Mi-séance Paris : le CAC40 repart à la hausse !

Mi-séance Paris : le CAC40 repart à la hausse !
Deux traders inquiets sur le floor du NYSE à New York.

Boursier.com, publié le mercredi 26 juin 2019 à 12h00

LA TENDANCE

Longtemps en légère baisse à l'image des trois séances précédentes, le CAC40 a finalement repris le chemin de la hausse en fin de matinée pour progresser désormais de 0,25% à 5.528 points. Les investisseurs font donc abstraction de la consolidation de Wall Street hier soir, à mettre au compte de Jerome Powell qui mis de l'eau dans son vin quant à une baisse des taux dès le mois de juillet. Powell a réaffirmé fermement mardi l'indépendance de la banque centrale américaine, systématiquement mise à mal par Donald Trump, qui réclame des baisses de taux directeurs et accuse la Fed de freiner l'économie américaine. Le président américain avait encore taclé lundi la Fed, en estimant qu'elle ne "sait pas ce qu'elle fait" et se comporte comme un "enfant borné".

S'exprimant à New York à l'invitation du Conseil des affaires étrangères, un "think tank" non partisan, Jerome Powell a répondu mardi que dans la loi américaine, "la Fed est à l'abri des pressions politiques de court terme, ce que nous appelons couramment notre 'indépendance'". Selon le baromètre FedWatch de CME Group, les marchés n'estiment plus qu'à 25% la probabilité d'une baisse de taux de 50 points de base en juillet, contre plus de 56% en début de journée mardi. Dans ce contexte, les investisseurs préfèrent adopter une attitude prudente avant la rencontre prévue samedi au G20 entre Donald Trump et Xi Jinping.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, STMicroelectronics gagne 2,5% à 15,25 euros. L'américain Micron a dit hier soir avoir repris certaines livraisons au groupe chinois Huawei et a évoqué de signes d'amélioration de la demande. Ces annonces interviennent après plusieurs avertissements sur résultats successifs dans le secteur.

* Schneider Electric (+1,1% à 78,9 euros) tient une journée investisseurs et a annoncé qu'il confirmait ses objectifs 2019 de chiffre d'affaires et de marges. Il a également dit viser pour cette année une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 3% et 5% et une amélioration organique de sa marge d'Ebita ajusté de 20 à 50 points de base.

* TechnipFMC (+1,7% à 22,1 euros) a accepté les résolutions proposées par le département américain de la Justice (DOJ), la Securities and Exchange Commission (SEC) et les autorités brésiliennes - le Service fédéral des poursuites (MPF), le contrôleur général du Brésil (CGU) et le procureur général du Brésil (AGU) -, afin de conclure les enquêtes anti-corruption menées au Brésil et celle se rapportant à l'intermédiaire, Unaoil. La société a accepté de verser 301,3 millions de dollars à ces autorités pour conclure les enquêtes sur des agissements remontant à plus de dix ans.

* Renault (+0,2% à 54,6 euros) : Jean-Dominique Senard, a affirmé mardi au Japon qu'il n'y avait pas de discussions actuellement avec FiatChrysler en vue d'un rapprochement et que le "dossier était à l'arrêt", indique le journal Les Echos.

* Sopra Steria (+1% à 97,9 euros) a placé une nouvelle émission obligataire de 250 millions d'euros en format Euro PP auprès d'investisseurs institutionnels européens de premier rang. Le produit de cette émission sera partiellement utilisé pour refinancer l'euro PP existant émis en 2013 pour un montant de 180 ME et un coupon annuel de 4,25% et arrivant à échéance en juillet 2019.

VALEURS EN BAISSE

* Parmi les plus fortes baisses du CAC40, CapGemini cède 1,3% à 111 euros après avoir flambé de plus de 8% en liaison avec le projet de rapprochement avec Altran.

* McPhy (-3% à 4,7 euros) a annoncé l'inauguration de la première station en France destinée à l'avitaillement de bus à hydrogène. En présence des partenaires du projet, le Syndicat mixte des transports Artois-Gohelle (SMT-AG) a ainsi inauguré le vendredi 21 juin, à Houdain, la première station destinée à l'avitaillement de bus à hydrogène en France. Les technologies McPhy équipent l'intégralité de la chaîne de production, de stockage et de distribution d'hydrogène propre. Le spécialiste des équipements de production et distribution d'hydrogène équipe, avec ses technologies McLyzer et McFilling, cette première station en France pour l'avitaillement de bus à hydrogène.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.