Mi-séance Paris : la baisse s'accélère

Mi-séance Paris : la baisse s'accélère
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 22 janvier 2021 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 accélère sa consolidation, en repli de 1,25% à midi, de retour à 5.520 points. Les investisseurs s'inquiètent de la persistance d'une pandémie toujours virulente à travers le monde, qui se renouvelle avec ses variants et qui conserve toujours une avance certaine sur le déploiement des vaccins. Les conséquences économiques sur le rebond de 2021 pourraient s'avérer fortes... d'autant que la perspective d'un nouveau confinement se rapproche un peu plus chaque jour en France.
Fort du constat, la BCE a laissé comme prévu sa politique monétaire inchangée hier, tout en réaffirmant être prête à amplifier encore son soutien à l'économie. Christine Lagarde a mis en avant les risques baissiers pesant sur les perspectives économiques à court terme dans la zone euro en raison de la résurgence de la pandémie de coronavirus. Des risques que la patronne de la BCE juge toutefois "moins prononcés" qu'auparavant à moyen terme.

ECO ET DEVISES

A suivre aux Etats-Unis :
- Indice flash PMI manufacturier américain. (15h45)
- Indice flash PMI américain des services. (15h45)
- Reventes de logements existants. (16h00)
De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2175$ ce midi. Le baril de Brent se négocie sous les 55$.

VALEURS EN HAUSSE

Quadient (+6%) revoit à la hausse ses perspectives pour l'exercice 2020 (clôture des comptes au 31 janvier 2021). Malgré l'impact de la crise de COVID-19 qui perdure, et l'exercice 2020 ne s'étant pas encore achevé, le niveau d'activité de Quadient durant le quatrième trimestre se révèle meilleur qu'attendu. Quadient prévoit pour l'exercice 2020 : une baisse organique du chiffre d'affaires d'environ 8% par rapport à 2019 (vs. environ 9% précédemment indiqué) ; un EBIT courant compris entre 140 millions d'euros et 145 millions d'euros (inchangé) ; et un flux de trésorerie supérieurs à 130 millions d'euros (vs. supérieurs à 100 millions d'euros précédemment indiqué).

Abivax : +5% avec Nacon, Fermentalg

Metabolic : +2% avec Iliad et TFF

Neurones : +1% suivi de Verallia et de Akwel

Compagnie des Alpes (stable) : Le chiffre d'affaires consolidé du premier trimestre s'élève ainsi à 26,9 ME, contre 143,6 ME pour la même période de l'exercice précédent, soit une baisse de 81,3% (-80,9% à périmètre comparable).

LVMH : stable avec Publicis, L'Oreal, Suez et Orange

VALEURS EN BAISSE

Balyo : -11% suivi de DBV (-9%) et de MdM (-8%)

CGG : -7% avec Navya, Transgene, Genomic

Genfit : -6% suivi de 2CRSI, Adocia, Vallourec, Innate, Claranova et Accor

GL Events (-5%) : le chiffre d'affaires annuel s'établit à 479,4 millions d'euros en retrait de -59,1% par rapport à l'exercice précédent et -58,1% à pcc. La reprise de l'activité initiée sur le 3e trimestre s'est poursuivie de façon plus limitée au 4e trimestre, avec le renforcement des mesures sanitaires dans le cadre de la deuxième vague épidémique sur la majorité des zones où le Groupe est présent. Au 4e trimestre 2020, le chiffre d'affaires s'établit à 112 ME (-65,3% par rapport au 4e trimestre 2019 et -64,4% à pcc), en croissance par rapport au 3e trimestre de l'exercice.

Rallye (-5%) prévoit un étalement du remboursement de son passif entre 2023 et 2030 lance ce jour une offre globale de rachat sur sa dette non sécurisée (notamment les obligations et les billets de trésorerie) dans le cadre d'une procédure d'enchères inversées.

Biosynex (-5%) a réalisé un chiffre d'affaires de 154 ME, en très forte hausse de 338% par rapport à l'exercice précédent. L'activité a bénéficié en 2020 de la contribution significative des ventes de produits de prévention et de dépistage liées à la pandémie de la Covid-19 pour 110 ME. Les activités historiques de Biosynex ressortent en croissance soutenue de 25% par rapport à 2019.

Vetoquinol (-5%) enregistre un chiffre d'affaires de 427,5 ME, pour l'exercice 2020, en, progression de +8% à données publiées et de +10,9% à changes constants.

Voluntis : -5% avec Imerys, Figeac Aero

Air France KLM : -4% avec Groupe Gorgé, DMS, Eramet, Nicox, M&P, Rallye

SEB (-1%) a réalisé en 2020 des performances satisfaisantes. A l'issue d'un bon 4e trimestre, le chiffre d'affaires de l'année s'est établi à 6.940 ME, en repli de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique limitée à 3,8%, un effet devises de -3% et un effet périmètre de +1,2%.

Rémy Cointreau (-0,8%) confirme ses objectifs annuels après avoir enregistré un rebond significatif de son activité au troisième trimestre. Sur la période, le groupe de spiritueux enregistre des ventes de 350 millions d'euros, en hausse organique de 25,1%. Une performance nettement supérieure aux attentes des analystes qui tablaient sur une croissance interne de 12,3%. De quoi permettre au chiffre d'affaires d'atteindre 780,9 millions d'euros sur neuf mois, en repli de 4,1% en publié et de 1,6% en organique (à devise et périmètre constant).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.