Mi-séance Paris : la hausse reste timide

Mi-séance Paris : la hausse reste timide©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 juin 2018 à 12h00

LA TENDANCE

Toujours peu de mouvement sur le CAC40 depuis lundi. L'indice parisien reprend timidement le terrain perdu la veille avec +0,2% en fin de matinée autour de 5.470 points, entraîné par la belle performance de ses homologues américains hier soir. Notamment le Nasdaq qui a encore signé un record historique à 7.637 points. Mais l'Europe boursière a plus de mal à grimper sur le même rythme. Le risque italien que les investisseurs ont mis quelques séances à intégrer, a resurgi hier, sous la forme d'une piqûre de rappel à l'occasion du vote de confiance du Sénat accordée hier à Giuseppe Conte : ce dernier a exposé les grandes lignes de son programme de gouvernement, qui prévoit de rompre avec l'austérité budgétaire, en baissant les impôts et en augmentant les aides sociales. De quoi raviver les craintes de dérapage budgétaire et de faire craindre un réel affrontement avec Bruxelles dans les semaines et mois à venir. Le taux à 10 ans italien s'en ressent en remontant proche de 3%.

VALEURS EN HAUSSE

* Air France KLM (+0,5% à 7,03 euros) et AccorHotels (+0,20% à 45,30 euros) sint en légère hausse. Le dirigeant du groupe hôtelier, Sébastien Bazin, a expliqué hier que son groupe n'avait pas besoin de devenir actionnaire pour approfondir le partenariat avec Air France KLM...

* Orange (+0,2% à 14,65 euros) a finalisé, via sa filiale Network Related Services, l'acquisition au prix de 7,7 euros par action de 59,1% du capital de Business et Decision auprès du groupe familial Bensabat, et bénéficie de promesses croisées sur 4,88% du capital restant détenus par le groupe familial Bensabat qui seront acquis à l'issue de procédures successorales en cours.

* EDF (-1% à 11,3 euros) et McPhy (+5% à 6,30 euros) ont signé un accord de partenariat pour le développement de l'hydrogène décarboné en France et à l'international. L'investissement d'EDF Nouveaux Business de 16 millions d'euros environ dans McPhy via la souscription à une augmentation de capital réservée.

* Akka bondit de 10% à 67 euros. Le groupe de conseil et d'ingénierie a indiqué hier être entré en négociations exclusives et fermes avec les actionnaires de la société PDS Tech, en vue de l'acquisition de cette société américaine dont le chiffre d'affaires s'est élevé à 260 M$ l'an dernier avec 2.600 collaborateurs.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse ne dépasse 0,8% sur les valeurs du CAC40.

* Carrefour (-0,5% à 15,33 euros) a procédé avec succès à l'émission d'une obligation senior de 500 ME à 5 ans. Ce placement a été fortement sursouscrit, avec une demande totale de plus de 4 milliards provenant d'environ 300 ordres d'investisseurs.

* Pernod Ricard cède 0,5% à 143,3 euros. Liberum reste vendeur avec un objectif de cours de 119 euros après que le groupe eut confirmé pouvoir dégager une solide croissance organique à moyen terme en Asie grâce à une démographie porteuse, aux fruits de la réorganisation de ses activités et au puissant levier du digital. Le broker explique n'avoir vu aucune surprise clé lors d'un séminaire investisseurs consacré aux opérations du groupe de spiritueux en Asie.

* Amoeba (-6% à 4,77 euros) : La publication de l'opinion du Comité des Produits Biocides a sans surprise confirmé la conclusion de la session du 26 avril dernier. Décision toujours "incompréhensible", pour la direction. "Nous ferons tout notre possible pour faire valoir nos droits si la Commission Européenne confirme l'opinion du BPC, que je considère en opposition avec des principes de base du droit français et européen", commente Amoeba.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.