Mi-séance Paris : le CAC40 reprend plus de 2%

Mi-séance Paris : le CAC40 reprend plus de 2%©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 mai 2020 à 12h00

LA TENDANCE

Le CAC40 rebondit d'un peu plus de 2% ce lundi en fin de matinée autour de 4.370 points. La bourse de Paris reprend ainsi une partie du terrain perdu la semaine dernière (-5,98%) qui fut la pire depuis le décrochage des marchés mi-février.

Le secteur automobile tire la tendance à l'image de Renault, PSA Groupe et Michelin qui pointent parmi les plus fortes hausses du CAC40. Les espoirs d'un plan de soutien massif de l'Etat dopent le compartiment après les nouveaux propos de Bruno Le Maire. La poursuite du rebond du pétrole, avec un Brent au-dessus des 34$, explique aussi une partie de la hausse. Vendredi pourtant, les statistiques en provenance des Etats-Unis n'avaient rien de réjouissant avec par exemple des ventes au détail, composante majeure du PIB américain, qui ont chuté de 15% en avril, contre -4,6% attendu. Mais la levée progressive des mesures de confinement en Europe comme aux Etats-Unis continue de susciter l'espoir d'une reprise économique qui soutient les marchés d'actions en dépit des craintes et des vives interrogations toujours très présentes quant à son réel niveau.

A noter le retour des ventes à découvert : l'Autorité des marchés financiers a décidé de suspendre la mesure exceptionnelle d'interdiction portant sur la création de positions courtes nettes et l'augmentation de positions courtes nettes existantes à compter de ce 18 mai.

VALEURS EN HAUSSE

* Renault, PSA Groupe et Michelin gagnent 3 à 5%. Valeo reprend aussi 7%. Sur 'France Info', le ministre de l'Economie et des Finance a déclaré : "j'annoncerai un plan de soutien au secteur automobile sous 15 jours, et le plus vite sera le mieux, de façon à relancer la consommation et la transformation vers un modèle plus durable... Cela veut dire soutien à l'achat de véhicules propres. Il faut que l'on fasse de cette crise un levier pour accélérer la transition écologique et pour encourager les Français à acheter des véhicules qui sont encore aujourd'hui trop chers pour eux".

* Total (+5% à 32,5 euros) renforce ses positions dans la génération et la fourniture d'électricité et de gaz en Espagne avec l'acquisition auprès d'Energías de Portugal de son portefeuille de 2,5 millions de clients résidentiels et de deux centrales à cycle combiné au gaz naturel, d'une puissance cumulée de près de 850 mégawatts.

* Vinci (+4,7% à 76,4 euros) : La Société du Grand Paris a attribué au groupement d'entreprises piloté par Vinci Construction Grands Projets le contrat de construction du lot 1 de la ligne 18 du Grand Paris Express, plus grand projet de mobilité urbaine actuellement en cours en Europe. Ce premier tronçon permettra de relier l'aéroport d'Orly (94) à Massy-Palaiseau (91). La ligne 18 sera ensuite prolongée jusqu'à Versailles (78).

* Accor (+2,4% à 21,4 euros)a annoncé la conclusion d'un accord avec un consortium de 5 banques portant sur la mise en place d'une nouvelle ligne de crédit renouvelable (RCF) de 560 millions d'euros. Elle vient s'ajouter à la ligne de crédit de 1,2 milliard d'euros signée en juillet 2018 et renforce encore la liquidité de Accor qui excède aujourd'hui 4 milliards d'euros, soit plus de 40 mois de liquidité.

* Société Générale gagne 3,8% à 12,2 euros. S&P Global Ratings a abaissé à 'négative' la perspective associée à la note crédit long terme de la banque ('A'). La rentabilité de la SG est sous pression depuis un certain temps, et les conditions économiques difficiles dans le contexte de la pandémie de Covid-19 ainsi que l'environnement turbulent des marchés financiers ont exacerbé les faiblesses existantes, explique S&P, qui met en avant la perte inattendue de 326 ME essuyée par la banque au premier trimestre. "Nous pensons que la banque pourrait devoir encore ajuster son modèle d'entreprise pour renforcer la rentabilité ajustée au risque et la résistance des revenus de sa division de banque d'investissement", souligne l'agence.

VALEURS EN BAISSE

* Une seule baisse sur le CAC40 : Sanofi cède 1% à 86,3 euros. Le groupe a annoncé l'organisation d'un cycle de 'webcasts' interactifs dédiés à la présentation des principaux programmes de son portefeuille de développement qui culminera par une journée virtuelle consacrée à sa 'R&D', le jeudi 23 juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.