Mi-séance Paris : 7,5% de recul en trois jours pour le CAC40 !

Mi-séance Paris : 7,5% de recul en trois jours pour le CAC40 !
208

Boursier.com, publié le mercredi 26 février 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Toujours pas de rebond sur les marchés boursiers. La bourse de Paris reste en baisse et s'est fait très peur ce matin avec un CAC40 descendant jusqu'à 5.526 points (-2,7%). Vers la mi-journée, la baisse se limite à 1,5% autour de 5.590 points, ce qui équivaut quand même à 7,5% de recul en trois jours.

Wall Street, qui a accéléré sa correction depuis lundi (-3,56% lundi et -3,15% hier sur le DJIA), ne parvient toujours pas à se redresser avant bourse ce mercredi. La tendance initiale de pré-séance demeure largement négative face à l'inquiétante actualité du coronavirus. Le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a recommandé aux Américains de commencer à se préparer à une propagation du coronavirus. En Chine continentale, le coronavirus a contaminé 78.064 personnes et causé 2.715 décès depuis le début de l'épidémie en décembre dernier, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires chinoises.

En France, un deuxième décès a été déploré et la Banque de France va probablement revoir à la baisse sa prévision de croissance pour 2020, a indiqué mardi son gouverneur François Villeroy de Galhau. Cette prévision est actuellement de 1,1%. Le pétrole poursuit sa chute avec un baril de Brent à 53,4 dollars (-1,5%) qui vient de perdre environ 10% en une semaine.

VALEURS EN HAUSSE

* Plus forte hausse du CAC40, PSA Groupe gagne 2,3% à 18,1 euros après une rentabilité record confirmée pour 2019. Le résultat opérationnel courant du groupe s'élève à 6.324 ME, en hausse de 11,2% avec un résultat opérationnel courant de la division Automobile qui progresse de 12,8% à 5.037 ME. Ce fort niveau de rentabilité de 8,5% a été atteint grâce à un mix produit favorable et la poursuite de la baisse des coûts, en dépit de l'impact négatif des taux de change et des augmentations des coûts de matières premières. Le bénéfice net est de 3.201 ME, en hausse de 374 ME par rapport à 2018. Le versement d'un dividende de 1,23 euro par action sera soumis au vote de la prochaine Assemblée Générale. La date de détachement du dividende interviendrait le 21 mai 2020 et la date de mise en paiement le 25 mai 2020. PSA Groupe prévoit cette année un marché automobile en baisse de 3% en Europe, de 2% en Russie et stable en Amérique latine.

* Danone progresse de 1% à 68,3 euros après une nouvelle progression de ses résultats 2019. Le dividende proposé est de 2,10 euros par action en hausse de +8% par rapport à l'an dernier (1,94 euro). Pour 2020, le groupe affiche un nouvel objectif de croissance du BNPA courant autour de 5%, reflétant une croissance des ventes comprise entre +2% et +4% et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%, intégrant le plan d'investissements accélérés et tenant compte de l'estimation à date de l'impact du Coronavirus sur l'activité.

* Solocal (+2,5% à 0,405 euro) publiera demain ses résultats 2019.

VALEURS EN BAISSE

* Biomerieux perd 7% à 87 euros. Le groupe espère maintenir cette année une dynamique de croissance supérieure à celle du marché du diagnostic in vitro et se fixe ainsi pour objectif d'atteindre une croissance organique de ses ventes comprise entre 5 et 7%, à taux de change et périmètre constants. Ces objectifs tiennent compte d'une épidémie grippale plus intense en 2020 qu'en 2019 et des incertitudes, telles qu'appréciées à la date de publication, liées à l'épidémie de coronavirus Covid-19 et notamment ses conséquences possibles sur l'économie chinoise au premier semestre. Pour mémoire, la Chine représente environ 10% du total des ventes consolidées de bioMérieux et ne constitue pas une zone de production pour l'export.

* Nexity cède 2,5% à 43,3 euros après ses comptes 2019. Un dividende de 2,7 euros sera proposé et Nexity table cette année sur un chiffre d'affaires, un EBITDA et un résultat opérationnel en croissances supérieures à 10%. En Immobilier d'entreprise, le groupe a enregistré plus de 500 millions d'euros de commandes, avant une année 2020 probablement record, grâce à la commercialisation du campus Engie à La Garenne-Colombes. En Immobilier résidentiel, Nexity anticipe un marché en redémarrage à compter du deuxième semestre, et s'attend à continuer à accroître sa part de marché. À fin 2019, les réservations nettes de logements neufs en France s'élevaient à 21.837 lots et 4,362 milliards d'euros TTC, soit une croissance de 11% en volume et en valeur par rapport à 2018.

* Les valeurs bancaires essuient de nouveaux dégagements : environ -2% pour BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole.

* TechnipFMC (-1,3%) a annoncé le versement d'un dividende trimestriel en numéraire de 0,13 dollar par action ordinaire, qui sera mis en paiement le 8 avril ou rapidement après cette date aux actionnaires inscrits en compte au 24 mars après clôture de la bourse de New York. La date de détachement du coupon est fixée le 23 mars 2020.

* Impacté de plein fouet par le ralentissement des flux touristiques, AccorHotels reste en baisse de 2,5% à 34,3 euros et abandonne près de 12% en 4 jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.