Mi-séance Paris : le CAC40 reste en légère hausse

Mi-séance Paris : le CAC40 reste en légère hausse
Mario Draghi gouverneur banque centrale européenne BCE

Boursier.com, publié le jeudi 08 mars 2018 à 12h00

LA TENDANCE

La bourse de Paris reste en légère hausse, pour la quatrième séance consécutive pour l'instant. Le CAC40 grappille 0,25% en fin de matinée, ce qui permet quand même de rallier les 5.200 points. C'est jour de BCE sur les marchés. Si aucune décision majeure n'est attendue de la part de Mario Draghi aujourd'hui, les investisseurs vont être à l'écoute de ses propos éventuels concernant les récentes décisions de Donald Trump sur les barrières douanières (conférence de présentation de la décision à partir de 14h30). Cela peut-il porter à conséquence pour la politique monétaire de la BCE? Les marchés, qui ont trébuché la semaine dernière suite aux annonces du Président américain, ont plutôt bien résisté, par la suite, à la démission du principal conseiller économique de la Maison blanche Gary Cohn. Côté valeurs, Casino et JC Decaux reculent nettement après leurs publications de résultats. En revanche, les comptes d'Engie sont clairement bien accueillis.

VALEURS EN HAUSSE

* Engie (+4% à 13,15 euros) a réalisé des résultats en ligne avec ses objectifs, avec toutefois un bénéfice net dans le haut de la fourchette annoncée et un désendettement un peu plus prononcé que prévu. Le groupe estime qu'il a bien conduit sa mue et promet de continuer à faire progresser ses résultats.

* Nexans bondit de 7% à 46 euros. Un courant acheteur à mettre à l'actif de JP Morgan qui a relevé sa recommandation sur la valeur à "surpondérer", tout en visant 51 euros.

* TF1 (+1% à 11,37 Euros) : une partie des abonnés de Canal+, filiale de Vivendi, devrait retrouver ce jeudi les programmes des chaînes de TF1, qui avaient été coupées dans la nuit du 1er au 2 mars dernier. Aucun accord commercial n'a été trouvé mais le CSA a rappelé que les programmes des chaînes gratuites devaient être gratuits pour les clients servis par satellite. Le signal ne sera en revanche pas rétabli pour les box internet.

* Airbus (+0,15% à 95,8 euros) a vendu plus d'appareils qu'il n'en a livré en février, un mois qui est rarement flamboyant pour le carnet de commandes. L'industriel a reçu des commandes pour 40 appareils, 20 A380 et 20 A320neo. Dans le même temps, 38 avions ont été livrés à 25 clients, dont le premier A350-1000 de l'histoire. Le bilan 2018 fait état de 43 commandes nettes mais 60 commandes brutes, la faute à 17 annulations.

VALEURS EN BAISSE

* Plus forte hausse du CAC40 hier, Renault rend 0,7% à 93,8 euros. Le titre a flambé hier en clôture, sur des rumeurs de rachat des parts de l'Etat par Nissan. Les protagonistes ont démenti, mais l'Agence Reuters a révélé l'existence d'un projet de rapprochement plus poussé des deux sociétés, qui ont des participations croisées. La spéculation pourrait donc durer.

* Casino (-7% à 41,1 euros) a publié ce matin des résultats 2017 en hausse, notamment une marge opérationnelle qui remonte à 3,3%. Comme prévu, la dette financière nette consolidée s'alourdit, à 4,12 MdsE contre 3,37 MdsE fin 2016. Le groupe a donc parmi ses priorités 2018 un allègement de son bilan.

* JCDecaux (-3,6% à 29,8 euros) a publié des résultats plutôt solides en 2017, hormis au niveau du bénéfice net, grevé par les exceptionnels. Le marché est en revanche déçu par la projection d'une croissance organique limitée à 2% au 1er trimestre 2018. Une dynamique plus faible que prévu à cause de la décision de la justice administrative sur le contrat parisien et du décalage de l'ouverture du terminal 2 à Canton Baiyun.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Mi-séance Paris : le CAC40 reste en légère hausse
  • avatar
    Mdr -

    L'enfumage complet ! A la valeur actuelle,les financiers ont des intérêts a protéger.Le temps c'est de l'argent...

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    pour la énième fois il a dépassé les 5200 ...

  • avatar
    Mdr -

    Arrêtez de remuer la mélasse ! Il n'y a aucunes perspectives de hausses en dehors en dehors d'une bonne correction pour espérer progresser.Le printemps et l'été seront dévastateurs.Les baisses sont a observer des aujourd'hui pour savoir qui sont les boulets de la côte ....A bonne entendeur.Mdr