Mi-séance Paris : fin d'année paisible pour le CAC40, le bitcoin rechute

Mi-séance Paris : fin d'année paisible pour le CAC40, le bitcoin rechute©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 12h00

LA TENDANCE

Cette avant dernière séance de l'année est une nouvelle fois très calme à Paris. Les opérateurs ont déserté les salles de marché et les échanges s'en ressentent fortement avec moins de 370 ME négociés sur le CAC40 à la mi-journée. L'indice phare parisien évolue autour de l'équilibre, à 5.363 points. Quelques small caps se distinguent encore ce jeudi à l'image de Moulinvest et de Nanobiotix, ou encore de MDxHealth à la baisse. Coté macro, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis (14h30) et la publication de l'indice PMI de l'activité manufacturière dans la région de Chicago (15h45) sont à suivre. A noter enfin la nouvelle progression de l'euro face au dollar, à plus de 1,192$, et la rechute du bitcoin sous les 14.000$.

VALEURS EN HAUSSE

* Moulinvest (+8,7% à 7,2 euros). Le spécialiste de l'éco-construction, du bois énergie et de l'imprégnation du bois a fait état de résultats en nette progression sur l'exercice 2016-2017. Pour un chiffre d'affaires en hausse de 2% à 57,8 millions d'euros, la société a enregistré un résultat d'exploitation de 3,9 ME, en augmentation de 39%. La marge opérationnelle grimpe ainsi de 1,8 point pour atteindre 6,7%.

* Nanobiotix (+7,2% à 14,7 euros). Le titre avait déjà pris plus de 5% la veille suite au feu vert octroyé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour un essai clinique avec NBTXR3 en Immuno Oncologie (IO).

* Eramet (+2,3% à 97,3 euros). Le groupe minier continue à bénéficier de la bonne tenue des commodities en cette fin d'année et notamment du nickel.

* Dolphin Integration (+2% à 10,1 euros). Le spécialiste des systèmes-sur-puce à signaux mixtes dévoile des comptes en amélioration au titre des six premiers mois de son exercice 2016-2017. Au 30 septembre, le chiffre d'affaires de l'entreprise atteint 8,7 millions d'euros contre 6,7 ME pour la même période de l'an dernier. Sur ce premier semestre, le résultat d'exploitation fait apparaître une perte de 0,6 ME contre un déficit de 2,5 ME sur le S1 2016-2017. Le résultat net est en hausse de +1,7 ME à -0,2 ME sur ce premier semestre, par rapport à la même période l'an passé.

* Vallourec (+1,5% à 5,1 euros). Les valeurs pétrolières restent globalement bien orientées dans le sillage du baril de brut.

* Carrefour (+1,3% à 17,9 euros), toujours porté par les bons chiffres de ventes de Noël aux Etats-Unis.

* AccorHotels (+1,1% à 42,5 euros). Attendue depuis de longs mois par les investisseurs, l'ouverture du capital d'AccorInvest se précise. La firme a annoncé hier soir négocier "avec un groupe d'investisseurs français et internationaux de premier plan afin d'aboutir à la cession d'une partie du capital d'AccorInvest...Le Groupe a reçu plusieurs lettres de confirmation d'intention détaillées. Les discussions avec ces investisseurs sont engagées afin de parvenir prochainement à la signature d'un accord définitif, créateur de valeur pour l'ensemble des parties prenantes".

VALEURS EN BAISSE

* MDxHealth (-8,5% à 3,2 euros). Avant séance, la société de diagnostics moléculaires a émis un avertissement en prévenant qu'elle n'atteindra pas ses prévisions initiales en matière de croissance du chiffre d'affaires pour 2017, lesquelles passaient par une hausse du volume lors du quatrième trimestre. En cause, des retards dans l'obtention de tests ConfirmMDx liés à certains contrats. Des études post-marketing qui servent à soutenir la continuité de la couverture par Medicare sont également incriminés, sachant que ces tests contractuels devraient partiellement se répercuter sur 2018.

* Airbus (-1,1% à 84,3 euros), victime de la vigueur de l'euro.

* Safran (-0,5% à 87,4 euros). Le titre du groupe de Défense fait également les frais de la vigueur de la monnaie unique. Selon le Figaro, Safran espère par ailleurs boucler en février 2018 le rachat de Zodiac au lendemain de l'ouverture de l'offre publique d'achat qui doit donner naissance au troisième équipementier aéronautique mondial. L'AMF a annoncé la semaine dernière l'ouverture de l'OPA à la date du 27 décembre, et indiqué que sa date de clôture sera fixée après l'obtention de l'autorisation par l'autorité de la concurrence du Brésil.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Mi-séance Paris : fin d'année paisible pour le CAC40, le bitcoin rechute
  • avatar
    Mdr -

    Ils prennent racine depuis des mois et respectent le calendrier.

  • avatar
    Mdr -

    J'entends comme un bourdonnement de plus en plus pressant,ils attendent....avant de tirer a vu.

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    exactement le Mafiosi l'a bien compris : le caque est en train de mourir paisiblement , quand du coté du bitecoin il est possible aussi vite qu'il est arrivé qu'il lève les fourches brutalement !