Mi-séance Paris : le CAC40 évolue toujours en baisse

Mi-séance Paris : le CAC40 évolue toujours en baisse©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 03 juin 2019 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris évolue toujours en baisse ce lundi midi mais réduit assez nettement ses pertes matinales. Le CAC40 recule actuellement de 0,3% autour de 5.190 points après un plus bas à 5.152 points. Les inquiétudes persistent au sujet des conflits commerciaux mondiaux impliquant les États-Unis et la bourse américaine est de nouveau attendue en baisse aujourd'hui. La décision de Donald Trump d'imposer des prélèvements à l'ensemble des importations provenant du Mexique n'est bien évidemment pas faite pour rassurer. Mexico et Washington vont toutefois discuter, mais l'ambiance demeure assez tendue. Pékin a de son côté estimé que les Etats-Unis étaient responsables de l'impasse actuelle des négociations commerciales entre les deux superpuissances. La Chine accuse les USA d'intimidation et de coercition, et pointe du doigt les demandes jugées 'exorbitantes' de l'administration Trump. Le ministre adjoint chinois au Commerce n'a d'ailleurs pas clairement indiqué sa certitude d'une rencontre entre Trump et son homologue chinois Xi Jinping lors du G20 d'Osaka, au Japon, en fin de mois. Certains doutent encore de cette réunion au sommet...

Trump vient par ailleurs d'arriver à Londres pour une visite de trois jours. Dans une interview accordée au Sunday Times, le leader de la Maison blanche affirme que les Britanniques devraient refuser de payer la facture de la sortie de l'UE chiffrée à 40-45 milliards d'euros, et abandonner les négociations si Bruxelles ne répond pas positivement à leurs attentes...

VALEURS EN HAUSSE

* Renault s'adjuge 0,9% à 54,4 euros dans une actualité très dense pour le constructeur. Selon une indiscrétion de Reuters, des discussions sont menées actuellement avec Fiat Chrysler dans l'optique que la firme italienne apporte quelques retouches à son projet de fusion entre égaux. Les négociations portent notamment sur des conditions financières améliorées, sous la forme d'un dividende exceptionnel versé aux actionnaires de Renault, ainsi que sur des garanties supplémentaires sur l'emploi. But de la manoeuvre : convaincre le gouvernement français, principal actionnaire de la firme au losange, d'apporter son soutien au mariage. L'autre actualité sur Renault est à chercher dans les derniers chiffres sur les immatriculations en France. Le marché automobile français s'est redressé de 1,7% en mai, selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). PSA Groupe a profité des bons chiffres de Citroën pour progresser de 9,2%, tandis que Renault baisse légèrement de 0,4%. Ford et Fiat Chrysler reculent en revanche nettement.

* JC Decaux fait de la résistance ce lundi, en hausse de 0,3% à 25,1 euros. L'actualité autour du numéro 1 mondial de la communication extérieure est marquée par plusieurs notes d'analystes. La plus influente est sans aucun doute celle de Goldman Sachs qui a repris la couverture du dossier avec un conseil 'achat' et un objectif de 34 euros. Oddo BHF a, pour sa part, réitéré son opinion 'achat' et sa cible de 37 euros alors que Liberum a également maintenu son avis 'achat' et son objectif de 36 euros.

* Veolia Environnement (+0,3% à 20,77 euros) a conclu un contrat auprès de l'industriel AngloGold Ashanti Ghana Limited, filiale de la société minière sud-africaine AngloGold Ashanti, 3ème producteur mondial d'or. Veolia Ghana Limited aura en charge l'exploitation et la maintenance de l'ensemble des stations de traitement d'eau de sa mine d'Obuasi au Ghana. Un contrat d'une durée de 3 ans qui permettra à Veolia d'apporter tout son savoir-faire opérationnel au service de l'industrie minière.

* Sanofi gagne 0,3% à 72,5 euros. L'essai de phase III de l'isatuximab combiné au pomalidomide et à la dexaméthasone a permis d'obtenir une réduction de 40 % du risque de progression ou de décès chez des patients atteint d'un myélome multiple réfractaire ou en rechute, annonce Sanofi. L'Agence européenne des médicaments a accepté d'examiner la demande d'autorisation de mise sur le marché relative à l'isatuximab.

* Vivendi (+0,4% à 24,2 euros) : Goldman Sachs a repris le suivi avec une recommandation 'acheter' et un objectif de 32,2 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Société Générale (-0,5% à 22,34 euros) a confirmé vendredi la finalisation de la cession de sa filiale de banque de détail polonaise, Euro Bank, à Bank Millennium, dans le cadre de son programme de recentrage sur les actifs stratégiques du groupe. SocGen avait annoncé en novembre dernier un accord pour vendre Eurobank pour 1,83 milliard de zlotys (soit 425 ME).

* Bonduelle (-0,4% à 27,7 euros) a acquis les actifs industriels de la société de production de légumes surgelés LLC SHOCK située dans la région de Belgorod (Russie). Le montant de l'opération n'est pas communiqué.

* Casino reperd 1,4% à 33,6 euros et Rallye 6% à 3,84 euros : Après Standard & Poor's, Moody's Investors Service a abaissé à son tour vendredi la note crédit du distributeur, la restructuration de la dette de son principal actionnaire Rallye suscitant des incertitudes supplémentaires en ces temps difficiles pour le secteur.

* Total (-0,1% à 46,6 euros) a signé un accord avec Toshiba pour la reprise de son portefeuille de gaz naturel liquéfié (GNL). Ce portefeuille inclut un accord de "tolling" d'une durée de 20 ans pour 2,2 millions de tonnes par an (Mtpa) de GNL provenant du troisième train de liquéfaction du terminal Freeport LNG au Texas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.