Mi-séance Paris : en forte hausse avec l'optimisme autour d'un traitement du COVID-19

Mi-séance Paris : en forte hausse avec l'optimisme autour d'un traitement du COVID-19
Traders sur le floor du NYSE.

Boursier.com, publié le lundi 24 août 2020 à 12h00

LA TENDANCE

La hausse accélère ce lundi, permettant au CAC40 de retrouver les 5.000 points en fin de matinée (+2,2%). C'est du côté sanitaire qu'il faut chercher des motifs à la hausse des marchés, avec la décision de la FDA qui a approuvé dimanche l'utilisation en urgence de plasma sanguin provenant de patients ayant guéri du COVID-19 afin de traiter des malades. Une solution face à la pandémie ? Cette décision du régulateur américain est intervenue au lendemain de critiques de Donald Trump à l'encontre de la FDA, qu'il a accusée de bloquer la mise en oeuvre de traitements pour raisons politiques. L'élection présidentielle américaine est désormais dans tous les esprits !

La FDA, expliquant sa décision, a cité des éléments préliminaires suggérant que le plasma sanguin pourrait réduire la mortalité et améliorer la santé des patients lorsqu'il est administré dans les trois premiers jours de leur hospitalisation. L'agence a ajouté qu'elle avait déterminé qu'il s'agissait d'une approche sûre dans une analyse de 20.000 patients ayant reçu le traitement. Jusqu'à présent, 70.000 patients ont été traités à l'aide de plasma sanguin.

Le grand rendez-vous économique de la semaine, le symposium de Jackson Hole, qui sera cette année en visio-conférence, débutera jeudi avec une intervention très attendue du président de la Fed, Jerome Powell.

VALEURS EN HAUSSE

* Sur le CAC40, STM profite à plein de cet optimisme autour d'un traitement du COVID-19 en progressant de 4% à 25,3 euros.

* Total grimpe de 3,5% à 33,5 euros alors que le baril profite aussi de cette tendance (45,3 dollars le Brent).

* Renault et PSA Groupe reprennent plus de 3%.

* Axa (+1,8% à 17,5 euros) et son partenaire indien Bharti ont annoncé vendredi avoir conclu un accord de rapprochement de leur filiale commune d'assurance dommages en Inde avec ICICI Lombard, dont ils deviendront actionnaires.

* Casino (+1,8% à 23,6 euros) : a annoncé vendredi avoir vendu 5% du capital de Mercialys en précisant que le produit de l'opération, soit 26 millions d'euros, serait affecté à son désendettement.

VALEURS EN BAISSE

* Mercialys recule de près de 3% à 5,5 euros. Cette cession ramène la participation du Groupe Casino dans Mercialys de 25,3% à 20,3% des droits de vote.

* Une seule baisse sur le CAC40 : Accor recule de 0,9% à 24,4 euros mais le titre avait bien progressé en fin de semaine dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.