Mi-séance Paris : le CAC40 poursuit sa remontée

Mi-séance Paris : le CAC40 poursuit sa remontée
bourse

Boursier.com, publié le lundi 12 octobre 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuit sa remontée en direction des 5.000 points après avoir gagné 2,4% la semaine dernière. L'indice de la bourse de Paris a cependant arrêté sa course en avant à 4.980 points ce matin et ne progresse plus que de 0,3% en fin de matinée autour de 4.960 points. Peu de baisses sont observées sur le CAC40 alors que les hausses concernent principalement des valeurs en retard.

Les marchés demeurent à l'affût du nouveau plan de relance de l'activité aux Etats-Unis, face à l'impact du coronavirus. L'administration Trump a demandé hier au Congrès américain d'adopter un texte d'une portée limitée, utilisant le solde d'un fonds d'aide aux petites entreprises arrivé à expiration. Les pourparlers entre républicains et démocrates sur un plan global restent quant à eux dans l'impasse. D'ailleurs, la dernière proposition républicaine est estimée insuffisante par les démocrates.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et le secrétaire général de la Maison Blanche, Mark Meadows, indiquent, dans une lettre adressée aux parlementaires, désirer poursuivre les discussions avec le chef de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, et la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, en vue d'un projet de loi global. En attendant, ils estiment que le Congrès devrait valider l'utilisation des 130 milliards de dollars constituant le solde du 'Paycheck Protection Program' du gouvernement fédéral américain, mis en place au début de la crise et ayant pris fin il y a deux mois. La démocrate Nita Lowey, qui dirige la commission des crédits de la Chambre des représentants, a rejeté cette proposition, décrite comme très insuffisante. Vendredi, la Maison blanche a proposé un plan de 1.800 milliards de dollars, encore trop court face aux 2.200 milliards exigés par les démocrates.

VALEURS EN HAUSSE

* Société Générale poursuit son rattrapage (+2,3% à 12,7 euros) de même qu'Orange (+1,7% à 9,6 euros).

* Renault progresse de 0,9% à 23 euros. Fitch a abaissé vendredi la note du groupe automobile de BB+ à BB avec une perspective négative en arguant d'une forte détérioration des critères clé d'évaluation et de la perspective encore lointaine d'une reprise solide et durable.

* Airbus (+0,5% à 67 euros) a annoncé vendredi avoir livré 341 appareils sur les neuf premiers mois de l'année, soit un recul d'environ 40% par rapport à la même période de l'année dernière (571 avions livrés). Le nombre des commandes brutes sur la même période est inchangé par rapport à août dernier (370). Les commandes nettes, après annulations, s'élèvent à 300, soit trois de moins qu'en août. Sur le seul mois de septembre, Airbus a livré 57 avions.

* Alstom gagne 1% à 41,1 euros. Goldman Sachs est toujours acheteur mais avec un cours cible ajusté à la marge de 54 à 53 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Carrefour est la plus forte baisse du CAC40 sur un repli limité à 1%. Le chiffre d'affaires du troisième trimestre sera publié le 28 octobre.

* Vallourec reperd près de 5% à 15,8 euros. Le baril de brut WTI perd 1,7% sur le Nymex à 39,9$, alors que le Brent de la mer du Nord cède 1,5% à 42,2$.

* Air France KLM recule de 2,7% à 3,1 euros, la situation sanitaire restant désespérément pénalisante pour le transport aérien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.