Mi-séance Paris : le CAC40 garde le rythme !

Mi-séance Paris : le CAC40 garde le rythme !©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 23 novembre 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Après 1.000 pts de repris en l'espace de 15 jours sur le CAC40, la bourse de Paris attaque cette nouvelle semaine en hausse de 0,7% autour de 5.530 pts en fin de matinée. L'indice parisien est monté jusqu'à 5.556 points ce matin, bien aidé par la bonne performance du secteur bancaire et par celle de Total dans un secteur pétrolier recherché.

Les prochains jours seront marqués par les célébrations de Thanksgiving aux Etats-Unis dans un contexte de résurgence épidémique inquiétant outre-Atlantique. En revanche, sur le vieux continent, la tendance est à l'amélioration lente après le second pic épidémique qui semble avoir été atteint ces derniers jours, comme en France. Emmanuel Macron devrait donc annoncer demain soir à 20H00 une feuille de route plus souple pour le mois qui vient avec les fêtes de Noël en ligne de mire, ce qui passe par la réouverture des petits commerces non-essentiels... Bars et restaurants devront en revanche sans doute patienter jusqu'à janvier.

Quant aux avancées de la recherche, les annonces des laboratoires se poursuivent à bon rythme avec une campagne de vaccination pour les personnes à risque (Ehpad, personnel soignant...) qui pourrait se dérouler en début d'année prochaine. AstraZeneca a annoncé ce lundi que son candidat vaccin contre le Covid-19, développé en collaboration avec l'Université d'Oxford, affichait une efficacité de 70% selon des résultats préliminaires de phase III. Le groupe pharmaceutique britannique et l'université ont obtenu ce chiffre en combinant les données recueillies à partir de deux protocoles expérimentaux. Il s'agit néanmoins d'une relative déception, après les taux d'efficacité incroyables de près de 95% obtenus par Pfizer / BioNTech et Moderna ces derniers jours.

VALEURS EN HAUSSE

* Parmi les plus fortes hausses du CAC40, Total gagne plus de 3% à 35,7 euros. Le pétrole progresse nettement avec un WTI qui dépasse les 43 dollars. Vallourec progresse de 7%, CGG e 11% à 0,92 euro et TechnipFMC de 3%.

* Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole gagnent environ 3%.

* Les ambitions italiennes de Crédit Agricole ont fini par se concrétiser. ia sa branche locale, l'établissement financier a annoncé ce matin le rachat de Credito Valtellinese (Creval) dans le cadre d'une offre entièrement en numéraire. Crédit Agricole Italia va lancer une OPA à hauteur de 10,50 euros par action, matérialisant une prime de 21,4% par rapport au dernier cours officiel de Creval et un investissement total de 737 millions d'euros pour 100% des titres. Crédit Agricole s'attend à un effet relutif de la transaction sur son bénéfice par action d'ici 2022 et prévoit d'atteindre un retour sur investissement supérieur à 10% en année 3, sur la seule base des synergies de coûts et de refinancement.

* Nicox (+3%) a annoncé le lancement de VYZULTA (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% en Argentine par son partenaire exclusif mondial Bausch + Lomb. L'approbation réglementaire de mise sur le marché de VYZULTA en Argentine a été obtenue en janvier 2020.

* Valeo gagne plus de 3% à 32 euros. Morgan Stanley vise désormais 35 euros contre 30 euros précédemment ('surpondérer').

* LVMH gagne 1% à 497,5 euros. Invest Securities a revalorisé le groupe de luxe de 395 à 478 euros et reste à l''achat'.

VALEURS EN BAISSE

* Danone (-1,5% à 51,7 euros) a dévoilé une nouvelle organisation avec le passage d'une organisation mondiale par catégories à une organisation locale par zones. Une réorganisation qui se traduira par des réductions d'environ 1.500 à 2.000 postes dans les sièges mondiaux et locaux, avec jusqu'à 25% des effectifs des sièges mondiaux, précise la firme agroalimentaire. A l'occasion de la première session d'une série d'événements à l'attention des investisseurs portant sur ses plans d'adaptation annoncés le 19 octobre dernier, le groupe annonce également élargir son comité exécutif à 6 nouveaux membres pour refléter ces nouvelles zones géographiques.

* Teleperformance (-1,3%) a annoncé avoir réalisé avec succès un placement obligataire d'un montant de 500 millions d'euros, assorti d'un coupon de 0,25% et venant à échéance en 2027. Il s'agit de la première émission mise en place dans la cadre d'un programme EMTN (Euro Medium Term Note) visé par l'Autorité des marchés financiers. Le produit net de cette émission aura vocation à être affecté aux besoins généraux du groupe ainsi qu'au financement de l'acquisition de Health Advocate qui devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2021. Elle permettra aussi à Teleperformance, désormais émetteur obligataire régulier, d'améliorer son coût de financement, d'allonger la maturité de sa dette et de diversifier ses ressources financières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.