Mi-séance Paris : le CAC40 reprend la moitié du terrain perdu la veille

Mi-séance Paris : le CAC40 reprend la moitié du terrain perdu la veille©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 10 mars 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Le rebond était assez poussif ce matin mais prend de l'ampleur à l'approche de la mi-journée. Le CAC40 reprend désormais la moitié du terrain perdu la veille : +4,2% à 4.905 points. La chute d'hier, -8,39%, s'est avérée plus forte que celle du lendemain du vote du Brexit le 24 juin 2016 (-8,04%). Il faut remonter au 6 octobre 2008 pour trouver trace d'une séance plus douloureuse (-9,04%) !

Les cours du pétrole, qui s'étaient littéralement effondrés hier - après avoir déjà perdu 10% vendredi - suite à l'échec de la réunion de l'Opep+ à Vienne, remontent significativement désormais ce mardi dans l'attente de la présentation de mesures de relance, aux USA en particulier. Le cours du baril de brut léger américain (WTI), qui avait abandonné hier près de 25%, regagne plus de 9% désormais à 34$ (contrat à terme d'avril coté sur le Nymex), tandis que le Brent de mer du Nord avance de 10% après avoir plongé hier de 24%. Les deux principales variétés de pétrole abandonnent encore plus de 40% depuis le début de l'année. La perte de lundi est la pire journée pour l'or noir depuis la première guerre du Golfe en 1991...

Les intervenants de marché attendent aussi la réunion, jeudi, de la Banque centrale européenne (BCE). Selon le consensus, l'institut d'émission devrait annoncer une baisse de son taux de dépôt, déjà en territoire négatif, et une augmentation de ses rachats d'obligations d'entreprises. Les économistes soulignent cependant que la nature du choc actuel avec des conséquences sur la demande des ménages rend la réaction monétaire moins efficace. En Italie, le gouvernement a étendu à l'ensemble du territoire les mesures de lutte contre le coronavirus. A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 3 avril, les Italiens ne pourront se déplacer que pour des raisons professionnelles, pour des urgences ou pour se rendre à l'hôpital.

VALEURS EN HAUSSE

* Plus forte baisse du CAC40 hier, Renault se rattrape aujourd'hui sur un rebond de 12% à 22 euros.

* Total reprend aussi 10% à presque 34 euros.

* Les bancaires suivent le mouvement : +9% pour Société Générale, +8% pour BNP Paribas et +6% pour Crédit Agricole

* Vivendi rebondit de près de 5% à 22,15 euros, alors que c'est au tour de Kepler Cheuvreux de repasser de 'conserver' à 'acheter' sur le dossier en ciblant un cours de 26 euros.

* TechnipFMC (+4% à 9 euros) a remporté un contrat intégré "significatif" portant sur l'ingénierie, la fourniture des équipements, la construction et l'installation (iEPCI) auprès de BP Angola pour le développement du champ Platina, situé au large de l'Angola, dans le bloc 18, à une profondeur d'eau comprise entre 1.200 et 1.500 mètres. Pour TechnipFMC, un contrat significatif se situe entre 75 millions de dollars et 250 millions de dollars. Ce contrat couvre la fabrication, la livraison et l'installation des équipements sous-marins, dont les arbres sous-marins, un collecteur de production avec les systèmes de contrôle et de connexion sous-marins associés, ainsi que les conduites rigides, les ombilicaux et les jumpers flexibles.

* Saint-Gobain (+5%) a cédé une partie de son activité de transformation de verre "Glassolutions" en Allemagne à DIK Deutsche Industriekapital GmbH, société d'investissement basée à Berlin. Cette cession concerne sept sites : Brême, Flensbourg, Fribourg, Kiel, Murr, Potsdam et Rostock. Ces sites emploient au total environ 350 personnes et ont réalisé un chiffre d'affaires de 45 millions d'euros en 2019.

* CGG et Vallourec reprennent 15%. CGG a annoncé un carnet de commandes pour son nouveau périmètre d'activités de 537 millions $ à fin février 2020, soit une hausse de 34% sur un an.

* Air France KLM reprend 6% à 5,49 euros. En mars 2020, Air France prévoit à ce jour l'annulation de 3.600 vols, soit une réduction par rapport au plan initial de -13% des capacités sur le réseau long courrier, -25% sur le réseau européen et -17% sur le réseau domestique. KLM prévoit une réduction comparable de son activité sur le réseau long courrier.

VALEURS EN BAISSE

* Aucune baisse sur le CAC40 ni sur le SBF120 mais quelques valeurs peinent à rebondir : Engie et Veolia gagnent moins de 1%.

* Balyo perd 6% à 1,14 euro après avoir publié de lourdes pertes pour l'exercice 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.