Mi-séance Paris : le CAC40 en berne de plus de 2%, sous les 5.000 points

Mi-séance Paris : le CAC40 en berne de plus de 2%, sous les 5.000 points
marchés financiers, crise 9 août 2007 subprimes

Boursier.com, publié le vendredi 14 août 2020 à 12h00

LA TENDANCE

La baisse a rapidement pris de l'ampleur en Bourse de Paris en mâtinée, pour aboutir à un recul de plus de 2% à l'approche de midi. Le CAC40 est repassé sous les 5.000 points et navigue autour de 4.930 points.

Il faut dire que les statistiques mitigées en provenance de Chine ce matin, déçoivent quelque peu les investisseurs : les ventes au détail y ont ainsi baissé de 1,1% sur un an en juillet alors qu'elles étaient attendues en hausse de 0,1% et la production industrielle est elle aussi ressortie sous les attentes, en hausse de 4,8% seulement alors que le consensus attendait +5,1%. Des chiffres qui soulignent la fragilité du rebond de la deuxième économie mondiale.

Par ailleurs, l'annonce d'une quarantaine obligatoire de 14 jours pour les personnes provenant de France en direction de la Grande Bretagne, fait craindre de nouveaux freins à la croissance en Europe. La réciprocité devrait aussi être appliquée. En France, le nombre de nouveaux cas de contamination en 24 heures n'a jamais été aussi important depuis la fin du confinement. Logiquement, les titres des secteurs du tourisme, des loisirs et des transports sont attaqués, à l'image d'Air France qui chute de plus de 5% ou encore d'Accor qui plonge de plus de 3%.

ECO ET DEVISES

La production industrielle en Chine a progressé de 4,8% en juillet. Il s'agit du quatrième mois consécutif de hausse, montrent des données officielles publiées vendredi, mais la hausse a été moins importante que prévue.

En France, la hausse de l'indice des prix à la consommation accélère à +0,4% sur un mois, en juillet, après +0,1% en juin, selon l'Insee. Corrigés des variations saisonnières, les prix augmentent même de +0,7% en juillet, après +0,1% le mois précédent.

ETATS-UNIS
Ventes de détail 14h30
Coûts unitaires du travail. 14h30
Productivité non-agricole préliminaire. 14h30
Production industrielle. 15h15
Taux d'utilisation des capacités de production. 15h15
Indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan. 16h00
Stocks et ventes des entreprises. 16h00

EUROPE
Lecture flash de l'emploi en Europe. 11h00
PIB préliminaire flash en Europe. 11h00
Balance commerciale européenne. 11h00

L'once de métal jaune s'échange à 1.949$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1823$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 45,11$.

VALEURS EN HAUSSE

Innelec (+4,40% à 5,70 Euros) : Au titre du 1er trimestre de l'exercice 2020-2021 (du 1er avril au 30 juin 2020), la société enregistre un chiffre d'affaires de 18,94 millions d'euros, en progression de +27,8% par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Lexibook (+12,50% à 1,17 Euro) : a vu son chiffre d'affaires, sur le premier trimestre, ressortir en hausse de 9,2%, à 2,85 ME, et ce malgré un impact important lié à la crise sanitaire, les principaux clients spécialistes du jouet étant fermés sur une bonne partie du trimestre.

VALEURS EN BAISSE

Arkema (-2,50% à 91,66 Euros) : victime d'une dégradation d'analyste...

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Poujoulat, Ymagis

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Arkema : HSBC abaisse sa recommandation à "conserver" contre "acheter".

DEUTSCHE TELEKOM : Deutsche Bank entame le suivi à l'achat.

E.ON : Deutsche Bank relève son conseil à "acheter" contre "conserver".

RWE : JPMorgan entame le suivi du titre à "surpondérer".

INFOS MARCHES

Avenir Telecom : 1 action nouvelle pour 80 anciennes.

Saint-Gobain annule 6.100.000 actions.

IntegraGen : OncoDNA SA devient le premier actionnaire.

EN BREF

Verimatrix sponsorise les 'SportsPro Media Insider Series'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.