Mi-séance Paris : le CAC40 hésite toujours à dépasser les 5.000 points

Mi-séance Paris : le CAC40 hésite toujours à dépasser les 5.000 points
Deux traders inquiets sur le floor du NYSE à New York.

Boursier.com, publié le mercredi 26 août 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Finalement stable hier, le CAC40 tente de poursuivre sa belle hausse initiée lundi et gagne timidement 0,2% en fin de matinée autour de 5.020 points. Les investisseurs manquent quand même de conviction sur le marché français, alors que le S&P 500 et le Nasdaq ont établi mardi de nouveaux records de clôture à la veille de l'ouverture de la réunion des banquiers centraux organisée par l'antenne de Kansas City de la Réserve fédérale en remplacement du symposium de Jackson Hole, qui aura en point d'orgue l'intervention du président de la Fed, Jerome Powell.

On attend du discours de ce dernier la révision du cadre de politique monétaire de la banque centrale américaine, qui s'est concentrée sur une nouvelle stratégie d'inflation dont la Fed pourrait laisser dépasser l'objectif de 2%. En France, le plan de relance de 100 milliards d'euros, dont on connaît déjà les grandes lignes, sera finalement présenté jeudi 3 septembre.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Atos signe une quatrième séance de progression à la faveur d'un gain appuyé de 3,5% à 74,4 euros. L'actualité autour de l'entreprise de services du numérique est marquée par une note positive d'Oddo BHF qui a réitéré son avis 'achat' et sa cible de 98 euros. "La valorisation d'Atos nous semble toujours attractive au regard de la résilience de son modèle dans un contexte de crise comme aujourd'hui et au regard du potentiel d'amélioration de la croissance et des marges", souligne le broker.

* Voltalia (+6%) a annoncé la vente d'un projet éolien prêt à construire de 28 mégawatts à l'entreprise japonaise de construction TODA. Pour ce projet situé au sein du complexe brésilien Serra Branca de Voltalia, l'entreprise fournira à TODA des services de construction, d 'exploitation, de maintenance et de gestion administrative.

* Iliad gagne 1,5% à 175 euros. Mediapro et Free ont conclu un accord pour la distribution de la chaîne Téléfoot auprès des abonnés Freebox ADSL et Fibre. Mediapro avait déjà conclu des accords avec SFR fin juillet et Bouygues Telecom mi-août. Cet accord avec Free porte sur les saisons 2020/2021 à 2023/2024 inclus. Pour sa part, la nouvelle chaîne de foot doit encore trouver un accord avec Orange et Canal + de façon à proposer l'accessibilité la plus large possible à son offre.

VALEURS EN BAISSE

* Peu de baisses significatives sur le CAC40 : Thales ferme la marche en cédant 1,2% sous les 68 euros.

* Orange reste sous les 10 euros, en baisse de 1%.

* JCDecaux (-0,4% à 15,85 euros) a remporté, à la suite d'un appel d'offres, le contrat de mobilier urbain de la ville de Campinas au Brésil (plus de 1,2 million d'habitants) pour une durée de 20 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.