Mi-séance Paris : le CAC40 reprend 1%

Mi-séance Paris : le CAC40 reprend 1%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris rebondit assez nettement en ce début de semaine et de mois de février. Le CAC40 reprend 1% à 5.450 points avec très peu de baisses sur les valeurs de l'indice parisien. L'absence de reconfinement, dans l'immédiat, participe à cet élan alors que le marché pariait plutôt sur ce scénario vendredi.

Aux Etats-Unis, les marchés vont surveiller la situation politique aux Etats-Unis où Joe Biden pourrait finalement se trouver contraint de réviser en baisse le montant du nouveau plan de soutien. Les 1.900 milliards de dollars sont trop élevés selon des sénateurs Républicains dont les voix sont indispensables à l'adoption du plan.

VALEURS EN HAUSSE

* Valneva (+15% à 10,9 euros) a annoncé aujourd'hui que le gouvernement britannique avait exercé son option pour la fourniture de 40 millions de doses de son candidat vaccin inactivé, adjuvanté contre la COVID-19 en 2022. L'exercice de cette option porte le volume total de vaccins commandés à Valneva par le gouvernement britannique à 100 millions de doses.

* LVMH rebondit de 1,5% à 505,8 euros en ce début de semaine. Le Credit Suisse a revalorisé le dossier de 520 à 540 euros tout en confirmant son avis 'surperformer'.

* Alstom (+2% à 45,77 euros) avait confirmé vendredi la réalisation de l'acquisition de Bombardier Transport. Le groupe élargi affiche environ 15,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires combiné proforma et un carnet de commande combiné de 71,1 milliards d'euros. Il emploie 75.000 personnes dans 70 pays, possède des capacités d'innovation en R&D "sans précédent" et un portefeuille complet de produits et de solutions.Le prix de référence s'est établi à 5,5 milliards d'euros, la valeur basse de la fourchette de 5,5 à 5,9 milliards d'euros communiquée le 16 septembre 2020. Le produit de l'acquisition s'élève à 4,4 milliards d'euros qui incluent l'impact du mécanisme d'ajustement de trésorerie minimum basé sur une position de trésorerie nette négative de Bombardier Transport au 31 décembre 2020 et d'autres ajustements contractuels pour un montant de 1,1 milliard d'euros.

VALEURS EN BAISSE

* Renault (-0,9% à 34,93 euros). Le marché automobile français commence 2021 comme il avait fini l'année précédente, en repli... Selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles, les immatriculations de voitures neuves ont ainsi reculé de 5,85% en janvier à 126.381 unités, en baisse pour le sixième mois consécutif. Le Groupe Renault s'est distingué avec des ventes en hausse de 2,05% contre un repli de 16,84% pour PSA.

* Klepierre reperd 4,5% à 19 euros, en repli marqué pour la troisième séance consécutive. La foncière est logiquement sous pression après les dernières annonces du gouvernement sur les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés. Le groupe indique qu'environ 70% de ses centres sont aujourd'hui soumis à des restrictions gouvernementales, que ce soit en France ou ailleurs en Europe.

* De la même manière, Unibail-Rodamco-Westfield perd 4% à 66,5 euros.

* Alten (-0,5% à 86,7 euros) : Le chiffre d'affaires a reculé de 11,1% en 2020 à 2.331 ME avec -20% en France et -4,4% à l'International. A périmètre et change constants, l'activité décroit de 12,9% dont -19,5% en France et -7,9% hors de France. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 567,4 ME, en baisse de 17,5% dont -25,2% en France et -11,9% à l'International.

* TechnipFMC cède 3%. Berenberg a dégradé TechnipFMC à 'conserver' avec un objectif ajusté de 10,3 à 10,5 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.