Mi-séance Paris : le CAC40 reste au contact des 6.400 points

Mi-séance Paris : le CAC40 reste au contact des 6.400 points©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 26 mai 2021 à 12h00

LA TENDANCE

LA TENDANCE

La bourse de Paris tente de reprendre le terrain perdu hier, le CAC40 revenant juste au niveau des 6.400 points (+0,15% en fin de matinée). Plusieurs membres de la Fed, dont son vice-président Richard Clarida, ont répété ces dernières heures que la hausse des prix serait "temporaire".

De quoi calmer le jeu sur les marchés qui s'inquiètent depuis plusieurs semaines du regain inflationniste qui accompagne la reprise économique mondiale. De son côté, la Banque centrale européenne (BCE) fait passer le message qu'il n'est pas encore temps de réduire le rythme des achats de titres sur les marchés.

VALEURS EN HAUSSE

* En tête du CAC40, Vivendi gagne 1% à euros. Le fonds activiste Bluebell Capital qui a récemment joué un rôle clé dans le dossier Danone appelle cette fois le groupe Vivendi à réviser ses positions concernant l'opération de cession de parts supplémentaires d'Universal Music Group en proposant un dividende revu à la hausse qui serait plus avantageux pour les actionnaires minoritaires, rapporte l'agence Reuters. Mi-mai, Vivendi a annoncé qu'il réfléchissait à une vente de 10% supplémentaire de ses actions Universal Music Group à un investisseur américain ou au placement via une offre publique de 5% à 10% du capital de sa filiale... "Préalablement à la distribution de 60% du capital d'UMG aux actionnaires de Vivendi, le groupe analyse l'opportunité d'une vente de 10% de ses actions UMG à un investisseur américain ou celle de procéder à une offre au public d'au moins 5% et jusqu'à 10% du capital d'UMG", a déclaré le groupe dans un communiqué. Rappelons qu'un consortium mené par Tencent avait acquis 10% supplémentaires du capital d'Universal Music Group en janvier dernier sur la base d'une valeur d'entreprise de 30 milliards d'euros pour 100% d'UMG. Le consortium avait ainsi porté sa participation dans le géant de la musique à 20%...

Vivendi entend finaliser la cession de ces parts supplémentaires en amont de l'introduction en Bourse d'Amsterdam fixée au plus tard au 27 septembre prochain. Dans une lettre datée du 21 mai adressée à Vivendi, Bluebell Capital demande donc au groupe médias d'ajouter dans l'accord un dividende en espèces de 3 milliards d'euros, estimant que les conditions actuelles "défavorisent les investisseurs". Les fondateurs de Bluebell souhaitent par ailleurs que l'IPO soit réalisée à la Bourse de New York. Vivendi a confirmé avoir bien reçu cette lettre de Bluebell, soulignant que le groupe dialoguerait avec ses actionnaires le 22 juin lors de sa prochaine AG annuelle.

* Solutions 30 rebondit de près de 30% à 3,6 euros après sa chute de 75% depuis lundi. "Je veux dire à toutes les parties prenantes qui nous ont fait confiance pendant presque 20 ans de nous laisser encore quelques mois pour arriver à régler ces problèmes", a déclaré le dirigeant du groupe Gianbeppi Fortis sur BFM Business. "On ne va pas lâcher l'affaire, on ne va pas tourner la page, on va aller jusqu'au bout", a-t-il poursuivi en dénonçant une nouvelle fois des attaques "sans preuve" contre les comptes de la société, spécialisée dans l'installation de compteurs électriques, et exprimant son désaccord avec la position du cabinet d'audit EY.

* FDJ progresse de 0,9% à 46 euros. Conformément à l'engagement pris par Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, l'Etat a attribué, ce 25 mai, 2.777.526 actions gratuites FDJ aux actionnaires particuliers de l'entreprise ayant conservé leurs titres 18 mois. Cette opération s'effectue à raison de 1 action attribuée pour 10 actions détenues jusqu'au 24 mai 2021 inclus. Au total, 27,8 millions d'actions FDJ souscrites par des particuliers lors de l'introduction en Bourse et conservées et bénéficient donc de cette attribution.

VALEURS EN BAISSE

* GTT perd 6% à 67,7 euros. Engie a lancé la cession de 3,7 millions d'actions de Gaztransport & Technigaz (GTT) dans le cadre d'un placement privé par voie de construction accélérée d'un livre d'ordres auprès d'investisseurs institutionnels. Simultanément au placement des actions, Engie souhaite émettre des obligations à échéance 2024 pour un montant nominal total d'environ 300 millions d'euros, qui seront échangeables en actions GTT avec une prime comprise entre 20% et 25% par rapport au prix fixé dans le cadre du Placement des Actions diminué du montant du prochain dividende GTT. Dans le cadre du Placement des Actions, GTT a l'intention d'acheter 0,2 million d'actions (équivalent à 0,5% de son capital social) au prix fixé dans le cadre du Placement des Actions.

* Les banques subissent des prises de bénéfices et affichent les plus fortes baisses du CAC40 : de -1,5% à -2% pour Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole.

* Danone (-1% à 59,7 euros) a réalisé le placement d'une émission obligataire d'un montant de 1 milliard d'euros, avec une maturité de 4,5 ans et assortie d'un coupon de 0%.

* Carrefour cède 0,2% à 16,5 euros. Le dividende de 0,48 euro a été détaché ce matin et sera payé vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.