en fin d'année. Concernant plus spécifiquement M6, HSBC juge que le marché sous-estime le potentiel de la société en matière d'économie de coûts, dans un contexte qui devrait lui permettre de gagner des parts de marché.

* Publicis gagne 1,3% et clôture sur les 61 Euros.

* PSA (+1,2%) va supprimer un peu moins du quart des effectifs de l'usine Vauxhall d'Ellesmere Port, dans le nord-ouest de l'Angleterre, soit environ 400 emplois sur 1.800. PSA a évoqué des départs volontaires pour atteindre son objectif sur le site qui fabrique des Opel/Vauxhall Astra.

* Sanofi(+1,1%) et Regeneron Pharmaceuticals ont présenté les résultats positifs d'une étude expérimentale de phase 2 consacrée au dupilumab dans le traitement de l'oesophagite à éosinophiles de l'adulte.

* Carrefour monte de 0,8%. Matthieu Malige rejoint Alexandre Bompard, dont il est nommé directeur financier à la place de Pierre-Jean Sivignon.Matthieu Malige était précédemment directeur financier de Fnac Darty.

* Les pétrolières TechnipFMC (+0,3%) et Total (+0,7%) gagnent du terrain, avec Vallourec qui progresse de 0,8%.

* Fnac Darty (stable). Un second magasin Fnac ouvrira au Maroc le 2 novembre. Après Casablanca en 2011, le partenaire local français Fnac Darty, Aksal, inaugurera une boutique de 560 m2 dans le centre commercial Ibn Batouta Mall.

VALEURS EN BAISSE

* CGG cède 4,6% et poursuit ainsi sa descente sous les 4 Euros.

* Air France KLM (-2,1%) va forcer la conversion de ses OCEANE 2023, en faisant jouer sa clause de remboursement anticipé. Les convertibles avaient été émises en 2013 à un prix d'émission de 10,30 euros (soit 550 millions d'euros au total). Chaque obligation donne accès à 1 action, qui cote actuellement 13,18 euros. Autant dire que les OCEANE sont largement dans la monnaie.

* Sur le CAC40, Engie perd 0,8% avec LafargeHolcim (-0,8%), LVMH (-0,5%) ou encore Michelin (-0,8%).

* Airbus perd 0,1%. L'étau se resserre sur Bombardier. Le groupe canadien réfléchit à vendre certains de ses actifs pour financer ses programmes les plus prometteurs, notamment les programmes Q400 (turbopropulseurs) et CRJ (jets régionaux), selon des informateurs de Bloomberg. Airbus serait sur les rangs, mais les spécialistes pensent que les écueils antitrust seraient difficiles à surmonter.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Clôture Paris : légère progression pour débuter la semaine
  • avatar
    Mdr -

    Plutôt du surplace dans la mélasse vaseuse de l'endettement faramineux de la France et des entreprises.Bonne continuation.