Mi-séance Paris : inarrêtable le CAC40 cette semaine ?

Mi-séance Paris : inarrêtable le CAC40 cette semaine ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 novembre 2019 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 cherche bel et bien les cimes, lui qui a déjà progressé à 10 reprises lors des 12 dernières séances. Avec à la clef un gain de +3,8%. Ce mercredi en fin de matinée, il grappille encore 0,2% autour de 5.860 points. La toile de fond demeure positive sur les marchés qui vivent plus que jamais sur l'espoir que les Etats-Unis et la Chine parviendront à sceller "bientôt" les détails de leur accord partiel, dont les grandes lignes ont été établies en octobre. Les publications trimestrielles continuent aussi à apporter leur contribution avec un secteur bancaire qui confirme sa bonne résistance à l'environnement de taux négatifs. Les taux à 10 ans de la France poursuivent d'ailleurs leur remontée en se rapprochement du territoire positif après avoir chuté jusqu'à -0,4% fin septembre.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Société Générale gagne près de 5% à 28,3 euros. Le produit net bancaire trimestriel de la "Sogé" ressort en recul de -4,4% par rapport au T3 2018 et en baisse de -2,9% à neuf mois par rapport aux 9 premiers mois de 2018. Le résultat net part du Groupe sous-jacent chute de 35% à 854 ME au T3-19 et de -25% à 3,18 MdsE après les neuf premiers mois de 2019. Le ratio de solvabilité CET1 progresse cependant fortement à 12,5%, en hausse de 46 points de base par rapport au 30 juin 2019. Cette progression inclut notamment la réduction des encours pondérés des risques des Activités de Marché pour +10 points de base, l'effet d'opérations de titrisation pour un impact cumulé de +15 points de base, la finalisation des cessions de Société Générale Serbie, Société Générale Monténégro et de Mobiasbanca Société Générale pour un impact de 10 points de base. Le ratio Tier 1 s'élève à 15,2% à fin septembre 2019 (13,7% à fin décembre 2018) et le ratio global de solvabilité s'établit à 18,5% (16,7% à fin décembre 2018).

* Crédit Agricole (+2%) publiera ses trimestriels vendredi.

* CGG gagne 4,4% à 2,4 euros après l'annonce de ses comptes consolidés du T3 2019 marqués par un chiffre d'affaires et un EBITDA en très forte croissance. En IFRS, le Chiffre d'affaires est de 323 M$, le résultat opérationnel de 98 M$ et le résultat net de 41 M$. Sur 9 mois, le Cash-Flow net ressort à 179 M$. La dette nette avant IFRS 16 est de 590 M$ à fin septembre, les liquidités sont de 596 M$ et le ratio d'endettement dette nette / EBITDAs des 12 derniers mois de 0,8 fois.

* Alstom (+4% à 39,8 euros) a confirmé une dynamique commerciale positive avec 4,6 Milliards d'euros de commandes, conduisant à un carnet de commandes à 41,3 Milliards d'euros. Le chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2019-2020 atteint 4,1 Milliards d'euros, en croissance de 3% (2% à périmètre et taux de change constants). Le ratio commande sur chiffre d'affaires est solide à 1,1. Le résultat d'exploitation ajusté s'est élevé à 319 millions d'euros, soit une marge de 7,7%. Le résultat net des activités poursuivies, part du groupe ressort à 213 millions d'euros.

* Air France KLM (+1,6% à 10,13 euros) ambitionne une marge opérationnelle moyen-terme de 7-8% en 2024, un cash-flow libre d'exploitation ajusté moyen-terme positif et un ratio dette nette / EBITDA d'environ 1,5x. Il envisage la perspective d'un retour à la distribution de dividendes.

* Orpéa (+1%) a rehaussé son objectif de chiffre d'affaires 2019, à 3,735 milliards d'euros (contre 3,7 milliards précédemment), soit une croissance de +9,2% par rapport à 2018, et promet que cette progression soutenue s'accompagnera d'une rentabilité solide.

* Innate Pharma prend 3,5% à 5,9 euros, dans l'attente d'une mise à jour de son portefeuille préclinique, qui sera présentée au congrès de la SITC (société pour l'immunothérapie des cancers) qui se déroule à National Harbor, Maryland, du 6 au 10 novembre 2019. Par ailleurs, fait assez rare pour être noté sur une grande valeur biotechnologique, la directrice financière d'Innate Pharma, Laure-Hélène Mercier, a déclaré à l'Autorité des marchés financiers l'acquisition, le 21 octobre, de 50.000 titres Innate à un prix unitaire de 5,60 euros. Cette transaction n'est pas négligeable, son montant s'établissant à 280.000 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Lagardère perd près de 6% à 19,3 euros. La Confédération Africaine de Football (CAF) a indiqué à Lagardère Sports sa décision de résilier unilatéralement et avec effet immédiat le contrat d'agence les liant jusqu'en 2028.

* Wavestone recule de 5% à 22 euros. Sur l'ensemble du 1er semestre de l'exercice 2019-2020, Wavestone a enregistré un chiffre d'affaires de 194,5 ME, en hausse de +7%. Hors WGroup, c'est-à-dire sur le périmètre pris en compte pour les objectifs fixés en début d'exercice, la croissance semestrielle s'est élevée à +4%. A périmètre et change constants, la croissance semestrielle s'élève à seulement +1%.

* Peu de baisses significatives sur le CAC40 hormis un recul de 1,8% pour Renault à 46 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.