Mi-séance Paris : en hausse avec Atos, Alten et LVMH

Mi-séance Paris : en hausse avec Atos, Alten et LVMH
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 30 janvier 2019 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuit sur sa lancée d'hier, progressant de 0,40% à 4.950 points, au plus haut depuis le début d'année. Depuis le 1er janvier, l'indice progresse de +4,6% et le rebond est même de +8,6% depuis son point bas touché en séance le 27 décembre... Le moteur du jour s'appelle LVMH après des comptes de (très) bonne facture, tandis qu'aux Etats-Unis, ceux du groupe Apple ont aussi rassuré les analystes grâce aux activités de service, le titre est attendu en hausse de 5%...
La perspective d'une issue sur le front du Brexit paraît en revanche toujours peu claire, puisqu'on s'oriente vers un nouvel affrontement Grande Bretagne/UE, Theresa May voulant revenir à Bruxelles renégocier le Brexit... En effet, l'amendement à l'accord sur la sortie de l'Union européenne négocié par la Première ministre britannique demandant le remplacement du "backstop" nord-irlandais par des mécanismes alternatifs a été adopté mardi à la Chambre des Communes, et Theresa May s'en est félicitée. Mais à Bruxelles, la réponse est claire et nette : l'accord n'est pas renégociable !...

ECO ET DEVISES

Les investisseurs sont par ailleurs dans les starting-blocks alors que les négociations Chine/Etats-Unis entrent ce mercredi dans une phase décisive avec la venue à Washington d'une délégation menée par le vice-Premier ministre chinois Liu He, à un mois de la fin de la trêve décrétée par les deux plus grandes puissances économiques mondiales.

Au quatrième trimestre 2018, le produit intérieur brut (PIB) français en volume a progressé au même rythme qu'au troisième trimestre soit +0,3%. En moyenne sur l'année, l'activité ralentit en 2018 : +1,5%, après +2,3% en 2017, selon l'INSEE.
Toujours en France, la consommation des ménages a nettement fléchi en décembre, accusant une baisse de 1,5% après un léger repli de 0,1% le mois précédent. L'Insee explique ce recul marqué par une forte baisse des consommations énergétiques (-4,3%) et des achats de biens fabriqués (-1,9%). Le marché tablait sur une baisse limitée à 0,3%.

A suivre aux Etats-Unis ce mercredi :
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé. (14h15)
- PIB américain du quatrième trimestre 2018. (14h30 : Lecture dite 'avancée', première estimation sur trois.)
- Indice des promesses de ventes de logements de la NAR. (16h00)
- Indice de confiance des investisseurs selon State Street. (16h00)
- Rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. (16h30)
- Communiqué monétaire de la Fed. (20h00)
- Conférence de presse de Jerome Powell, président de la Fed. (20h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1430$ ce midi. Le baril de Brent se négocie 61,60$. L'once d'or se traite 1.312$.

VALEURS EN HAUSSE

Atos : +7%. Le groupe a présenté aujourd'hui son projet de distribuer 23,4% du capital social de Worldline aux actionnaires d'Atos, donnant ainsi naissance à 2 pure players mondiaux cotés en bourse.

Alten : +7%. Le groupe affiche une croissance organique de 12% dont 11,3% en France et 12,7% hors de France. Les ventes annuelles atteignent 2.269 ME, soit +14,4%. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 613,5 ME en progression de +16,7% par rapport à 2017. Dans un contexte économique comparable à celui de 2018, Alten s'attend à réaliser en 2019 une croissance organique satisfaisante et poursuivre sa stratégie de croissance externe ciblée.

LVMH : +6%. Le groupe a réalisé en 2018 des ventes de 46,8 Milliards d'Euros, en progression de 10%. La croissance organique des ventes s'établit à 11%. Elle ressort à 12% en excluant l'impact de l'arrêt fin 2017 des concessions de l'aéroport de Hong Kong. La croissance organique des ventes au quatrième trimestre s'établit à 10% en excluant l'impact de l'arrêt des concessions aéroportuaires de Hong Kong. Le trimestre poursuivrait les tendances observées depuis le début de l'année. Le résultat opérationnel courant s'établit à 10 Milliards d'Euros en 2018, en hausse de 21%. La marge opérationnelle courante ressort au niveau de 21,4%, en augmentation de 1,9 point. Le résultat net part du Groupe s'élève à 6,4 Milliards d'Euros, en hausse de 18%.

Cegedim : +5%. Le groupe a bien terminé l'exercice 2018. Sur le quatrième trimestre, son chiffre d'affaires consolidé des activités poursuivies s'est établi à 131,2 millions d'euros, en croissance de 3,8% en données publiées et de 2,9% en données organiques par rapport à la même période en 2017.

Vilmorin : +5% avec Kering, Eramet

Christian Dior : +4%. Le résultat net, part du Groupe s'élève à 2,6 MdsE, en hausse de +14%.

Ubisoft : +2% avec Hermes, Imerys, EDF, Valeo et Eiffage

Chargeurs : +1,9%. Avec un chiffre d'affaires 2018 de 573,3 millions d'euros, en hausse de 7,6%, et une croissance interne de 2,6%, et sur la base des performances consolidées au 31 décembre 2018 avant audit, Chargeurs anticipe une nouvelle accélération de la croissance rentable avec un résultat opérationnel courant de nouveau en solide progression en croissance à deux chiffres, +10%, supérieur à 48 millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE

Solocal : -3% avec Suez

Wavestone : -3%. Le groupe vise désormais pour l'exercice 2018/19 une croissance supérieure à 7,5% hors Metis Consulting, contre au moins 8% initialement... Le cabinet confirme en revanche son objectif d'une marge opérationnelle courante supérieure à 13% hors Metis Consulting, l'objectif étant identique en incluant Metis Consulting.

Nicox : -2% suivi de Sodexo et d'Aubay

Vos réactions doivent respecter nos CGU.