Mi-séance Paris : la série haussière continue

Mi-séance Paris : la série haussière continue©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 octobre 2017 à 12h00

LA TENDANCE

La série continue avec une sixième séance consécutive de gains qui se profile en bourse de Paris. Le CAC40 grappille 0,2% autour de 5.360 points dans des volumes toujours réduits. Les variations de cours des valeurs du CAC40 restent également réduites. Toujours est-il que l'indice parisien a retrouvé une hausse supérieure à 10% depuis le début de l'année en reprenant 6,5% depuis la fin août. Quant aux plus hauts du mois de mai à 5.442 points, ils se rapprochent. Une tendance qui reste bien sûr alimentée par les records de Wall Street où malgré les mises en gardes de certains stratèges sur les valorisations élevées, les indices ne semblent pas prêts à corriger. Les investisseurs jouent actuellement la réforme fiscale annoncée par Donald Trump en espérant qu'elle sera adoptée avant la fin de l'année ou au plus tard tout début 2018.

VALEURS EN HAUSSE

* Kering s'adjuge 1,6% à 343 euros. Pour Barclays, il n'y a pas à discuter : Kering reste le meilleur investissement du moment dans le luxe, malgré le doublement de l'action en un an. Actuellement, le compartiment affiche des multiples de valorisation historiques, aussi la dynamique de progression des résultats sera-t-elle cruciale à l'avenir. Et à ce petit jeu, les divisions du groupe de la famille Pinault affichent un potentiel intéressant.

* Natixis grimpe de 2,7% à 6,9 euros. Natixis Global Asset Management va racheter 51,9% d'Investors Mutuel Limited pour 155 M$AUD, soit 103 ME. Cela permettra au groupe d'accroître son exposition au marché australien via une maison bien connue localement.

* Worldline (+2,2% à 37,6 euros) a conservé quelques belles annonces pour la journée investisseurs prévue aujourd'hui. La filiale d'Atos a dévoilé l'acquisition de la plateforme de paiement indienne MRL PosNet pour 89 millions d'euros et détaillé ses objectifs sur la période allant de 2017 à 2019, en les relevant.

* AccorHotels (+0,2% à 42,2 euros) poursuit ses efforts de diversification dans le domaine hôtelier, en s'offrant Gekko, un spécialiste de la réservation hôtelière professionnelle, pour 100 millions d'euros. La transaction sera relutive sur le bénéfice par action en 2018.

* Nokia (+0,5% à 5,13 euros) a réaffirmé hier qu'il tiendra les engagements pris en matière d'emplois lors du rachat d'Alcatel-Lucent, mais n'a pas renoncé à son plan social portant sur 600 postes, tel est le bilan de la réunion tenue hier sous l'égide de Bercy.

* Atos (+0,1% à 133,7 euros) va racheter Siemens Convergence Creators, un fournisseur de solutions de transformation numérique basé à Vienne, qui compte 800 salariés. La finalisation de la transaction est prévue fin décembre 2017. Le montant n'a pas été communiqué.

* Altran (+0,6% à 15,38 euros) a bouclé l'acquisition de l'indien GlobalEdge Software Limited, spécialiste des logiciels embarqués et de l'Internet des Objets. Le montant n'a pas été communiqué mais la presse indienne parlait en septembre d'une soixantaine de millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE

* Société Générale (-0,4% à 49,6 euros) : la banque est sous le coup d'une enquête du Parquet français pour son rôle dans le transfert d'une somme de 2 millions de dollars qui aurait pu servir de pot-de-vin dans l'attribution des Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro, a révélé de New York Times, sur la foi de documents "vus et vérifiés" par le quotidien américain.

* Aucune baisse supérieure à 1% sur le CAC40.

* Europcar (-3% à 12,71 euros) : Eurazeo et ses co-investisseurs réunis dans ECIP Europcar ont cédé 16,1 millions d'actions, soit 10% du capital, dont 8,75% pour la seule société de portefeuille, qui a dégagé 179 millions d'euros nets de l'opération, avec un placement à 12,73 euros pièce.

 
3 commentaires - Mi-séance Paris : la série haussière continue
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    actuellement c'est a la fois leur crétine insolente et criminelle publicité celle de la caisse d'épargne ou supposée : d'une voix grave et suave le vieux croulant déroule son programme bien appris , une scène surréaliste est représentée : un groupe timoré qui ne veut pas se mouiller est représenté sur un rocher il se contente de sa sécurité de l'autres un groupe de jeunes gens en souriant qui se jette a l'eau avec pour illustration UTILE en prenant des risques quelquefois on peut gagner de l'argent , et cette vieille momie parait-il c'est un transfuge de chez Meetic , il répond au nom de Vincent Grass et c'est encore un type que nous devons encore grassement payer ... mais juste une pensée ce ne serait pas un certain Mafiosi avec de telles idées qui aurait été recruté ?

  • avatar
    Mdr -

    Ils jouent la montre en fonction du calendrier ! Les boursicoteurs,toute une histoire.....Mdr

    avatar
    pigeonxxl38 -

    exactement Mdr c'est ce qu'ils m'ont dit a l'agence caisse d'épargne du quartier d'un air d'apparence désolé mais c'est la BOURSE exactement comme me l'ont dit certains "c'est le jeu de la bourse vous avez joué vous auriez put gagner mais avez perdu" certains avaient rajouté encore pour enfoncer davantage le clou : "on ne va pas vous plaindre" , non pas si simpliste cette formule s'applique au jeu des boursicoteurs qui en anticipant peuvent évoluer a leur gré : entrer ou se retirer , mais a la caisse d'épargne pourtant bien pensée c'est ce qu'ils m'avaient sorti comme argument , en réalité au départ avait été concoctée une assurance-vie baptisée Nuances 3d dynamique + a la BOURSE adossée pieds et poings liés un vrai jeu de massacre organisé c'était la première saleté de toute une série planifiée par des hauts placés !

  • avatar
    Mdr -

    Au bout du bout,ils prennent racine ! En espérant mieux.Bientôt ils vont dévisser.Alors que vont ils faire valoir,des raisons bidons ? Telle est la question.

    avatar
    pigeonxxl38 -

    en répondant a Mafiosi ont est courageux ... mais pas fous ! ! !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]