Mi-séance Paris : fin de semaine en légère hausse

Mi-séance Paris : fin de semaine en légère hausse©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 mars 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 reprend 0,3% autour de 5.280 points ce vendredi midi, ce qui permet d'afficher pour l'instant un parcours légèrement positif sur la semaine. Le palmarès est calme mais les volumes pourraient quand même s'animer aujourd'hui avec davantage de volatilité sur les marchés boursiers puisque c'est jour de sorcières à Wall Street où arrivent à échéance un certain nombre d'options. Le phénomène ne se produit que quatre fois par an, les troisièmes vendredi de mars, juin, septembre et décembre. Les nombreuses statistiques américaines de l'après-midi pèseront aussi sur la fin de séance parisienne. Les marchés américains ont vécu une séance hésitante jeudi, avant de finir en ordre dispersé, toujours préoccupés par les velléités protectionnistes de Donald Trump et par des tensions géopolitiques avec la Russie. La prudence est aussi de mise à l'approche de la réunion de la Réserve fédérale des 20 et 21 mars, qui devrait acter un nouveau relèvement de ses taux directeurs.

VALEURS EN HAUSSE

* Vallourec remonte de 6,6% à 4,63 euros. Selon nos informations, cette variation est influencée par Kepler Cheuvreux, qui a réitéré ce matin sa recommandation à l'achat et son objectif de cours de 8 euros sur le dossier, mais surtout d'UBS, qui a relevé son opinion de neutre à achat avec un objectif de 7 euros contre 5 euros précédemment.

* Dassault Aviation (+1,7% à 1531 euros) : le prochain jet de combat du groupe ne devrait pas être un drone, mais il pourrait emprunter aux deux mondes. L'après-Rafale se réfléchit à un horizon 2040, a expliqué le PDG du groupe, Eric Trappier, dans un entretien accordé aux 'Echos'. Pour lui, il restera des avions de combat pilotés, mais en lien avec des flottes de drones de combat, pilotés au sol.

* Altice gagne 5% à 8,45 euros. La division européenne a dégagé une marge ajustée stable à 39,3% en 2017. La dette reste élevée à 30,9 MdsE, soit un ratio d'endettement de 5,4 fois, que le groupe espère ramener à 5 fois cette année. Le management vise une "amélioration significative" de ses activités en France.

* Rubis (+3,8% à 61,30 euros) a amélioré de 28% son bénéfice net 2017, qui atteint 226 ME. Il se dit confiant dans sa capacité à continuer de générer de la croissance organique.

* Eiffage (+0,7% à 94,3 euros) a racheté Priora en Suisse, un acteur majeur dans le pays, qui a réalisé environ 340 ME de revenus l'année dernière. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. Par ailleurs, la société a, en groupement, décroché un lot de 365 ME sur la ligne 14 sud du métro de Paris.

VALEURS EN BAISSE

* Carrefour (-0,1% à 16,88 euros) a pris le contrôle de la jeune pousse Quitoque, leader des paniers-repas livrés à domicile. En 2017, elle a livré 3 millions de repas en France avec 60 salariés.

* Technicolor recule de 4% sous les 1,5 euro et reperd près de 10% sur la semaine. Le titre continue à faire de l'objet de multiples positions vendeuses.

* Aucune baisse significative sur le CAC40.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Mi-séance Paris : fin de semaine en légère hausse
  • avatar
    Mdr -

    Les intervenants du marché cherchent pat tous les moyen a se délester ! Quelle rigolade,au bout du goulot.......

  • avatar
    Tueur -

    Le réveil des bancaires ......

    avatar
    pigeonxxl38 -

    dégage tes zouilles !

    avatar
    Tueur -

    le dynamisme des bancaires ......