Mi-séance Paris : en baisse limitée

Mi-séance Paris : en baisse limitée©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 juillet 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 évolue en baisse depuis l'ouverture mais limite son repli à 0,3% en fin de matinée autour de 5.070 points. La cote américaine, qui consolidait hier soir sur fond de tensions sino-américaines et de craintes sur la propagation du nouveau coronavirus (-0,5% sur le DJIA et -0,73% sur le Nasdaq), reprend de la hauteur avant bourse ce vendredi.

Au moins 77.000 nouveaux cas de contamination ont été recensés aux Etats-Unis au cours des vingt-quatre dernières heures, le total quotidien le plus élevé depuis le début de l'épidémie, selon un décompte réalisé par Reuters sur la base de données officielles. Le nombre de morts supplémentaires est aussi en hausse et près de 1.000 décès ont été enregistré jeudi. Le nombre actuel de 77.217 cas dépasse le précédent record établi vendredi. Le docteur Anthony Fauci, principal expert du gouvernement américain en matière de maladies infectieuses, a estimé que les cas pourraient bientôt dépasser les 100.000 par jour si les Américains ne prenaient pas les mesures nécessaires.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, STMicroelectronics gagne 3% à 26,4 euros. Le groupe a signé deux accords de fusion/acquisition (M&A) portant sur l'acquisition de la totalité du capital social de la société BeSpoon, spécialiste de la technologie de transmission en bande ultra-large (Ultra Wide Band - UWB), et des actifs de Riot Micro spécialisée en connectivité cellulaire dédiée aux objets connectés (CAT-M et NB-IoT).

* Groupe Open gagne 7% à 10,2 euro saprès son point intermédiaire rassurant. La société informatique a réalisé sur les six premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 147,9 ME, en baisse de 5,4%, avec le repli du taux d'occupation et de l'effectif productif interne, impacts directs de la crise sanitaire. Prudent dans un environnement sanitaire et économique à visibilité réduite, le management anticipe pour l'année 2020 un chiffre d'affaires en décroissance d'environ 5% et un résultat opérationnel courant entre 3% et 4%. Des niveaux toutefois supérieurs à ce qui était craint il y a quelques semaines par la direction.

* Le distributeur de matériel médical Euromedis (+5% à 9,2 euros) prévoit désormais de doubler son chiffre d'affaires consolidé sur l'année 2020 alors que sa filiale Laboratoires Euromedis a signé d'importantes commandes de fournitures de ses gammes de produits à usage unique en marques propre.

* Pierre & Vacances progresse de 1,6% à 16 euros. Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre de l'exercice 2019/2020 s'élève à 85,1 millions d'euros (50,7 millions d'euros pour les activités touristiques et 34,3 millions d'euros pour les activités immobilières). La perte de chiffre d'affaires sur ce trimestre par rapport au 3ème trimestre 2019, initialement estimée à près de 300 millions d'euros (soit une incidence d'environ -130 millions d'euros sur le résultat opérationnel courant du fait des économies réalisées), s'élève à 284 millions d'euros, suite à un niveau d'activité en juin meilleur que prévu (35% de l'activité de juin 2019 vs 30% estimé).

VALEURS EN BAISSE

* Boiron plonge de 14% à 33,8 euros, sanctionné après l'annonce de ventes en recul de 1,2% à 253,63 ME sur le semestre, avec une baisse marquée de 14,5% au deuxième trimestre. La diminution des consultations médicales et de la fréquentation des pharmacies due à la crise sanitaire a notamment pesé sur l'activité en France.

* Vinci recule de 1,8% à 82 euros. Au global, avec un total de 2,4 millions de passagers accueillis dans les 45 aéroports du réseau VINCI Airports, le trafic passagers du 2ème trimestre 2020 affiche un recul de 96,4% par rapport au 2ème trimestre 2019.

* Ubisoft perd 4% à 67,5 euros. Oddo BHF a dégradé l'éditeur de jeux vidéo à 'neutre' avec un objectif de 78 euros.

* Plus forte baisse du CAC40, Société Générale cède près de 3% à 15,5 euros. Le Credit Suisse a abaissé sa cible de 18 à 16,50 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.