Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit timidement

Mi-séance Paris : le CAC40 rebondit timidement©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 29 juin 2021 à 12h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

Le CAC40 reprend timidement 0,3% à 6.580 pts ce midi, après une correction de près de 1% lundi, alors que le variant Delta du coronavirus plane toujours au-dessus des marchés... Le Portugal, l'Australie, Israël, Hong Kong et la Thaïlande ont durci de nouveau les restrictions sanitaires depuis plusieurs jours sur fond d'accélération de l'épidémie dans certaines régions du monde. Le soutien est malgré tout venu de Wall Street hier soir avec de nouveaux records battus sur le Nasdaq et le S&P500.
Hier, les investisseurs ont pris bonne note que les mesures d'urgence prises par la BCE en 2020 pour lutter contre la crise du coronavirus pourraient prendre fin en mars 2022, selon les propos de Robert Holzmann, membre du conseil des gouverneurs de la BCE et directeur de la banque centrale autrichienne. Un calendrier qui correspond aux attentes actuelles des analystes et que les marchés semblent vouloir intégrer. Le calendrier de la Fed devrait être un peu plus précoce, la plupart des observateurs attendant une première annonce fin août à Jackson Hole...

WALL STREET

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,44% à 34.283 points, tandis que l'indice large S&P 500 a donc gagné 0,23% à 4.290 pts, son 2e record de suite. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a gagné 0,98% à 14.500 pts, un nouveau record, soutenu notamment par des valeurs comme Apple (+1,2%), Microsoft (+1,4%), Amazon (+1,2%), Facebook (+4,2%), Nvidia (+5%) et Zoom Video Communications (+4,4%), qui ont profité du retour de mesures de restriction liées à la pandémie de coronavirus dans plusieurs pays.
L'action Facebook a bondi de 4,2% pour terminer à son plus haut historique, à 355,64$, après une décision de justice favorable au groupe. Un juge fédéral a ainsi créé la surprise en rejetant une plainte antitrust de la Commission fédérale du commerce (FTC) contre le réseau social, plainte qui aurait pu déboucher sur un démantèlement du groupe en plusieurs entités, avec une cession demandée de Instagram et WhatsApp. Dans sa décision, le tribunal a déclaré que la FTC n'a pas prouvé que Facebook détenait un monopole sur le secteur des réseaux sociaux en ligne...

A suivre aux Etats-Unis ce mardi :
- Indice des prix de l'immobilier de la NAHB. (15h00)
- Indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice de confiance des consommateurs du Conference Board. (16h00)

La parité euro / dollar atteint 1,19. Le baril de Brent se négocie 74,55$.

VALEURS EN HAUSSE

AB Science (+12%) annonce un accord des actionnaires historiques qui s'accompagne de la signature d'une option ferme de financement pour un montant de 25 millions d'euros sur les 12 prochains mois, à l'initiative d'AB Science. Ces financements devront s'inscrire dans le cadre des résolutions "placement privé" ou "augmentation de capital réservées à catégories de personnes" en place. Grâce à cet accord, la visibilité financière d'AB Science est étendue au-delà de 24 mois. Cet engagement de financement pourra être augmenté de 50 ME supplémentaires, à raison de 25 ME par an à compter de la première date anniversaire, sous réserve d'une clause d'absence d'événement significativement défavorable.

Rexel (+5%) anticipe désormais pour l'ensemble de l'année 2021 une croissance des ventes à jours constants comprise entre 12% et 15% par rapport à 2020, impliquant un niveau d'activité compris entre environ 5% et 8% au-dessus de 2019. Et une marge d'Ebita ajustée d'environ 5,7%, confirmant l'impact positif d'une pénétration accrue des ventes digitales sur la profitabilité.

Mauna kea : +5%, Cibox et Catana

Cie des Alpes : +3,5% avec Voltalia, Korian, Mersen, SMCP

Technip Energies : +2,5% avec Figeac, BioMerieux, Manitou, Nexans, AKKA

Saint-Gobain : +2% avec Eramet, IPSEN, Valneva, Michelin, Vallourec, SG, Ubisoft, Crédit Agricole

Thales : +1% suivi de GTT, BNP Paribas, Faurecia

VALEURS EN BAISSE

Plastivaloire : -2,5% avec P&V

Bic : -2% suivi de Navya et ADP

Solutions30 : -1% avec Xilam, Argan

Atari : -1% avec SQLI, Getlink, Carrefour, FDJ, Aramis

Vos réactions doivent respecter nos CGU.